Affichage des articles dont le libellé est sex toys. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est sex toys. Afficher tous les articles

lundi 18 février 2008

Salon de l'érotisme

Les deux filles saucissonnées shibari, l'une debout les bras attachés dans le dos et l'autre accrochée au plafond, qui jouaient à se rentrer dedans maladroitement: not sexy.
Le chauve en gilet de cuir et chaps assortis qui se baladait dans les allées en exhibant fièrement ses fesses plates et sa petite bite circoncise en forme de champignon: not sexy.
Les très grosses dames aux seins pendouillants en mini-robe rose fluo décolletée jusqu'au nombril et collants résille: not sexy (mais assez décomplexant pour moi qui n'avais pas osé mettre autre chose que des collants noirs opaques sous ma jupe en jean).
La fille aux yeux bandés et à la bouche baîllonnée, qui portait des cuissardes à talons aiguille et qui était menottée à demi nue sur un chevalet: very sexy. Mushroom man qui la badigeonnait d'huile comestible: not sexy.
Les rangées de nuisettes à cinq euros et autres sous-vêtements bon marché en acrylique qui gratte: not sexy. Mais Julie en bustier microscopique et jupette à carreaux ras les fesses: very sexy (avoir 20 ans et peser 49 kilos toute mouillée permet apparemment de sublimer les tenues les plus tacky. Je dis "apparemment" parce que quand j'avais vingt ans, le 4 en chiffre des dizaines sur ma balance n'était déjà plus qu'un lointain souvenir).
Les sextoys fluo alignés par dizaines près de caisses de bites en fourrure aux couleurs de l'arc-en-ciel: not sexy. Le vibro skin touch 7 vitesses: very sexy ; avec le gland qui clignote violet: not sexy at all.
Si on ajoute à ça le fait que plein de gens fumaient alors que je ne supporte plus l'odeur de la clope, et qu'il faisait un froid polaire dans les caves de Cureghem (mais comment faisaient toutes ces filles à moitié dévêtues pour ne pas attraper une pneumonie?), on comprendra que je n'ai pas adoré ma visite au salon de l'érotisme 2008 et que je m'abstiendrai d'y retourner l'an prochain.

samedi 9 février 2008

Une visite chez Eva Luna

Hier en fin d'après-midi, alors que nous nous baladions dans le quartier du Châtelain, Hawk et moi sommes tombés par hasard sur la boutique Eva Luna dont nous avions pas mal entendu parler sans jamais avoir l'occasion de la visiter. Ca tombait bien, il nous restait un quart d'heure à tuer avant de retourner au labo Fuji chercher nos tirages photos. Nous sommes donc entrés "juste pour voir".
Nous n'avons pas été déçus. La déco, l'ambiance et le style des articles étaient comparables avec ceux de Lady Paname, notre fournisseur habituel de jouets polissons. Ici aussi, nous avons eu affaire à une vendeuse classe, avenante sans ostentation et capable de parler de ses produits d'une manière décontractée et naturelle. Nous étions définitivement plus dans le registre Chantal Thomas que Beate Uhse: celui de la soie et du satin plutôt que de l'acrylique qui gratte, de l'acier chirurgical et du verre moulé plutôt que du plastique aux couleurs fluos, des courbes délicates plutôt que des proportions inhumaines, de l'objet unique posé sur un piédestal sans étiquette plutôt que des blisters entassés sur des perroquets.
Parmi les deux ou trois autres couples qui flânaient en commentant à voix basse les titres des bouquins ou la forme incongrue de certains substituts phalliques, nous avons eu la surprise de voir débarquer un trio visiblement composé d'une grand-mère, d'une maman et d'une fillette de 7 ou 8 ans. La visite en famille au sex-shop, voilà un concept original - une façon nouvelle de transmettre les valeurs féminines d'une génération à l'autre. Mais quand je pense à mon envie de rentrer sous terre le jour où ma mère m'a accompagnée pour acheter mon premier soutien-gorge, j'espère un peu que la pauvre enfant ne se rendait pas compte de ce qui se passait autour d'elle.
Nous n'avions pourtant pas l'intention d'acheter quoi que ce soit mais... J'avoue que j'ai fini par craquer sur ce petit bijou que je lorgnais depuis des mois - adorable et chicissime dans son coffret noir garni d'un coussin fuchsia. Pour la peine, j'ai été, paraît-il, la première à recevoir un des nouveaux et ravissants sacs de la boutique. Nous reviendrons probablement.

samedi 21 juillet 2007

On n'arrête pas le progrès

Etre écolo et accro aux sex toys n'est pas incompatible. La preuve? Il existe maintenant des vibromasseurs rechargeables à l'énergie solaire. I kid you not.

lundi 25 juin 2007

Egouttoir de fille de mauvaise vie


Ami lecteur, sauras-tu retrouver l'intrus parmi les objets en train de sécher dans ma cuisine après un week-end de retrouvailles enfiévrées?

vendredi 12 janvier 2007

Nous avons des jeux bizarres

[00:18:05] Armalite a dit : prédiction
[00:18:12] Armalite a dit : demain, tu enfileras un truc pour moi les yeux fermés ^^
[00:18:27] Armalite a dit : (this is a hint)
[00:19:25] Hawk a dit : autre prédiction
[00:19:34] Hawk a dit : hum...
[00:19:41] Hawk a dit : comment dire sans en dire trop?
[00:19:45] Armalite a dit : je suis toute ouïe
[00:19:58] Hawk a dit : j'ai déjà dit que c'était bleu...
[00:20:24] Hawk a dit : bon, un autre indice: 13,3
[00:20:27] Armalite a dit: cm?
[00:20:30] Armalite a dit : tu veux que je me fasse prendre par un schtroumpf pendant que tu filmes?
EDIT (15/01/2007): Ma prédiction concernait tout bêtement un T-shirt Zombie Hunter. Et l'objet de la prédiction de Hawk conservera définitivement le surnom de Schtroumpf :)

mardi 26 décembre 2006

Réorientation stylistique

[Attention, post de mauvais goût. You have been warned.]

Armalite dit :
en ce moment ma wishlist ressemble à un catalogue de sexshop haut de gamme
Armalite dit :
j'ai toujours acheté beaucoup de fringues et d'accessoires
Armalite dit :
mais depuis deux mois...
Armalite dit :
mes proches se demandent pourquoi ils ne me voient pas systématiquement un truc nouveau sur le dos
Armalite dit :
"tu as arrêté le shopping ou quoi?"
Armalite dit :
"hum non non c'est pas tout à fait ça..."
Phil H dit :
"mais mon shopping, c'est pas vraiment pour mon dos"
Armalite dit :
vala
Armalite dit :
"est-ce que mon cul rentre vraiment dans du 38?" est devenu "est-ce que du 30/8 me rentrerait vraiment dans le cul?"
Armalite dit:
c'est presque pareil mais pas tout à fait

samedi 14 octobre 2006

Planet X

Etre Exquis était désoeuvré et n'avait jamais mis les pieds dans un sex-shop de sa vie; de mon côté, j'avais besoin d'accessoires pour remédier à mon célibat actuel. Nous voici donc partis ensemble chez Planet X. Où je constate que la technologie du vibromasseur a considérablement évolué depuis mon dernier achat (effectué, il est vrai, il y a une douzaine d'années). Etre Exquis s'extasie devant un modèle en plastique transparent constellé de protubérances fuchsia ou violettes: "On dirait du verre de Murano!". Euh j'y suis allée à Murano et j'ai rien vu de plus folichon que des chevaux ou des cygnes en verre filé, mais j'ai peut-être mal regardé. Nous examinons le contenu des vitrines ensemble. Il n'arrête pas de me demander: "Et ça, ça sert à quoi?", ouvre de grands yeux à la vue de certains engins de proportions, il faut bien le dire, assez barbares, part faire un tour dans la section vidéo et en revient légèrement verdâtre. Pourtant il est très très loin d'être innocent, mais il n'a pas le ludik spirit :)
Un modèle en silicone rose translucide incrusté de paillettes me fait de l'oeil. Il a une tête à s'appeler Manolo et je vois bien qu'il meurt d'envie que je l'adopte. D'accord, ça sera lui. Je fais la queue à la caisse derrière un couple de nanas elles aussi venues chercher un substitut anatomique. Le vendeur (qui a l'air d'avoir douze ans - s'il ne bossait pas ici, on ne l'aurait sans doute pas laissé entrer), s'exclame à la vue de leur carte bleue: "Séacchia, c'est votre nom de famille?" "Euh, oui, pourquoi?" "Parce que ça veut dire "lesbienne" en arabe." Eclat de rire général. On dirait pas comme ça, mais on peut apprendre un tas de trucs dans un sex-shop.

Edité le 17/10/06 pour ajouter: La transaction apparaît sur mon relevé de carte bleue sous l'intitulé pudique de "Divertissement". Ah ça, pour être divertie... :)