Affichage des articles dont le libellé est recettes. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est recettes. Afficher tous les articles

mercredi 27 juin 2018

Concombre power: 2 recettes estivales au blender





Pour les jours de flemme et/ou de grosse chaleur, deux plats très frais qui ne nécessitent aucune cuisson, sont consommables immédiatement et se marient bien ensemble:

SOUPE CONCOMBRE-AVOCAT
Pour 2 personnes en plat principal ou 4 personnes en entrée
- 1 concombre épluché et émincé
- 1 avocat bien mûr, épluché et coupé en morceaux
- 2 yaourts nature au lait entier 
- zeste et jus d'un demi-citron bio
- 1 cuillère à café de fleur de sel
- poivre, blanc si possible
- une pincée de piment en poudre
- quelques feuilles de menthe fraîche (optionnel)
- 200 ml d'eau glacée pour consommer immédiatement, ou d'eau à température ambiante si on peut mettre au moins une heure au frigo avant de servir

RILLETTES THON-RICOTTA
- 140g de miettes de thon au naturel très bien égouttées
- 140g de ricotta
- un demi-concombre épluché, épépiné et coupé en morceaux
- 6 radis coupés en morceaux
- zeste d'un demi-citron bio
- une demi-cuillère à café de fleur de sel
- poivre, blanc si possible
- une pincée de piment en poudre

Pas de photo car à la maison, ils ont disparu trop vite pour que j'en prenne une! Du coup: crédit photo

dimanche 11 mars 2018

Soupe de gnocchi aux légumes





J'ai trouvé cette recette sur le blog A beautiful mess; je me permets de la relayer ici en français (et légèrement modifiée par mes soins) pour les non-anglophones. Elle est un peu longue à préparer mais délicieuse, nourrissante et digeste à la fois - végane, même, à condition de zapper le fromage à la fin. 

mercredi 8 novembre 2017

Soupe de pois cassés à la Frankie




Les légumes secs, c'est le Bien: super intéressants sur le plan nutritionnel, ils calent autant que les féculents sans avoir les mêmes inconvénients glycémiques. Du coup, je suis toujours à la recherche de nouveaux moyens de les préparer. Récemment, j'ai testé cette soupe dont j'avais trouvé la recette dans un vieux numéro du magazine australien Frankie; je vous la livre traduite, adaptée aux mesures françaises et légèrement rectifiée par mes soins. 

mercredi 17 mai 2017

Banana bread inratable




- Préchauffer le four à 165°.
- Dans un saladier, mélanger à la cuillère 250g de farine, 160g de sucre et un sachet de levure.
- Ajouter 3 cuillères à soupe de lait, 3 bananes très mûres préalablement congelées puis décongelées complètement (ça leur donne la texture idéale), 80g de beurre salé fondu, 2 oeufs et, en option, une poignée de cerneaux de noix concassés. 
- Verser dans un moule à cake anti-adhésif.
- Faire cuire environ une heure selon la puissance de votre four. 
- Attendre que le gâteau refroidisse pour le démouler. 

Note de traduction: en français, un banana bread, c'est un cake à la banane et non un pain à la banane comme je le lis parfois, le mot anglais "bread" pouvant désigner aussi bien une préparation sucrée que salée mais ne se traduisant pas de la même manière en français selon le cas. Merci, bisous. 

mardi 14 juin 2016

Gnocchi aux épinards crémeux




Pour 2 personnes: 
- 500 g de gnocchi prêts à cuire
- 200 g d'épinards frais
- 250 g de passata (coulis de tomate nature)
- 10 cl de crème liquide
- 1/2 bouillon cube de poule ou de légumes
- parmesan râpé à volonté
- huile d'olive
- sel, poivre

Mettre de l'eau additionnée du bouillon cube à chauffer dans un petit faitout. 
Pendant ce temps, rincer et égoutter les épinards, et les faire revenir à feu moyen dans un peu d'huile d'olive jusqu'à ce que les feuilles soient à moitié ratatinées dans la poêle. 
Ajouter alors la passata et la crème; bien mélanger; saler-poivrer et baisser le feu pour laisser mijoter doucement jusqu'à la fin de cuisson des gnocchi. 
Quand l'eau du faitout bout, ajouter les gnocchi, et les sortir à l'écumoire dès qu'ils remontent à la surface (au bout de deux minutes environ). 
Servir immédiatement les gnocchi arrosés de sauce, en ajoutant du parmesan sur le dessus.

PS: Cette recette fonctionne aussi très bien en remplaçant les épinards par une courgette râpée gros. 

jeudi 17 mars 2016

Winter Cookbook Challenge: Pizza patate douce-bleu-noix




A défaut de livres de recettes, je pioche pas mal d'idées sur internet. Le week-end dernier, j'ai découvert le blog Equinoxe consacré à la cuisine végétarienne, à l'écologie et au minimalisme - tout à fait mon créneau, donc. La dernière recette en date m'a fait de l'oeil, et dès que j'ai eu un peu de temps libre, j'ai couru au Carrefour Express le plus proche pour acheter les ingrédients qui me manquaient...

Je n'ai rien changé aux indications, juste utilisé un peu plus de patate douce (probablement dans les 400-450g) parce que j'aime mes pizzas avec beaucoup de garniture. Et au lieu de rajouter la roquette dessus, je l'ai servie à côté pour que ce soit plus pratique à manger. Malgré une pâte assez basique et un peu trop croquante à mon goût, cette pizza a rencontré un énorme succès; à peine engloutie la dernière bouchée, nous cherchions déjà les variations que nous pourrions apporter à la recette une prochaine fois. C'est Chouchou qui a eu la meilleure idée: remplacer la patate douce par de la butternut. A tester!



Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

vendredi 4 mars 2016

Winter Cookbook Challenge: Gâteau marbré chocolat-matcha




Deux recettes dans la semaine? C'est vrai, je ne me suis pas foulée niveau billets. Ce n'est pas que je manque d'inspiration, mais le boulot m'accapare très fort en ce moment. Je prendrai le temps d'écrire ce week-end. En attendant, je vous présente ma dernière tentative culinaire, d'après une recette trouvée - comme celle du gratin de stellines de mardi - dans le dernier numéro du magazine Avantages. 




J'étais en train d'incorporer ma farine quand je me suis rendu compte que j'avais mal converti la quantité de sucre en ml (je n'ai plus de balance de cuisine, seulement un verre doseur qui ne mesure que le liquide), et que j'en avais mis environ une fois et demie trop. Comme je ne voulais ni gaspiller le mélange en cours ni me retrouver avec un gâteau trop sucré, j'ai multiplié tous les autres ingrédients par un et demi, en me disant que je cuirais le surplus de pâte dans des moules à muffin. 

J'ai dosé le cacao et le matcha au pifomètre, versé alternativement les deux mélanges avec une cuillère faute de poches à douille, et zappé l'étape du glaçage car je n'aime pas ça. Résultat: un cake beaucoup moins joli que celui de la photo du magazine, mais tout de même étonnamment bon. Les deux goûts se marient franchement bien sans que ce soit trop sucré ou trop lourd. Un franc succès auprès de 100% des habitants du foyer, et une recette finalement peu difficile que je referai certainement!



Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

mardi 1 mars 2016

Winter Cookbook Challenge: Gratin de stellines au comté




Lors de mon dernier voyage en train, en lisant le magazine Avantages de mars, je suis tombée sur une recette de gratin qui, malgré la présence de lardons et le fait que je ne cuisine en principe pas de viande, m'a mis l'eau à la bouche. Je n'ai pas trouvé de crozets au Delhaize le samedi suivant, alors j'ai utilisé des stellines que j'avais dans mon placard, et je pense que ça aurait bien fonctionné aussi avec de simples coquillettes. J'ai également eu l'idée, pour rendre le plat un peu plus équilibré, d'y ajouter des champignons de Paris (250g) que j'ai émincés et fait revenir à la poêle en même temps que les lardons.


Le plat avant que je le recouvre avec la seconde moitié du comté et que je le passe sous le grill


Résultat? Un plat rapide à préparer et absolument crapuleux. Pas hyper présentable dans l'assiette, mais goûtu et roborratif comme on adore à la maison. D'ailleurs, j'ai découpé la recette pour la glisser dans mon classeur de recettes - j'en referai, c'est sûr!





Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

mercredi 10 février 2016

Winter Cookbook Challenge: Boulettes de sarrasin au comté




Je poursuis l'exploration de mon fidèle livre "Veggie: Je sais cuisiner végétarien" avec cette recette tirée de la catégorie "Pour les enfants". Horrifiée par le prix du comté, et ne sachant pas si ma tentative serait réussie, j'ai préféré utiliser un vulgaire bloc d'emmental. Pour le reste, j'ai bien respecté la recette, sauf que:
- Mon kasha n'a pas mis 3 minutes à cuire, mais plutôt une bonne dizaine.
- Je me suis retrouvée avec 13 boulettes au lieu de la vingtaine préconisée, sans doute parce que je les ai faites un peu grosses (en vertu de la même impatience qui, à l'époque où je préparais des crêpes, me poussait à verser chaque fois un centimètre de pâte dans la poêle histoire de venir plus vite à bout du saladier).




Résultat, le fromage n'a pas fondu à l'intérieur pendant la cuisson. Et même si c'était très mangeable, je ne suis pas emballée: le sarrasin a un goût vraiment fort que je n'apprécie guère que dans les crêpes salées galettes bretonnes. Bien entendu, à côté, mon emmental ne se sentait pas du tout - c'est là que j'ai compris l'utilité d'investir dans du comté. Il est peu probable que je refasse cette recette un jour, d'autant que je n'aime pas beaucoup manipuler des mélanges un peu collants à mains nues, mais je suis contente d'avoir essayé - ça changeait un peu.




Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

jeudi 28 janvier 2016

Winter Cookbook Challenge: Velouté de pois cassés au lait de coco




Oui, je sais: la soupe, c'est le degré zéro de la cuisine - ou disons, le degré zéro virgule cinq après la salade de crudités. Mais pour peu qu'on y colle des légumes secs, ça fait un plat unique tout à fait acceptable pour le dîner en hiver. Et puis j'aime beaucoup les pois cassés, et je ne connais pas 36 façons de les préparer. (Le plus drôle, c'est que je préparais déjà une soupe très similaire, mais sur une base de patate douce.)

Les proportions données par Cléa dans "Veggie: Je sais cuisiner végétarien" sont souvent approximatives; j'ai utilisé 250g de pois cassés et mis beaucoup, beaucoup plus de sel qu'une pincée, sans quoi je trouvais ça très fade malgré le curry. Les graines de potiron sont là juste pour agrémenter la photo et n'ont honnêtement pas grand-chose à foutre dans le bol. Est-ce que c'était bon? Oui. Est-ce que j'en referai? Aussi, mais à condition d'avoir du temps devant moi car il faut compter quand même une heure de cuisson. 




Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

jeudi 21 janvier 2016

Carottes à la forestière




Pour 4 personnes (en accompagnement):
- 400g de carottes
- 250g de champignons de Paris blancs ou bruns
- 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
- 1 gousse d'ail
- 1/2 cube de bouillon de légumes
- 10 cl de crème légère
- 1/2 bouquet de coriandre fraîche
- sel, poivre

Dans une grande sauteuse, faites revenir la gousse d'ail émincée dans l'huile d'olive.
Ajoutez les carottes coupées en rondelles fines et les champignons émincés, puis un grand verre d'eau et le demi cube de bouillon de légumes. 
Laissez cuire à feu moyen jusqu'à ce que les carottes soient tendres (chez moi ça prend une vingtaine de minutes). 
En toute fin de cuisson, rajoutez la crème en mélangeant bien au jus de cuisson, puis la coriandre ciselée. Assaisonner si besoin avant de servir. 

samedi 16 janvier 2016

Winter Cookbook Challenge: Nasi goreng




Le nasi goreng, c'était mon plaisir coupable quand j'ai débarqué à Bruxelles; j'achetais ça en barquette d'un kilo au Delhaize Flagey et je le boulottais le midi pendant que Chouchou était au travail. Puis j'ai modifié ma façon de m'alimenter, en supprimant notamment les plats préparés, et je n'ai plus mangé de nasi goreng. Jusqu'à ce que, dans le dernier numéro du magazine Avantages, je tombe sur cette recette tirée du livre "Le meilleur de la cuisine saine". C'était végétarien, plein d'ingrédients que j'aime à deux exceptions près, et ça avait l'air long mais pas difficile. Donc, j'ai attendu le week-end, fait mes courses, et je me suis lancée.




Modifications: 
- j'ai utilisé des shiitake séchés, achetés dans une boutique d'alimentation japonaise; du coup 50g secs, je ne sais pas trop ce que ça fait en équivalent frais
- j'ai supprimé le piment rouge, parce que je ne suis pas fan de trucs qui piquent, et le mini-maïs qu'on ne peut acheter qu'en bocal ici, et que je trouve absolument dégueulasse
- en contrepartie, j'ai forcé sur la dose de champignons de Paris que nous adorons tous les deux (250g au lieu de 150)
- comme je trouvais le résultat très sec, j'ai rajouté une cuillère de chaque type d'huile et deux de sauce soja dans mon wok en dernier tiers de cuisson, puis encore un grand trait de sauce soja dans l'assiette

Le résultat? Ce n'était pas mauvais, mais pas sensationnel non plus. Toujours un peu sec, et insuffisamment goûtu. Pour le temps que j'avais passé en cuisine (une heure et quart), le bazar que j'avais fait et la vaisselle que j'avais salie, j'ai trouvé que ça ne les valait pas. Deux conclusions s'imposent: 1/ je n'aime décidément pas faire la cuisine 2/ tout de même, je devrais utiliser plus souvent mon wok qui est un excellent accessoire.




Le Winter Cookbook Challenge a été lancé par Sunalee pour inciter ses lectrices à tenter de nouvelles recettes. 

samedi 2 janvier 2016

Winter Cookbook Challenge: Scones à l'oignon et au bleu de Cléa


Je ne cuisine pas. Je prépare mes propres repas parce que je tiens à m'alimenter aussi sainement que possible et que la plupart des plats cuisinés sont des abominations diététiques. Mais je n'y prends aucun plaisir; aussi, je gravite toujours vers des recettes faciles et rapides. Et bien que je trouve que les livres de cuisine sont souvent parmi les plus jolis dans les rayons des librairies, je me retiens d'en acheter parce que je sais qu'ils prendront juste la poussière sur mes étagères. Donc, je n'avais pas grand-chose sous la main pour participer au Winter Cookbook Challenge lancé par Sunalee. Mais en ressortant un de mes rares livres de cuisine pour préparer de la brioche perdue aux framboises, je me suis aperçue que j'y avais marqué avec des Post-It une bonne dizaine de recettes que je voulais tester. Voici donc ma version des scones à l'oignon et au bleu de Cléa. 




Comme mes oignons rouges étaient petits, j'en ai mis deux au lieu d'un. J'ai utilisé de la farine d'épeautre complète, mesurée un peu au jugé vu que je n'ai toujours pas de balance de cuisine et que j'ai cassé mon verre doseur il y a des mois. Le fromage bleu, c'est du Blacksticks Velvet acheté chez Marks & Spencer (miam). J'avais la flemme d'abaisser la pâte avant de mettre la garniture dessus, de replier le tout et de recommencer la manoeuvre une seconde fois; j'ai donc tout mélangé sauvagement à même le saladier et, pour éviter que le fromage bleu se retrouvant à l'extérieur ne dégouline sur le papier cuisson, j'ai calé mes blobs de pâte dans des moules à muffin, si bien que j'en ai fait 7 au lieu de la douzaine préconisée. Ouais, je suis une anarchiste culinaire (et surtout une partisane du moindre effort). 




J'ai eu un peu peur du résultat, mais au final, c'était plutôt bon. Bourratif, évidemment, mais pas davantage que le scone sucré moyen. Ca manquait un peu de sel, et je pense que ça passerait mieux avec une crème d'accompagnement - un pendant salé de la clotted cream, de la confiture ou du lemon custard. Mais j'en referai sans doute en variant la garniture! 

mercredi 26 août 2015

Aubergines marinées à la Dunyach




Coupez une ou deux aubergines en petits morceaux. 
Dans une sauteuse, versez une bonne rasade d'huile de sésame. Ajoute les aubergines, et de l'eau de manière à ce que les légumes baignent dedans aux trois quarts. Couvrez et faites cuire à feu moyen en tournant de temps en temps, jusqu'à ce que les aubergines soient tendres. Egouttez. 
Dans un saladier, mélangez de la sauce soja et du mirin en parts égales: 25 ml de chaque pour une aubergine, 50 ml de chaque pour deux. Ajoutez les aubergines, et saupoudrez très généreusement d'ail en flocons (type Ducros).
Laissez mariner plusieurs heures au frigo. 
Dégustez froid en entrée. 

Qui est Dunyach? L'auteur, entre autres choses, de ce désolipant recueil de nouvelles ayant un troll pour héros

vendredi 10 juillet 2015

Soupe froide à l'avocat vite fait-bien fait




Pour 4 personnes en entrée, ou 2 en plat unique:
- 2 avocats bien mûrs
- 1 pomme verte (type Granny Smith)
- 1 concombre
- 1/2 oignon blanc
- 500 ml de bouillon de légumes refroidi
- le jus d'un citron vert
- sel, poivre

Eplucher tous les légumes et les couper en morceaux.
Passer au blender avec les liquides.
Servir avec quelques rondelles de radis roses et des miettes de feta (que je n'avais pas sous la main au moment où j'ai pris la photo).
...Plus simple et plus rapide, tu meurs.

mercredi 1 juillet 2015

Soupe froide concombre-roquette




En ces temps de canicule quasi-générale, j'ai eu envie de partager avec vous cette recette très fraîche et totalement inratable. A la fois diététique et rassasiante, elle fait un repas du soir idéal! 

Pour 4 personnes en entrée, ou 2 personnes en plat unique:
- 2 concombres
- 50 g de roquette
- 50g de pain de mie (complet si possible)
- une gousse d'ail
- 6 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de vinaigre de cidre
- 4 brins de menthe
- un quart de bouquet de persil plat
- 3 oignons nouveaux (ou un quart d'oignon blanc)
- 25 cl de bouillon de poule (ou de légumes, pour les vegans)
- sel, poivre
- piment d'Espelette

Epluchez les concombres, ôtez les pépins du centre et coupez-les en petits morceaux. Mettez dans un grand Tupperware avec le pain de mie émietté, l'ail et les oignons émincés, l'huile et le vinaigre. Mélangez bien. Laissez le Tupperware fermé au frigo pendant au moins une heure. 
Pendant ce temps, préparez le bouillon de poule et laissez-le refroidir. 
Dans un blender, mélangez le contenu du Tupperware avec la roquette, les herbes, le bouillon de poule. Mixez bien. 
Salez, poivrez, et rajoutez une pincée de piment d'Espelette au moment de servir. 
N'hésitez pas à préparer une grande quantité de cette soupe froide: c'est encore meilleur le lendemain, après avoir passé toute une nuit au frais!

mardi 27 janvier 2015

Soupe de lentilles et de patate douce




Pour 4 grands bols:
- 200g de lentilles vertes
- 350g de patate douce, découpée en cubes
- 1 petite pomme, découpée en cubes
- 1 oignon blanc, émincé
- 1 gousse d'ail, émincée
- 1 petit bout de gingembre frais, émincé
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de curry en poudre
- 10 cl de crème liquide
- Un peu de fromage de chèvre frais
- 1 litre de bouillon de légumes, déjà chaud

Dans une grande casserole, faire chauffer le curry à sec pendant 30 secondes.
Rajouter l'huile d'olive et laisser cuire 30 secondes.
Rajouter l'oignon, l'ail et le gingembre et laisser cuire 1 mn.
Rajouter les lentilles et la pomme et laisser cuire 2 mn.
Rajouter la patate douce et couvrir avec le bouillon chaud.
Porter à ébullition, puis laisser cuire à feu moyen, avec un couvercle, pendant environ 30 mn.
Mixer. Ajouter la crème. Mixer encore.
Servir et ajouter du fromage émietté sur le dessus.

A la fois nourrissante, parfumée et diététique, cette soupe est parfaite pour les soirs d'hiver!

Ceci est une version légèrement rectifiée d'une recette trouvée dans le magazine Avantages. 

mercredi 7 janvier 2015

Spaghetti à la purée de Martiens*




Ingrédients (pour 2 personnes):
- 200g de spaghetti secs
- 1 petite tête de Martien brocoli
- 1 petite gousse d'ail
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- 10cl de crème légère
- 1 poignée de pignons
- sel, poivre

Faire cuire les pâtes selon les instructions du paquet.
Pendant ce temps, découper le brocoli en petites fleurettes, et la tige en rondelles pas trop épaisses. Faire cuire dans de l'eau bouillante. Egoutter. Mettre dans le bol d'un blender avec la gousse d'ail émincée, l'huile d'olive, la crème, les pignons, du sel et du poivre. Verser cette purée sur les pâtes cuites. Avant de servir, rajouter un filet d'huile d'olive et quelques pignons pour la décoration. 

*On ne sait jamais, si vous avez des enfants du genre de Calvin, ça peut réussir à leur faire avaler du brocoli sans rouspéter!

vendredi 26 décembre 2014

Tarte salée aux topinambours




Je n'avais jamais mangé de topinambours jusqu'à ce que Chouchou commence à en acheter pour confectionner des burgers de tofu. Comme il est rare de les trouver au détail - en général, ils sont vendus en barquette ou en sachet de 1 kilo -, je me suis mise à chercher ce que je pourrais bien faire d'autre de ce légume blanc, dur et pas très goûtu (un cousin du navet?), donc assez peu inspirant à la base. Comme d'habitude, j'ai fini sur Marmiton; comme d'habitude, j'ai légèrement remanié la recette que j'y ai trouvée pour l'adapter à mes préférences et au contenu de mes placards. 

Ingrédients:
- 1 pâte brisée tout prête (sauf si vous avez le courage de la préparer vous-même!)
- 4 beaux topinambours
- 1 pomme acidulée (type Pink Lady)
- 1 fromage de chèvre frais
- 2 oeufs
- 3 grosses cuillères à soupe de fromage blanc ou de yaourt entier
- Sel, poivre

Epluchez les topinambours et la pomme; coupez-les en gros dés et faites-les cuire une dizaine de minutes dans de l'eau bouillante. Egouttez. Versez sur la pâte brisée. 
Dans un saladier, mélangez au fouet les oeufs, le fromages blanc et le chèvre frais émietté. Versez par-dessus les topinambours et la pomme. Salez, poivrez.
Faire cuire 35 mn dans un four préchauffé à 200°. 

jeudi 2 octobre 2014

Impro minimaliste: une tarte à la rhubarbe




La semaine dernière, j'ai acheté de la rhubarbe fraîche pour faire un crumble. Et comme il m'en restait encore la moitié, aujourd'hui, afin de me récompenser d'avoir mené à bien une journée de travail particulièrement pénible, j'ai improvisé cette tarte sur une idée fournie par cette grande gourmande de Nekkonezumi.

Au fond d'un moule à tarte, étalez une pâte brisée ou sablée toute prête.
Recouvrez le fond d'une bonne couche de poudre d'amandes (50 à 70g, à vue de nez), 
puis de rhubarbe fraîche découpée en tranches fines et disposées façon "écailles de poisson" pour en caser plus. 
Saupoudrez généreusement de sucre roux.
Etalez de la gelée de groseille sur le dessus.
Enfournez 40 mn dans un four préchauffée à 180°. 
Laissez refroidir et servez éventuellement avec de la crème fouettée.
Régalez-vous!