mercredi 8 septembre 2021

10 things I love Wednesday #52

 


1. "Maisonologue", de Lorraine les Bains. Gros ouvrage illustré à l'aquarelle, ni tout à fait récit biographique ni tout à fait bédé, dans lequel l'autrice raconte sa passion pour les maisons et le rapport qu'elle a entretenu avec les différents lieux où elle a vécu. Au-delà de l'aspect intime, elle replace le sujet dans un contexte très large, abordant entre autres l'acquisition de la notion d'enveloppe chez l'enfant et la dimension politique du logement. C'est aussi beau que passionnant. Si vous avez lu et aimé l'excellent "Chez soi" de Mona Chollet, vous devriez aimer "Maisonologue".

mardi 7 septembre 2021

Les conversations absurdes #107

 

Chouchou est parti en séminaire au bord de la mer pendant 2 jours. Ce qui suit est un échange sur Messenger. 

MOI:






















MOI: Je suis curieuse. 

MOI: Au moment où tu as rangé le lave-vaisselle, tu espérais quoi? Un miracle de la physique?

CHOUCHOU: Lalalalaaaaaa

CHOUCHOU:













CHOUCHOU: On travaille, c'est important. 

MOI: Si vous révisez les bases de la physique (ex: l'eau ne traverse pas la matière solide), je suis pour. 


lundi 6 septembre 2021

La semaine en bref #191

 


Lundi:

Chouchou accepte que Ted Lasso (dont nous venons juste d'entamer la deuxième saison) soit mon mari de télé, puis il cherche longuement qui il voudrait comme femme de télé et décide que ce sera Seven of Nine. Ce qui est très rassurant, c'est qu'à bien y regarder, aucun de nous deux ne fantasme sur un partenaire très éloigné de ce qu'il a en ce moment. 

dimanche 5 septembre 2021

[BRUXELLES] Double Bill au MIMA

 



Le MIMA est l'un des rares musées d'art contemporain que j'apprécie. Je pense avoir vu toutes leurs expos depuis l'ouverture en 2016. Mais le cinéma, ce n'est pas du tout un sujet qui m'intéresse. Aussi, j'étais toute prête à zaper Double Bill, qui propose en parallèle une rétrospective du travail de l'illustrateur belge Laurent Durieux et un retour sur les belles heures du cinéma porno ABC qui a fermé en 2014. Mais je devais une faveur à Chouchou, et il a choisi de l'utiliser pour que je l'accompagne au MIMA samedi dernier. J'ai prévenu: OK pour les réinterprétations d'affiches de films célèbres, mais pour le reste, j'attendrai au café du rez-de-chaussée avec une limonade maison (et peut-être une part de pizza Mamma Roma). 

samedi 4 septembre 2021

Les conversations absurdes #106

 

MOI, tout excitée: Regarde, j'ai reçu mes potions de sorcière!

CHOUCHOU, plissant les yeux pour déchiffrer les étiquettes des flacons que je brandis: "Jus de citrouille"? Mais ça fait pas peur, ça!

MOI, hautaine: J'ai pas besoin d'accessoires pour faire peur; je peux me contenter d'être moi-même. 

CHOUCHOU: Et... "Encre de seiche". Ah, voilà. Bien noire. C'est mieux. Ca au moins, ça fait méchante sorcière.

MOI, choquée: Mais... je veux pas être une méchante sorcière. 

CHOUCHOU, jubilant dans sa barbe: Si, si, une qui mange les petits enfants!

MOI, affolée: Mais enfin, ça fait pas du tout partie de mes projets de vie de manger des petits enfants! Déjà que je culpabilise à chaque beignet de poulet…


vendredi 3 septembre 2021

[BREDA] Retour aux Pays-Bas




Avant la pandémie, nous allions régulièrement faire un tour aux Pays-Bas: souvent à Maastricht, parfois à Amsterdam, une fois à Rotterdam. Utrecht et Scheveningen traînent sur notre liste "à visiter" depuis des années; Leyde et Delft sont venues s'y ajouter récemment. Il y a deux semaines, au hasard de mes pérégrinations sur internet, je suis tombée sur un article concernant Breda, une jolie petite ville toute proche de la frontière belge. On se demandait justement quoi faire le week-end suivant, et il y avait seulement 1h30 de train depuis Bruxelles: ni une ni deux, on a réservé des billets pour un aller-retour dans la journée du samedi.  

jeudi 2 septembre 2021

Les conversations absurdes #105


MOI: Tu crois qu'on verra des écureuils? 

CHOUCHOU: Je ne sais pas, c'est la saison? 

MOI: ... 

MOI: Les écureuils vivent toute l'année, hein. 

CHOUCHOU, réalisant qu'il a dit une bêtise et cherchant à se raccrocher aux branches: Oui, mais euh... L'été, ils partent peut-être bronzer à Benidorm!


lundi 30 août 2021

What I did in August 2021

 


La première moitié de ce mois d'août, nous l'avons passée en Pologne, et je l'ai déjà plus qu'abondamment racontée. Nous n'attendions pas grand-chose de cette destination hormis changer d'air sans choper le Covid, et dans l'ensemble, nous avons été agréablement surpris. Après presque deux ans à bosser sans interruption, cette vraie coupure nous a fait beaucoup de bien - tout comme le fait de marcher plusieurs heures par jour au sortir d'une trop longue période de complète sédentarité. 

dimanche 29 août 2021

La semaine en bref #190

 


Lundi:

On commence la semaine avec la première proposition de partenariat que je vais accepter depuis... des années. J'espère que ça va bien se passer, car je suis toujours très embêtée lorsque le produit ne correspond pas à mes attentes et que je veux tenir mes engagements sans pour autant raconter de craques à mes lectrices. (Pour les gens qui ont vu "Friends", pensez à l'épisode où la bande va voir une pièce dans laquelle joue Joey et où personne ne trouve rien d'autre à louer que l'éclairage!)

 Je crois qu'il va s'écouler encore un certain nombre de semaines avant que je puisse de nouveau faire les courses au Delhaize Flagey sans pester que je ne trouve plus rien suite aux rénovations massives qui ont agrandi les allées - mais diminué le nombre de produits qu'ils peuvent mettre en rayon. 

mercredi 25 août 2021

10 things I love Wednesday #50

 


1. "Ted Lasso": c'est un récent billet d'Isa qui m'a convaincue de tester cette série à laquelle je ne me serais jamais intéressée autrement. D'ailleurs, je n'ai pas été emballée par le premier épisode, et sans Chouchou, j'aurais sans doute arrêté là. Mais petit à petit, le charme du héros indécrottablement bienveillant a fini par agir sur moi (même s'il a épouvantablement mauvais goût en matière de boissons chaudes). Sur AppleTV.

mardi 24 août 2021

[POLOGNE] Les 7 choses qui m'ont le plus surprise

 

Crédit photo

1. Les transports en commun super modernes et confortables - plus qu'en France ou en Belgique, et pour des tarifs nettement inférieurs. Le train que nous avons pris pour aller de Varsovie à Cracovie était pourvu d'écrans intérieurs sur lequel on pouvait suivre le voyage et voir les annonces de bord; les toilettes y étaient plus grandes que celles dont j'ai l'habitude, et même en seconde, il y avait davantage d'espace pour les jambes des passagers. Les bus et les trams étaient tout pimpants, et Chouchou a trouvé l'app dédiée (la même pour les deux villes que nous avons visitées) super bien foutue. 

dimanche 22 août 2021

La semaine en bref #189



 

Lundi:

Mais comment ça, je dois reprendre le boulot? Il est où, le généreux mécène qui me paiera pour voyager et publier des récits aussi spirituels que passionnants?

 Après avoir bouclé une relecture d'épreuves (nickel), je décide d'attaquer le 4ème des textes signés depuis début juillet, parce que c'est celui dont la date de remise est la plus proche. Incidemment, c'est aussi le second dont l'éditeur compare l'héroïne à celle du film "Moxie". On me propose de plus en plus de romans jeunesse féministes en ce moment, et j'adore ça. 

 Ce que je n'adore pas du tout en revanche, ce sont les nouvelles d'Afghanistan. Je suis horrifiée en pensant à ce qui attend les femmes de là-bas. 

 Ayant perdu la volonté de vivre dans un monde pareil, ma machine à laver se suicide au milieu d'un cycle. 

jeudi 19 août 2021

[POLOGNE] Notre budget pour un voyage de 12 jours à Varsovie et Cracovie

 


La Pologne est un pays bon marché, et nous n'avions pas voyagé depuis presque deux ans; aussi, j'avoue que sur place, nous n'avons pas compté. Nous savions qu'avec le faible coût de la vie local, nous ne ferions pas de folies, et nous n'avions pas établi de budget préalable à respecter. Mais une fois rentrée, ma contrôleuse de gestion intérieure a éprouvé le besoin de faire un point financier - et trouvé intéressant de le partager avec vous. 

mercredi 18 août 2021

10 things I love Wednesday #49

 


1. "Mixte". A la rentrée scolaire 1963, le lycée Voltaire jusque là réservé aux garçons est mis en émoi par l'arrivée d'une dizaine de filles. En butte à de nombreuses humiliations sexistes de la part de certains professeurs comme de la grande majorité de leurs camarades masculins, Michèle la fille du charcutier, Simone tout juste débarquée d'Alger et Annick qui allie un physique de star de cinéma aux meilleures notes de la classe doivent lutter pour se faire une place... Excellente surprise que cette série française à la BO impeccable, disponible sur Prime Video.  (Mais grosse amertume en pensant que 60 ans plus tard, dans nos écoles, les filles sont toujours tenues responsables du comportement des garçons.)

mardi 17 août 2021

[POLOGNE] Ce que j'ai rapporté de là-bas

 


- Un magnet de la sirène de Varsovie et un autre de la mine de sel de Wieliczka (j'en voulais aussi un du dragon de Cracovie, mais à force de tergiverser et de me dire que j'avais le temps, j'ai fini par ne pas en acheter)

- Un T-shirt du Hard Rock Café de Varsovie et un autre du HRC de Cracovie (ça tombe bien, je commençais à ne plus rentrer dans aucun des T-shirts de ma penderie)

- Du chocolat en poudre E. Wedel (pour changer de mon Nestlé adoré que je n'arrive plus à trouver en France)

- Une bouteille de liqueur Wyborova au cassis et une autre à la poire (parmi les milliards de possibilités locales, j'ai choisi celle que j'avais goûtée et adorée)

- Une douzaine de cartes postales des affiches de Ryszard Kaja (puisqu'il ne semble exister aucun ouvrage sur l'ensemble de son oeuvre)

- Un carnet du MOCAK (destiné à devenir mon carnet de ce voyage en Pologne)

- Un mug en céramique polonaise (parce que quand on vit seule une partie du temps, on consomme BEAUCOUP de mugs avant de remplir un lave-vaisselle, et que du coup on n'en a jamais trop!)

- Un collier d'ambre verte (la petite folie de ce voyage, mais les cabochons sont si beaux que je n'ai pas pu résister)


lundi 16 août 2021

Les conversations absurdes #104


MOI: Ben pourquoi je peux pas te prendre la main? 

CHOUCHOU: Parce qu’il y en a une qui tient mon iPhone et l’autre ma caméra, et que je ne peux pas à la fois faire des mamours et documenter le voyage. Je suis déjà le Rémy Bricka des vacances.


samedi 14 août 2021

[CRACOVIE] Où je crains d'avoir cassé Elvira

 


Le truc du matelas posé par terre a fonctionné: j'ai encore mal au dos ce matin, mais je ne suis plus à demi paralysée, hourra! Vers 10h30, nous nous mettons en route vers la colline du Wawel, située au bas de Stare Miasto et sur laquelle se dresse le palais royal. Selon la légende, il est construit au-dessus de l’antre du terrible dragon qui ravageait autrefois la campagne environnante et dévorait toutes les jeunes filles. Jusqu’au jour où un cordonnier astucieux lui offrit un agneau imbibé de soufre, qui lui donna tellement soif que le dragon but à s’en faire exploser. A titre commémoratif, une statue extrêmement moche crache du feu à intervalles irréguliers au pied des murailles. C'est elle que je veux prendre en photo. Enfin - moi, et une horde d'autres gens pour la plupart accompagnés de petits enfants qui se font une joie d'escalader le piédestal de la bestiole. Y'a plus aucun respect pour les monstres sanguinaires, je vous jure. Non seulement j'arrive à avoir ma photo, postée en retrait et à l'arrière de la statue avec mon bête iPad, mais Chouchou admet qu'elle est mieux que la sienne prise de face avec son gros Sony. Hé hé. 

vendredi 13 août 2021

[CRACOVIE] Où je me réconcilie avec l'art contemporain (mais me fâche avec notre sommier)

 


Après l'excellente journée d'hier, j'ai passé une nuit affreuse, errant du lit au canapé et retour sans trouver de position confortable. Je me lève avec un mal de dos façon crise aiguë de lumbago + 3/4 jours, et la conviction d'avoir au minimum une tumeur foudroyante dans une vertèbre. Mais je raisonne que c'est plus probablement le résultat d'un an et demi de sédentarité suivi par une semaine de sommier de merde, et j'essaie de garder la tête froide. Chouchou suggère que ce soir, on pose le matelas par terre dans le salon où il y a la place: cet homme n'a pas qu'une belle barbe, il a aussi un cerveau brillant.