mercredi 30 décembre 2020

10 things I love Wednesday #18

 


1. "Soul", le nouveau Pixar, parle du sens de la vie d'une manière absolument formidable. En plus, le héros est un homme noir entouré d'autres gens noirs, sans que sa couleur de peau soit le sujet du film, et je trouve ça tellement chouette!

mardi 29 décembre 2020

2020 dans le rétro




Janvier: A cause de la grève qui n'en finit plus, obligée de prendre l'avion pour rentrer chez moi. Grande décision: l'an prochain, je vends mon appart et je m'installe à temps plein à Bruxelles. Le clavier de mon MacBook Air vieux d'à peine 2 ans continue à se disloquer. Quelle idée d'aller chez ma nouvelle ophtalmo un jour de grève de la RMTT: je dois embobiner un bon Samaritain pour éviter de rester coincée à Hyères!

dimanche 27 décembre 2020

La semaine en bref #155




 Lundi:

 Une petite séance photo sur la voie de chemin de fer près de chez moi - après avoir vérifié les horaires des deux seuls trains qui passent chaque heure. Le verdict est sans appel: la préparation paye, et inclure des accessoires aide énormément.

 Néanmoins... Chouchou: "C'est quoi cette expression terne?" Moi, vexée: "J'essayais d'avoir l'air mystérieuse et sexy." Chouchou, impitoyable: "Hé bien, c'est raté."

 L'Urssaf, dont le formulaire de déclaration de revenus comme l'agent contacté par téléphone me soutenaient mordicus que le plafonnement de la cotisation retraite ne s'appliquait qu'aux cotisants qui cumulaient droits d'auteur et salariat, a reçu ma lettre recommandée furibarde en milieu de semaine dernière et se décide (enfin) à me rembourser aujourd'hui. Combien de collègues phobiques de la paperasse ou ignorants de la règlementation ne récupèreront jamais l'argent qu'on leur a précompté en trop?

mercredi 23 décembre 2020

10 things I love Wednesday #17



1. "Tiny pretty things" sur Netflix. Oui, c'est assez racoleur, une sorte de "Pretty little liars" dans une école de ballet à Chicago. Mais malgré une histoire plutôt invraisemblable et des personnages forcément caricaturaux, tout ce qui touche à la danse même (les méthodes d'enseignement parfois humiliantes, les sacrifices perpétuels que ça exige, les effets dévastateurs sur le corps) est hyper bien représenté. Et puis l'héroïne est noire, sa camarade de chambre asiatique et le grand espoir masculin arabe, ce que je trouve d'autant plus cool que dans la vraie vie, le ballet est le milieu le plus désespérément blanc que je connaisse. 

dimanche 20 décembre 2020

La semaine en bref #154

 


Lundi:

8h: mes deux colis de brols de salle de bain sont indiqués "en cours de livraison" sur le site de Chronopost. Le suspense est intense. 

13h: mes colis sont indiqués "à l'agence". Apparemment, ils ont juste fait un petit tour avant de rebrousser chemin. Si ça se trouve, personne ne les a prévenus que les déplacements n'étaient plus limités à 1km. 

15h: un de mes colis est toujours à l'agence; l'autre est indiqué "en cours de livraison avant 13h aujourd'hui". Si Chronopost a trouvé le moyen de plier l'espace-temps, il aurait pu faire l'effort de me livrer la semaine dernière comme prévu. 

★ 17h: j'appelle Ikea et réussis à joindre quelqu'un en 20 minutes à peine. "Maintenant, ou vous vous débrouillez pour que votre partenaire me livre, ou vous me remboursez intégralement frais de port compris", exigé-je avec un calme admirable quand on connaît mes antécédents. Mon interlocuteur me met en attente puis revient m'annoncer qu'il a joint le patron de l'agence Chronopost par un numéro spécial et que je serai livrée sans faute demain. J'hésite entre le franc éclat de rire, les sanglots nerveux et le hurlement de rage. 

jeudi 17 décembre 2020

"Tiny moons: A year of eating in Shangai" (Nina Mingya Powles)


Née d'un père blanc et d'une mère sino-malaisienne, Nina Mingya Powles a grandi essentiellement en Nouvelle-Zélande, avec un bref détour par Shangai à l'adolescence. Etudiante, elle décide d'y retourner pour suivre des cours de mandarin. Elle en tirera ce petit recueil d'essais centrés autour de la nourriture et organisés par saison, une sorte de journal culinaire de l'année passée en Chine. 85 pages qui toutes donnent terriblement faim - mais qui ne se bornent pas à ça. 

Avec un style puissamment évocateur, l'autrice nous transporte dans les petites échoppes de Shangai par une chaleur étouffante ou une pluie diluvienne, avec quelques détours par les paysages tropicaux du nord de la Malaisie où vivent ses grands-parents. Elle met en lumière la dimension culturelle de la nourriture, le lien fondateur que celle-ci crée avec une famille et un pays, ses capacités à déclencher la nostalgie ou à ancrer dans le présent. 

mercredi 16 décembre 2020

10 things I love Wednesday #16

 


1. Gage et Oona Brown patinant sur "Nothing else matters" de Metallica. Ils sont frère et soeur, membres de l'équipe américaine de danse sur glace, incroyablement vifs et synchronisés même à l'heure très matinale où a été filmée leur chorégraphie. Je kiffe. La même avec un audio digne de ce nom, ce serait possible? Merci, bisous. 

mardi 15 décembre 2020

Le meilleur de 2020

 


Globalement, on a tous galéré en 2020, et je ne fais pas exception à la règle. Zéro voyage pour la première fois depuis... le millénaire dernier, à vue de nez. Un seul spectacle, en février. Une poignée d'expos dont aucune qui m'a vraiment marquée. Quelques restos en début d'année et cet été - mais surtout beaucoup trop de repas commandés chez Uber ou Deliveroo. Presque pas de contacts sociaux, et même quand on a des besoins très réduits en la matière, on finit par éprouver un manque. Mon couple au bord de l'implosion cet été. Ma famille? Je préfère ne pas y penser sinon je vais me remettre à pleurer. Quant aux problèmes d'Urssaf, il m'en est encore tombé un dessus en début de mois, histoire de conclure l'année en beauté.

Les points positifs et les beaux souvenirs de 2020 ne seront pas nombreux: raison de plus pour ne pas les oublier. 

[CONCOURS] "Dance of thieves" + "Vow of thieves": la gagnante!



C'est donc dixneuf-09 qui remporte les livres cette fois. 

Envoie-moi tes coordonnées postales à:  leroseetlenoir@hotmail.com

Merci à toutes pour votre participation, et à bientôt pour d'autres concours!


dimanche 13 décembre 2020

La semaine en bref #153



Lundi:

★ Surprise: à la place des brols de salle de bain que j'attendais, Chronpost me livre... deux nouvelles commodes blanches. J'en ai commandé et payé deux, j'en possède désormais six. Jésus multipliait les petits pains; je multiplie les meubles Ikea. C'est moins digeste et nettement plus encombrant. 

vendredi 11 décembre 2020

Les conversations absurdes #96

 

CHOUCHOU: Y'a un compte Instagram que je trouve super érotique, c'est celui d'Helena Moore.

MOI: Sérieusement? Sensuel, à la limite. Mais la nana est boutonnée jusqu'au cou; ses jupes lui tombent aux chevilles; et tout qu'on voit sur la plupart de ses photos c'est genre un broc en émail et un petit tas de baies rouges mal éclairés. On est quand même trèèèèès loin de tes gonzesses über maquillées en latex intégral et godasses à plateforme de 20 cm.

CHOUCHOU: C'est un autre genre, mais c'est érotique aussi. 

MOI: Excellente nouvelle. La prochaine fois que je voudrai t'allumer, j'oublierai les effets de style et je prévoirai juste une branche de framboisier à t'agiter sous le nez. 


mercredi 9 décembre 2020

10 things I love Wednesday #15

 


1. Le concert à la maison de M et Vanessa Paradis. Disponible en replay (j'ai linké la première moitié) et heureusement, parce que j'ai découvert son existence 9 minutes après qu'il se soit terminé et que j'avais grave le seum.

mardi 8 décembre 2020

[CONCOURS] "Dance of thieves" + "Vow of thieves" (Mary E. Pearson)

 


Histoire de clôturer l'année en beauté, je vous propose de gagner cette chouette duologie de fantasy jeunesse qui mélange aventure et romance. Ne vous inquiétez pas: malgré le titre des romans, il s'agit bien d'une version française!

lundi 7 décembre 2020

"Dans la tête de Sherlock Holmes T1: L'affaire du ticket scandaleux" (Cyril Liéron/Benoît Dahan)

 

Londres, 1890. Un confrère du Dr Watson est interpelé en pleine nuit alors qu'il déambule dans l'East End en chemise de nuit, avec une clavicule cassée et un pied chaussé d'une pantoufle rose. Il se souvient d'avoir assisté à un spectacle puis... plus rien. Ca tombe bien: Sherlock Holmes s'ennuyait ferme, et il est ravi d'avoir une nouvelle enquête à se mettre sous la dent!

Comment la grande fan de Sherlock Holmes que je suis a-t-elle pu passer à côté de cet album pendant un an et demi, et ne le découvrir qu'à la faveur d'une réédition pour les 15 ans de la maison Ankama? Il y a là un mystère encore plus épais que celui du ticket scandaleux - mais qui aura néanmoins le mérite de diminuer le laps de temps pendant lequel j'attendrai impatiemment la parution de la suite et fin. 

dimanche 6 décembre 2020

La semaine en bref #152

 


Lundi:

★ Pour une fois que je soutenais le gagnant d'une élection française, c'est seulement le Goncourt. Groumpf.

 Le gérant de la société anti-nuisibles passe renouveler les pièges à souris dans ma cuisine et ma salle de bain. Il m'apprend que les insectes que je retrouve parfois morts dans mes placards, au fond de mes bols dont ils n'ont pas réussi à ressortir, s'appellent des poissons d'argent. Je me coucherai moins bête. 

 Dernier épisode de "The undoing": tout ça pour ça? Hé bien, c'était un superbe gaspillage d'excellents acteurs. 

jeudi 3 décembre 2020

Les conversations absurdes #95

 

Conversation sur Messenger

CHOUCHOU: Sais-tu que jusqu'à l'année dernière, Depardieu avait une résidence en Belgique qu'il louait comme chambre d'hôte? Il parlait de vendre mais je ne sais pas s'il a réussi. Quand il était là, il faisait lui-même l'accueil et la bouffe. Je me disais "Testons", puis j'ai vu le prix. 

Suit un lien vers la propriété en question

MOI: 110 à 140€ pour une nuit en chambre double, c'est pas affreux.

CHOUCHOU: Ah oui, j'avais mal lu, je croyais que c'était 110.000 à 140.000€.

MOI: En effet, ça faisait un poil chérot! De toute façon, il aurait fallu me droguer pour me faire rencontrer ce sombre connard. 

CHOUCHOU: Oui, je sais. 

MOI: En plus, Néchin, quoi. Le trou du cul de la Belgique, je présume. Je vais dans le trou du cul de la Belgique que si y'a des hiboux ou des cabanes dans les arbres. 

CHOUCHOU: C'est le village à 1 km de la frontière française où vivent les réfugiés fiscaux français les plus riches.

MOI: De mieux en mieux. Tout ce que j'aime: des vieux mecs blancs qui veulent pas payer leurs impôts et zéro hibou. 

MOI: Au bûcher, Néchin!


mercredi 2 décembre 2020

10 things I love Wednesday #14

 


1. La couverture du prochain numéro de The New Yorker. J'ai toujours aimé le travail d'Adrian Tomine, mais franchement là il s'est surpassé. Cette représentation de 2020 est parfaite jusque dans le moindre de ses nombreux détails. 

dimanche 29 novembre 2020

La semaine en bref #151

 



Lundi:

★ Les premières renoncules sont enfin arrivées! Encore un peu frêles, mais tant pis. J'en prends deux bottes de rouges, et la nouvelle fleuriste perpétue la tradition instaurée par l'ancienne en m'offrant quelques jaunes pour aller avec.

★ J'ai déjà terminé le puzzle "Black or White" de Heye. Mais le motif était super fun, et je bénis la marque d'avoir inclus un modèle quasi grandeur nature. Ca me donne envie de leur en acheter d'autres.

Pour vous donner une idée d'à quel point j'ai besoin de vacances: j'en suis à tenter de cliquer sur un doc papier pour tenter d'agrandir une image. 

 ...Et ça ne va pas s'arranger, car je viens d'accepter de traduire trois romans jeunesse: un pour fin janvier, un pour fin février, un pour fin mars. Sachant que je suis actuellement occupée jusqu'à mi-décembre et que j'aimerais bien souffler un peu quand Chouchou me rejoindra. Mais dès qu'on peut de nouveau voyager, je plante tout et je file à Edimbourg en hurlant: "Take my money!".