samedi 19 octobre 2013

Rencontre de lectrices à Paris le 17 novembre


Quand j'ai lancé l'idée d'une rencontre de lectrices à Paris, une quinzaine de personnes s'étaient dites intéressées et disponibles. La date approchant, j'aurais besoin:
1/ que ces personnes me confirment leur présence dans les commentaires
2/ que l'une d'elles se dévoue pour proposer et réserver un endroit susceptible de nous accueillir ce dimanche après-midi entre 15h et 17h environ (je reprends le train gare du Nord vers 18h30).  Un salon de thé serait idéal. 
A bientôt j'espère!

vendredi 18 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #19: Simplifiez-vous le dîner




Si une minorité de bienheureux aime sincèrement cuisiner, pour la plupart des gens, préparer des repas vaguement équilibrés jour après jour s'apparente plutôt à une corvée. Ce week-end, je vous propose de vous simplifier la vie en optant pour:
- Un repas fromage. Un assortiment composé par votre fromager, un bon pain de campagne, une salade verte, une bouteille de vin rouge et une autre de vin blanc, et hop!
- Une raclette, une pierrade, des croque-monsieur ou des mini-crêpes selon la fonction de l'appareil qui dort au fond de la troisième étagère de votre placard de gauche. 
- Un plateau-télé de trucs qui se mangent avec les doigts. Si vous voulez éviter la junk food, pourquoi ne pas préparer quelques tartinades vite faites? (Vous trouverez des suggestions de recettes ici et .) Quelques tranches de pain grillé, des bâtonnets de carotte ou de concombre pour tremper dedans, et vous voilà paré.
- Une livraison de sushi et de maki (nous sommes très satisfaits de ceux proposés par la chaîne Sushi Shop, présente en France et en Belgique). Ou de bouffe thaïe, ou de pizzas selon les options disponibles par chez vous. 
- Un dîner/petit-déjeuner. Chocolat chaud + viennoiseries + confiture maison. Yaourt + muesli + fruits frais. Pancakes + sirop d'érable. Gâteau maison + crème fouettée. Délicieusement transgressif aussi bien pour les petits que pour les grands. 
- Un buffet bonne franquette. Invitez autant d'amis que vous pouvez en caser dans votre salon, et demandez-leur à chacun d'apporter un truc facile à manger du genre salade composée ou tarte salée. Vous pouvez même en faire une tradition dans votre groupe, en vous retrouvant tous les 2ème samedi du mois chez une personne différente à chaque fois. 

A quoi ça sert? 
A donner au repas du samedi un soir un côté festif sans chichis qui vous laissera le temps de mieux profiter de votre week-end.

Dites-nous ce que vous préparez à manger quand vous avez envie de vous faire plaisir sans vous prendre la tête. 

jeudi 17 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #18: Prenez-vous pour une rock star




Créez-vous une playlist de morceaux qui vous donnent la pêche et une envie irrésistible de danser. 

Avant de partir au travail (ou à tout autre moment où vous avez besoin d'être boostée un peu), écoutez un des morceaux à fond, beuglez les paroles dans une spatule en bois ou une brosse à cheveux, faites des bonds dans tous les sens, jouez de l'air guitar sur le refrain, déhanchez-vous comme une rock star devant une foule imaginaire en délire. 

Recommencez aussi souvent que nécessaire.

Et si vous n'êtes pas très rock, ça marche aussi avec la salsa ou toute autre musique qui donne envie de bouger son corps!

A quoi ça sert?
Peu de choses sont aussi efficaces que la musique pour modifier l'humeur en un clin d'oeil. Et peu d'activités physiques sont aussi agréables que danser comme une dératée quand personne ne vous regarde. 

Sur ma play list "rock star", il y a entre autres:
- Holiday de Green Day
- Song 2 de Blur
- Welcome to the jungle de Guns'n'Roses
- I love rock'n'roll de Joan Jett
- Going under d'Evanescence
- Fingers de Pink
- User friendly de Marylin Manson
- Knights of Cydonia de Muse
- Four horses de Christian Death
- U being U d'Anouk
- Run to the hills d'Iron Maiden
- Enter Sandman de Metallica
- Rock you like a hurricane de Scorpions
- Two spaces de Frank Black
- Pretend we're dead de L7
- Take me out de Franz Ferdinand

Et sur la vôtre, il y a quoi?

Le fantôme du calendrier




D'abord, le premier Noël où il reste une place vide à table. 
Puis la première année qui commence avec une famille amputée. 
Mon premier anniversaire de demi-orpheline.
Le premier anniversaire de mariage de mes parents qui ne sont plus qu'un.
La première fête des pères sans personne à qui la souhaiter.  
Son premier anniversaire manqué - les 67 ans qu'il n'aura jamais. 
Et ce soir, le premier anniversaire de ce coup de fil de ma soeur m'annonçant qu'il avait cessé de respirer. 
Entre ça, les dates ordinaires, le 14 novembre, le 7 janvier, le 3 mai, le 10 juillet, le 29 septembre: tous les autres jours de cette première année d'absence qui s'achève. 
Un de chaque sans lui.
Aucun n'a diminué le vide. Aucun ne s'est écoulé sans que j'y pense et que des larmes amères me piquent les yeux.
Il est le fantôme qui hante désormais mon calendrier. 

mercredi 16 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #17: Trouvez-vous une chouette tenue d'intérieur




Dans les mois qui viennent, à cause des journées courtes et de la météo maussade, vous allez passer plus de temps chez vous. Autant le faire sans sacrifier un certain style. Trouvez-vous une chouette tenue d'intérieur, confortable mais pas hideuse. Sexy, ce sera peut-être difficile à moins de vouloir tripler votre facture de chauffage; par contre, il y a résolument moyen de trouver quelque chose de joli dans lequel vous ne serez pas frigorifiée. 

A quoi ça sert? 
C'est déjà un peu déprimant de se sentir "coincée à l'intérieur". N'en rajoutez pas en traînant en chaussettes trouées, vieux pull plein de bouloches, bas de pyjama à l'élastique pété et robe de chambre bibendumisante. 

Personnellement, je suis une grande adepte d'Etam Lingerie, où je trouve des pantalons de yoga parfaits pour une contorsionniste dans mon genre et des vestes d'intérieur toutes douces et raisonnablement mignonnes. (Pour les amatrices, ils ont aussi des pantoufles pas ringardes.) A ça, j'ajoute de grosses chaussettes avec un joli motif, et cet hiver pour la première fois, des chaussons en feutre rapportés de Finlande. 

Et vous, vous portez quoi quand vous restez chez vous? 

Concours "Notre secret": la gagnante!



La gagnante du livre est donc:
SURELLA

Je trouve amusant que le sort ait désigné l'une des rares personnes parmi les participants qui a une soeur jumelle dans la vraie vie!

Surella, j'attends que tu me communiques ton adresse postale à:
leroseetlenoir@hotmail.com
pour l'envoi de ton livre.

Thé Box Le Magnifique




Après les super-héros de septembre, changement d'ambiance avec Gatsby le magnifique! Pas forcément un thème qui m'interpelle, mais on s'en fout: l'essentiel, c'est le contenu de la boîte, et une fois de plus nous sommes gâtés!




Hors d'oeuvres, les goodies...
- 2 jolies cartes postales (j'adore celle avec les chaussures!)
- 3 sachets de thé à assembler soi-même (bof)

Plat de résistance, le thé!
- 1 grand sachet de Mango Margarita (vert à la citronnelle, à la menthe, au citron et à la mangue) de Verthéier (mmmh, pourquoi pas?)
- 1 grand sachet de La Luxure (noir au gingembre, à la cerise et à la rose) de Quai Sud (j'aime beaucoup la marque en général, mais entre le thé noir et la rose...)
- 4 sachets individuels d'Adagio: Blueberry White (blanc à la myrtille, ça se goûte!), Fruit Sangria (infusion contenant notamment de l'hibiscus, no way), Vanilla Rooibos (rooibos à la vanille: pas pour moi merci), Earl Grey (là aussi, je passe)
- 4 sachets individuels de la Compagnie Coloniale: 2 de thé vert au jasmin (un classique très apprécié), 2 de Darjeeling Himalaya (un classique pas du tout apprécié)
- 4 sachets individuels de Yogi Tea: L'Homme, Bonne Humeur et Joie de Vivre (infusions herbes et épices),  Energie Positive (canneberge et hibiscus); l'odeur qui s'en échappe me rappelle celle de la box Bollywood: pas du tout mon truc, donc
- une création de la Thé Box dans une mignonne petite boîte en métal ronde: le Gatsby, mélange de noir et d'oolong au champagne, au miel, à la fraise et au pamplemousse que ma curiosité me poussera sans doute à goûter malgré tout

Dessert, les gourmandises...
- 1 pâte d'amande bio (beurk)
- 5 chocolats Lindt individuels avec des parfums différents (le noir à la fleur de sel n'a pas survécu assez longtemps pour que je le prenne en photo, et il était délicieux)




Passons sur le fait qu'étant très difficile, je ne consommerai qu'une petite partie du contenu de la boîte. Je reste épatée par la capacité de la Thé Box à proposer mois après mois des thèmes originaux, des marques nouvelles et un assortiment toujours généreux. La nouveauté de la création maison est particulièrement bienvenue!

La Thé Box propose en ce moment deux boîtes hors abonnement qui ont l'air assez exceptionnelles: la Poilâne et la Mad Fashion. Si je n'étais pas supra fauchée en ce moment, je commanderais volontiers la seconde...

mardi 15 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #16: Etablissez une routine du soir




D'un côté, il y a la routine ennuyeuse, celle qui nous englue dans des habitudes pas spécialement plaisantes et nous fait vivre de nombreux moments en pilotage automatique. De l'autre, il y a la routine "doudou", celle qui offre de petites oasis de réconfort dans un quotidien souvent bousculé et pas toujours rigolo. 

Créez-vous une de ces routines pour le moment qui précède votre coucher. 
- 30 minutes (au moins) avant l'heure où vous souhaitez vous endormir, éteignez télévision et ordinateur. 
- Passez à la salle de bain et chouchoutez-vous en vous nettoyant le visage avec un produit tout doux, en prenant le temps de faire un massage facial, d'appliquer soigneusement un masque ou une crème de nuit. Terminez par un pschit d'une eau parfumée pour que son odeur délicieuse vous accompagne dans vos rêves (j'utilise l'huile sublime bois d'orange de Roger & Gallet, une vraie merveille...).
- Gardez sur votre table de nuit un petit carnet pour y noter les choses qui vous viendraient en tête une fois que vous êtes couchée: les idées que vous ne voulez pas oublier, les tâches à accomplir le lendemain et auxquelles vous venez juste de penser. 
- Si vous pratiquez cet exercice de manière régulière, listez vos petits bonheurs de la journée, histoire de la terminer sur un bilan positif. 
- Lisez quelques chapitres de votre bouquin en cours. 
- Après avoir éteint la lumière, si le sommeil tarde à venir et que vous tendez à ruminer, créez une diversion mentale en pensant à quelque chose d'agréable que vous ferez le lendemain ou dans un avenir proche.
- Comme remède contre l'insomnie, ma prof de visualisation préconise cet exercice: repassez-vous toute la journée écoulée à l'envers, le plus en détail possible. Je n'ai jamais testé, parce que je trouve le principe indiciblement ennuyeux, mais les gens qui le pratiquent disent qu'ils s'endorment toujours avant d'être arrivés au moment de leur réveil. 

A quoi ça sert?
Terminer la journée sur une note agréable. Ralentir le corps et apaiser l'esprit pour les préparer à une bonne nuit de sommeil régénérateur.

Quels sont vos trucs pour faire de votre coucher un moment serein?

Où je me lance dans la broderie pas mémère


A force d'admirer les créations de mes copines brodeuses, j'ai eu envie de me lancer à mon tour. Depuis des mois, je rumine l'idée d'un portrait du Capitaine Bisou (mon alter ego de bédé, en tenue de pirate), mais il faudrait que Chouchou me dessine le modèle, et il est super occupé en ce moment. J'ai donc décidé de faire plus simple pour commencer, et de tenter un des petits tableaux pas ringards de Subversive Cross Stitch

J'ai commandé mon kit début août; il m'a été envoyé début septembre - heureusement que je n'étais pas pressée. Je me suis lancée vendredi soir dans le cadre du challenge anti-morosité #12: "Essayez une activité nouvelle". En deux heures, j'avais brodé la petite phrase. Le lendemain après-midi, il m'a fallu environ 1h30 pour la guirlande de fleurs et l'oiseau de droite. Dimanche matin, enfin, j'ai terminé le second oiseau en 1h. Soit un total de 4h30 pour ce petit ouvrage. Clairement, la broderie est affaire de patience...




N'empêche que ça a été le coup de foudre. Ca n'avance pas vite, mais j'adore le côté "carré" du point de croix, cette impression de dessiner avec des pixels. Et on trouve vraiment des modèles sympas sur internet de nos jours. Par exemple, cette petite merveille que j'ai attaquée hier dans le train. 3h pour broder READ A FUCKI. Je ne dirais pas que je n'ai pas vu le temps passer du tout, mais au moins j'ai eu l'impression de ne pas le perdre. Je tiens peut-être enfin l'activité qui me fera arrêter de râler contre ces longs voyages!

Après, il va falloir trouver les cadres adéquats pour mettre mes "oeuvres" en valeur... 

lundi 14 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #15: Dressez une liste de choses que vous aimez faire




Ressortez votre petit carnet.
Dressez-y une liste de choses que vous aimez faire, dans tous les domaines - les actions qui vous apportent de la satisfaction et du plaisir. 
Essayez d'en trouver autant que vous avez d'années au compteur.
Soyez aussi précise que possible, et commencez toujours par un verbe. Il ne doit pas s'agir d'une chose, mais bien d'une action.

A quoi ça sert?
A vous demander de quelle façon vous pourriez intégrer davantage de ces choses à votre quotidien pour vous aider à passer l'hiver sans déprimer. 

J'AIME:
(en ce moment et sans ordre particulier)

1. Lire dans les salons de thé 
2. Me glisser sous la couette les soirs où il fait froid et moche
3. Recevoir des félicitations pour une de mes traductions
4. Passer du temps avec ma soeur
5. Me promener seule dans une ville inconnue
6. Faire l'andouille avec Chouchou
7. Tremper un croissant dans du chocolat chaud
8. Manger thaï
9. Réaliser des carnets de voyage
10. Crocheter avec du fil tout doux
11. Bruncher le dimanche
12. Me promener au bord de la mer
13. Résumer le mois écoulé par une mosaïque de photos
14. Etre tellement absorbée par un roman que j'en oublie le monde extérieur
15. Boire une grande tasse de Yu Zi Hua Cha le matin
16. Dîner avec des amis
17. Boire du bon Bordeaux rouge
18. Me servir chez des petits commerçants qui me connaissent bien à force
19. Réussir une impro culinaire
20. Voyager dans les pays scandinaves en été
21. Documenter ma vie dans ce blog
22. Prendre une journée de congé au milieu de la semaine
23. Regarder le soleil se coucher derrière les montagnes à Monpatelin 
24. Revoir l'intégrale de "Gilmore Girls"
25. Porter de jolies chaussures (et marcher en regardant mes pieds pour les admirer!)
26. Faire des city trips au printemps et en automne
27. Me sentir utile
28. Avoir les orteils vernis en rouge vif
29. Sortir de chez le coiffeur avec une belle coupe et une belle couleur
30. Avoir l'idée d'un nouveau projet enthousiasmant
31. Déballer un colis surprise
32. Lire des magazines étrangers sur mon iPad
33. Venir à bout d'un niveau très difficile de Candy Crush Saga
34. Me trouver jolie sur une photo
35. Donner ce dont je ne me sers pas à quelqu'un qui en aura l'usage
36. Dénicher une parfaite petite robe
37. Déjeuner avec une amie un jour de semaine
38. Diminuer le nombre de mes possessions
39. Me prélasser devant un feu de cheminée
40. Trouver une belle géocache
41. Recevoir un gentil petit mot d'une lectrice
42. Monter sur les chaises volantes

Et vous, quelles sont les choses que vous aimez et pourriez faire plus souvent pour entretenir un bon moral?

Châtaignes et étoiles




Cette fois, plus de doute, l'automne est bien là! Samedi après-midi à Uccle, le sol était jonché de bogues de châtaignes éclatées...




Du coup, ça m'a fait une occasion d'étrenner mes nouveaux collants à étoiles H&M. Un conseil, si vous décidez de les acheter aussi, visez une taille en-dessous de votre taille habituelle: ils sont très longs et très larges...





Ce sera probablement le dernier hiver de ces bottines Hush Puppies que j'ai beaucoup portées et qui commencent à être pas mal abîmées. Je les ai achetées il y a plusieurs années déjà, mais la marque continue à faire ce modèle que je trouve délicieusement rétro et très confortable à la fois. D'ailleurs, il n'est pas impossible que je le rachète en marron (pour changer un peu et compléter ma tenue steampunk).




Perfecto: Mango
Robe: H&M (en magasin actuellement)
T-shirt: Petit Bateau
Collants: H&M (en magasin actuellement)
Collier: La Marelle

dimanche 13 octobre 2013

Cuddle weather




Traîner au lit le matin pendant que la pluie tambourine à la vitre, enfiler de douillettes chaussettes d'hiver bleu marine à flocons blancs, surfer en mangeant les couques que Chouchou ce héros est descendu chercher à la bonne boulangerie, finir dans un élan d'enthousiasme l'ouvrage commencé l'avant-veille, tout préparer pour en entamer un second le lendemain dans le train, finaliser plusieurs ventes eBay, arranger un rendez-vous dans un salon de thé avec une copine désireuse d'apprendre le crochet, penser à l'anniversaire qui approche et avoir les yeux brûlants, préparer vite une soupe potiron-carottes-oignon et des tartines de tapenade pour un déjeuner tardif, se lancer dans la confection de la valise du lendemain (trop lourde, toujours trop lourde!), trier les affaires planquées sous le lit, en profiter pour réorganiser la table de chevet et faire un peu de vide (pas assez, jamais assez!), envoyer Chouchou faire sécher la lessive à la laverie pendant qu'on prépare des muffins à la framboise sans gluten, manquer s'endormir sur son clavier, s'apercevoir qu'on a oublié de téléphoner à sa mère et de recoudre le bouton fugueur du manteau kaki avec lequel on comptait partir, faire réchauffer la soupe du midi avec un peu de saumon bio en papillote, manger du bout des dents devant "Porco Rosso", se blottir à deux sous la couverture rayée pour la première fois de la saison, jeter parfois un coup d'oeil à l'ombre des branches agitées par le vent sur la vitre, être en proie à un mélange complexe de bien-être, de chagrin, d'angoisse et d'excitation. Un vrai dimanche d'automne.

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #14: Faites une petite belle chose pour quelqu'un




Rendez service spontanément. Faites un petit geste qui embellira la journée d'un proche ou d'un inconnu. Vous pouvez piocher des idées dans ce billet (et ses commentaires) ou, si vous êtes anglophone, sur ce site

A quoi ça sert? 
Jouer les bonnes fées, c'est excellent pour le moral. Se sentir utile est toujours valorisant. La gentillesse fait autant de bien à celui qui la dispense qu'à celui qui la reçoit, et elle crée un cercle vertueux de bonne volonté dans votre entourage immédiat. Bref, tout le monde y gagne!

Dites-nous: qu'avez-vous fait pour donner le sourire à quelqu'un?

DIY: une broche renard en feutrine


C'est dans le dernier numéro de l'excellent magazine anglais de DIY Mollie Makes que j'ai trouvé le patron de cette petite broche rapide à bricoler (et ce, d'autant plus qu'en bonne feignasse, j'ai collé les pièces au lieu de les coudre entre elles).




Pour le réaliser, il vous faudra:
- un morceau de feutrine orange
- un morceau de feutrine blanche
- du fil à broder orange
- du fil à broder noir
- une petite attache de broche
- de la colle à tissu

Imprimer le patron à taille réelle.
Découper les deux pièces.
Reporter la plus grande pièce une fois sur la feutrine orange et une fois sur la feutrine blanche.
Reporter la plus petite pièce une fois sur la feutrine orange.
Au dos de la grande pièce orange, coudre l'attache de broche avec 3 brins de fil orange. 
Coller la petite pièce orange sur la grande pièce blanche. 
Broder les yeux et le nez avec du fil noir. 
Coller l'avant et l'arrière ensemble. 

Temps de réalisation tout compris: 1h environ

(Si vous ne vous sentez pas capable de reconstituer le patron seule - en gros, la petite pièce c'est ce que vous voyez sur le devant de la broche, et les grandes pièces correspondent à la surface totale de la broche, soit la petite pièce + les bouts de blanc qui dépassent sur l'avant -, Mollie Makes est disponible en version numérique.)

samedi 12 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #13: Créez votre refuge secret





Je vous avais proposé un premier exercice de visualisation que je trouve particulièrement efficace, celui du moment parfait. En voici un autre, qui fait appel à votre imagination plutôt qu'à votre mémoire. 

- Isolez-vous dans un endroit où vous ne serez pas dérangée.
- Si vous le souhaitez, allumez une bougie parfumée et/ou mettez une musique instrumentale douce pour vous aider à vous détendre. 
- Asseyez-vous dans une position confortable, dos bien droit, épaules baissées et menton parallèle au sol. 
- Fermez les yeux. 
- Concentrez-vous sur votre respiration un moment, le temps de faire autant que possible le silence dans votre tête. 
- Imaginez un endroit paradisiaque, un lieu idéal où vous vous sentiriez parfaitement protégée et en paix. Il peut se trouver en extérieur (forêt, prairie, montagne, plage...) ou en intérieur (une chambre avec un lit à baldaquin, une cuisine où règne une bonne odeur de nourriture, un salon avec un feu de cheminée...). Les règles de la physique normale ne s'y appliquent pas; cet endroit est exactement tel que vous le désirez, créé par vous pour répondre exactement à vos besoins. Il peut abriter des animaux, mais pas d'autres êtres humains.
- Détaillez-le autant que possible: couleurs, sons, parfums, toucher... 
- Visualisez-vous en train d'y évoluer ou de vous y reposer pendant une ou deux minutes. 

A quoi ça sert? 
Invoquez cette vision chaque fois que vous vous sentirez stressée, désorientée, tiraillée entre des émotions conflictuelles. Plus vous le ferez, moins cela vous demandera de concentration, et plus l'effet sera rapide. 

Quand vous aurez imaginé votre refuge secret, vous pourrez si vous le souhaitez nous le décrire dans les commentaires. 

"Venetian stories"


Parce que mon cerveau fonctionne parfois un peu bizarrement, pour le trajet en avion Bruxelles-Venise, j'avais emporté un roman dont l'action se déroule dans le TGV Nice-Bruxelles (celui que je prends une fois par mois, donc), et pour lire une fois sur place, j'en avais choisi un autre situé à Edimbourg. Le pire, c'est que quelques pages m'avaient suffi pour comprendre que je n'aimerais ni l'un ni l'autre. En sortant du musée Guggenheim dont la visite m'avait pas mal fait souffrir (je ne suis pas fan d'art moderne à la base, et j'avais trouvé cette collection particulièrement moche et déprimante), Chouchou a donc eu l'idée de m'offrir ce livre déniché dans la boutique du musée et écrit par la femme du curateur. 

"Venetian stories" n'est ni tout à fait un roman, ni tout à fait un recueil de nouvelles. Chacun de ses chapitres, portant l'intitulé d'une profession ou d'une occupation sociale, brosse le portrait d'un Vénitien d'origine, d'adoption ou même de passage. Nous suivons tour à tour un facteur, un architecte, une collectionneuse, une comtesse, un maçon, un touriste, le maire de la ville, un gondolier, une mère de famille... Ainsi Jane Turner Rylands nous présente-t-elle l'ensemble des facettes de la Cité des Doges, de la plus populaire à la plus huppée. Sa vraie bonne idée, c'est de faire s'entrecroiser les trajectoires de tous les personnages, de sorte que l'histoire des uns éclaire celle des autres, et que le dernier chapitre referme la boucle d'une manière joliment ironique. Si son style m'a paru appliqué, parfois à la limite du scolaire, j'ai apprécié les quelques retournements de situation dont elle sait ne pas abuser et dont l'esprit rappelle un peu les romans d'Edith Wharton.

Pour le reste, c'était un vrai bonheur de découvrir "Venetian stories" alors que je me trouvais très exactement aux endroits évoqués par l'auteur, ou que j'y étais passée un peu plus tôt dans la journée. Cette complémentarité lecture/voyage m'a enchantée au point que j'envisage la création d'une liste de romans à lire pendant qu'on séjourne dans telle ou telle ville...


 Dans la cour du Palais des Doges

Au café Florian

vendredi 11 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #12: Essayez une activité nouvelle




Le week-end approche! C'est l'occasion de se changer les idées en essayant une activité nouvelle.

Seule ou avec une amie:
- La plupart des salles de sport offrent la première séance. Pourquoi ne pas tester l'aquabike, la zumba, le yoga? 
- Si vous avez toujours envisagé de vous mettre au jogging sans en trouver le courage, téléchargez le programme Runtastic, très bien fait et qui permet aux débutants de progresser rapidement sans trop souffrir. 
- Si votre ville propose un service de location de vélos, prenez un abonnement pour vous balader écolo tout en brûlant quelques calories. 
- Vous pouvez aussi vous inscrire à un atelier de cuisine ou de loisirs créatifs (à Bruxelles, je vous recommande chaudement ceux que propose Schleiper Be Creative). Au cas où il n'y en aurait pas dans votre ville, on trouve des tutoriels pour tout sur internet!
- Les plus casaniers aimeront peut-être voyager sans bouger de chez eux en s'inscrivant sur Postcrossing et en envoyant leurs premières cartes à des correspondants du bout du monde. 

En famille:
- L'accrobranche ravira ceux qui ont de l'énergie à dépenser. 
- Le geocaching entraînera les aspirants chasseurs de trésors dans de belles promenades-découvertes. 

A quoi ça sert? 
A prendre l'air et vous dégourdir les gambettes, à vous sortir de votre routine, à élargir vos horizons, à partager des choses avec vos proches ou vous faire de nouveaux amis, voire à découvrir une passion qui vous occupera agréablement pendant les longs mois d'hiver. 

Racontez-nous ce que vous avez essayé et si ça vous a plu!

Testez Kiva gratuitement


Depuis maintenant plus de 5 ans, je suis inscrite sur Kiva, un site internet qui s'occupe de faire financer des micro-crédits à des entrepreneurs du tiers-monde. Pour devenir prêteur, c'est simple: vous choisissez un projet qui vous plaît en fonction de critères tel que le pays ou le secteur d'activité, et vous investissez dedans à raison de $25 minimum. Vous êtes remboursé chaque mois pendant une durée déterminée au départ, et vous pouvez soit récupérer votre argent, soit le diriger vers un autre projet. Il peut arriver que certains emprunteurs ne soient pas en mesure de vous rembourser, mais personnellement, sur 35 prêts, j'ai dû perdre quelque chose comme $3 ou 4, pas davantage. Si je vous en parle aujourd'hui, c'est parce que Kiva propose en ce moment des "prêts gratuits" pour les gens qui souhaitent tester le système sans risquer d'argent dans un premier temps. Intéressé? Donnez-moi votre adresse mail (dans les commentaires ou par mail à: leroseetlenoir@hotmail.com) et je vous enverrai une invitation.

Les machines interactives de Leonard de Vinci


La plus chouette expo de ce voyage, on l'a trouvée un peu par hasard, en traversant le campo San Barnaba un soir où on était bien crevés et où mes pieds menaçaient de se mettre en grève illimitée. Devant l'église se dressaient une aile en toile sur armature de bois et une affiche avertissant qu'à l'intérieur, on pouvait admirer des machines interactives reproduites à partir des écrits de Leonard de Vinci. Chouchou et moi étant tous deux de grands admirateurs du bonhomme, on ne pouvait pas manquer ça! 

Et de fait, cette exposition très bien conçue a été une pure source d'émerveillement. Dans la première partie, les grands principes de physique découverts par Leonard de Vinci (notamment, la manière de transformer une force rotatoire en force verticale ou horizontale, ou celle de démultiplier une force à l'aide d'un système de poulies) sont illustrés par des mécanismes tout simples que le visiteur peut actionner lui-même en tournant une poignée. Pour une ignare curieuse dans mon genre, c'était hyper instructif. Tout comme le fait de découvrir leurs applications pratiques, qui font entre autres de Leonard de Vinci le concepteur de la première bicyclette ou du premier automate. 




On passe ensuite aux plus remarquables et aux plus abouties de ses inventions pratiques, qui sont divisées en trois grands domaines: la guerre, l'hydraulique et le vol. La terre, l'eau et l'air. Outre son talent de peintre, Leonard de Vinci était un maître des éléments. Son portrait le plus connu le montre sous les traits d'un vieillard à la barbe et aux cheveux blancs; j'ai donc été surprise de calculer qu'il était mort à l'âge de 67 ans. Ce qui était une bonne longévité pour l'époque, mais quand on songe à tout ce qu'il a accompli, ça semble déjà difficilement faisable pour quelqu'un qui aurait vécu centenaire et qui serait resté très vert jusqu'à la fin... 


Cette bombarde multiple s'appelle en italien circumfolgore. 
Un bien joli nom pour un engin de mort...

Une étude pour le Christ parachutiste de la Sagrada Familia, peut-être? 


Eglise de San Barnaba
Campo de San Barnaba
Venise
Vaporetto ligne 1, station Ca' Rezzonico
Ouvert tous les jours de 9h30 à 19h30
Entrée: 8€

jeudi 10 octobre 2013

CHALLENGE ANTI-MOROSITE #11: Testez les huiles essentielles




Pour combattre la petite baisse de forme et de moral qui accompagne la transition de l'automne, les huiles essentielles se révèlent souvent bénéfiques. Elles sont en outre entièrement naturelles, peu chères à l'usage et de plus en plus faciles à trouver, en magasin bio ou sur internet

Quelques exemples:
Contre l'anxiété et les insomnies: lavande fine, camomille romaine
Contre le stress: ylang-ylang, sapin de Sibérie, néroli, bergamote, petitgrain
Pour un petit coup de fouet: tous les agrumes
Contre les maux de tête: menthe poivrée
Pour dégager les sinus: eucalyptus
...Mais il en existe des dizaines d'autres. 

Vous pouvez les utiliser de différentes façons:
- en les respirant à même le flacon
- en prenant une goutte au bout de chaque index/majeur et en massant les points énergétiques (tempes, intérieur du poignet, plante des pieds...)
- en les brûlant dans un diffuseur
- en faisant une inhalation: versez 2 ou 3 gouttes d'huile essentielle de votre choix (pas plus!) dans un grand saladier d'eau bouillante; penchez-vous au-dessus en mettant une serviette sur votre tête pour conserver la vapeur; respirez profondément pendant au moins une minute

Si vous testez ou utilisez déjà des huiles essentielles, venez nous dire lesquelles, et quels effets vous avez constatés.