Affichage des articles dont le libellé est mail. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est mail. Afficher tous les articles

samedi 27 juillet 2013

Il a bouché la source et il en est fier




Mon beau-frère, qui fait partie de la famille depuis plus de 20 ans, était très proche de mon père. Et il faut croire que le sens de l'humour de ce dernier a fini par lui déteindre dessus. J'en veux pour preuve cet échange de mails datés d'aujourd'hui.

From: Armalite
To: Maman, David et Soeur Cadette

Coucou les gens, 

J'ai vu qu'il y avait eu de très gros orages hier soir dans le sud-ouest de la France, 
avec inondations, coupures d'électricité etc.
Tout va bien chez vous? 

Bisous,

Armalite

From: David
To: Armalite

Coucou,

Ici, pas une goutte d'eau. 

Bisous, 

Ugolin

jeudi 6 juin 2013

La relève


Les chaussures Camper que j'avais commandées sur Vente Privée le mois dernier sont arrivées ce midi chez ma mère. Qui m'a envoyé le mail suivant: 

Elles sont très jolies pour quelqu'un de jeune comme toi ; et au moins tout le monde ne les porte pas.  

D'un côté, je me réjouis que quelqu'un (fût-ce ma mère) me trouve encore jeune.
De l'autre, je me demande si le "tout le monde ne les porte pas" est un compliment détourné ou une insulte juste plus subtile que celles de feu mon père.

jeudi 20 décembre 2012

Où 2012 tente de se racheter in extremis


Hier, j'avais rendez-vous à 10h pour une IRM. Je suis passée à l'heure, et j'ai été reçue par deux jeunes femmes souriantes. Je n'ai pas tourné de l'oeil quand l'une d'elles m'a posé un cathé (ma trouille des piqûres n'a pas résisté au piercing à l'aiguille de mon labret, il y a quelques années de ça). Je n'ai rien senti quand l'autre m'a injecté le produit de contraste, et je n'ai eu aucun des effets secondaires donnés comme fréquents sur la notice: sensation de froid puis de chaud, maux de tête et de ventre, voire choc anaphylactique pour les sujets les plus chanceux. Je n'ai pas paniqué quand je me suis retrouvée dans l'appareil; contrairement à ce que j'imaginais, le tube est ouvert aux deux bouts, de sorte que je voyais le plafond de la pièce au-dessus de moi et un peu en arrière. Je n'ai pas bougé même si c'est dur de rester immobile un quart d'heure entier, et j'ai tenu sans problème les 4 x 20 secondes d'apnée requises. Et cerise sur le gâteau: je n'étais pas encore complètement rhabillée que le médecin de service est venu m'annonçait que je n'avais rien. En tout cas, pas ce qu'on cherchait ce jour-là, qui était la seconde hypothèse la plus grave (la première ayant déjà été écartée par un examen différent). J'imagine que les explications restantes sont de l'ordre du bénin. J'en recauserai plus tard avec ma gynéco, mais en attendant, la fin de l'année venait d'opérer un redressement de dernière minute assez spectaculaire.

Comme il faisait super beau à Monpatelin (15°, ciel bleu, grand soleil), j'ai décidé que ce serait quand même dommage de rentrer m'enfermer chez moi. D'un autre côté, je n'avais pas spécialement envie de faire de shopping. Un effet secondaire non répertorié du gadolinium, peut-être? Bref, après être passée à la Sécu pour régulariser ma situation, j'ai fait une descente chez Contrebandes, d'où je pense avoir réussi à ressortir les mains vides une seule fois dans ma vie. Non, les livres, c'est pas du shopping. Surtout qu'il m'en fallait au moins un pour mettre à exécution la suite de mon plan: tester en solo un resto recommandé par un lecteur il y a presque un an.





Situé dans une ruelle perpendiculaire à la place de l'Opéra, le Resto des Artistes se compose de deux petites salles über-cosy. La formule du midi est à 18,50€, pas donnée, mais beaucoup de choix tous plus alléchants les uns que les autres. Mon crumble de légumes à la feta était délicieux, tout comme le quasi de veau et sa farandole de garnitures (gratin de pollenta, gratin de courge muscade, gratin dauphinois, purée de céleri, carottes mijotées) qui a suivi. En dessert, une tarte Tatin maison, peu originale mais tout à fait honnête. En lecture, donc, "Une princesse au palais", enchantement graphique et poétique. Je recommande chaudement - le resto ET le livre.

Malgré tout, le service était un peu lent, ce qui aurait pu faire dérailler la suite de ma journée car... j'avais raté le début du film que je voulais aller voir au cinéma. Qu'à cela ne tienne: après être passée chez New Look pour racheter un de leurs fantastiques jeans taille haute, en bordeaux cette fois, je suis sagement allée prendre un Trois Empires dans mon salon de thé préféré - en lisant, cette fois, "La patience du tigre". Ou du moins, ses 70 premières pages, car ce gros roman graphique va m'occuper pendant quelques heures encore.

Après ça, j'ai donc vu "Main dans la main", le dernier film de Valérie Donzelli, une sorte de fable sur les attachements qui emprisonnent et empêchent d'avancer. Je l'ai trouvé... un peu bancal mais très touchant, avec de belles trouvailles de mise en scène, quelques passages forts, une chouette BO et ce mélange particulier d'énergie et de poésie qui semble être la "patte" de la réalisatrice. Valérie Lemercier est insensément belle et élégante; dommage qu'elle peine à véhiculer la moindre émotion. Jérémie Elkaim est graou, surtout quand il arpente la campagne en skate ou récite des chansons d'amour en langage des signes. J'ai eu plaisir à les voir évoluer à l'intérieur de l'Opéra Garnier, lieu mythique de ma jeunesse. Et j'ai chialé ma race (attention, spoiler!) quand un des personnages meurt sous respirateur, puis qu'on assiste à son incinération. Mais quand même, malgré tous ses défauts et son absence totale d'effets spéciaux, j'ai préféré dépenser mon petit billet de 10€ pour voir "Main dans la main" plutôt que le dernier Twilight ou le premier Hobbit. 

Je pensais conclure ma journée par un achat de makis à emporter, mais le Sushi Shop n'ouvrait qu'à 18h, et le bus pour rentrer à Monpatelin passait à 17h50. Comme il n'y en a qu'un par heure, le choix a été vite fait. En arrivant chez moi, j'ai eu le plaisir de découvrir dans ma boîte les deux lots gagnés à des concours la semaine dernière. En plus du vernis violet Geisha Gown Iris, Kim de chez Priti NYC m'a envoyé un flacon de Floral Dance qui semble avoir la couleur exacte de la cerise bigarreau mûre (tout à fait mon genre de teinte), ainsi que deux lingettes biodégradables de dissolvant: une super idée, je trouve. De son côté, Jérémias de chez Nominoë a ajouté trois beaux échantillons à mon pot d'exfoliant corps. Je vais pouvoir me chouchouter pendant ces vacances! Enfin, last but not least, ma boîte mail contenait un très gentil et très long mail de Francis Dannemark qui me remerciait pour ma critique de son dernier roman. 

2012, je vois ce que tu es en train d'essayer de faire. Tu te dis qu'après le deuxième semestre pourri que tu m'as infligé, tu vas tenter de redresser un peu la barre dans les dix derniers jours de l'année. Ma chérie, ta dette karmique envers moi est plus abyssale que celle de Gérard Depardieu envers la France. Mais je ne suis pas rancunière: si tu te débrouilles pour que toutes mes trads d'il y a 2 ans se vendent à 50 000 exemplaires chacune à l'occasion des fêtes, et que je puisse donc financer bientôt un mois de vacances pour deux en Australie et en Nouvelle-Zélande, j'oublie tout. Ou pas. Mais je trouverais ça classe de ta part de finir sur un beau geste. C'est toi qui vois. 

mercredi 22 août 2012

Où mon père n'approuve toujours pas mes choix modesques


Voici une dizaine de jours, je commande le petit pull Louche sur lequel je bave depuis plusieurs mois:


Histoire d'amortir les frais de port élevés depuis l'Angleterre, je rajoute une robe de la même marque soldée à £25, en espérant qu'elle soit bien jaune bouton d'or comme sur la photo au lieu de tirer vers le moutarde:


D'après le mail que vient de m'envoyer mon père, je risque fort d'être déçue:


Il est arrivé ce midi pour toi une grosse enveloppe molle "par avion" contenant un pull rouge ainsi qu'une robe couleur caca d'oie avec des pois blancs, le tout venant de Londres. Je suppose que ces fringues ont appartenu à la reine mère !

samedi 16 juin 2012

L'humour douteux de mon père a failli me manquer


Le mois dernier, parce que j'ai été super sage niveau chaussures depuis le début de l'année, je m'autorise à craquer pour de jolies sandales roses Accessoire à l'occasion d'une Vente Privée. 75€ au lieu de 220, ça vaut drôlement le coup, et puis elles sont si jolies!

...Hé bien, ce n'est pas l'avis de tout le monde. Témoin le mail que mon père m'a envoyé hier:

"Reçu ce jour pour toi une paire de sandales roses, les mêmes que portait Michel Serrault dans "La cage aux folles". Etat neuf. Je te les mets de côté."

Du moins n'a-t-il pas estimé que leur place était directement à la poubelle! 

vendredi 30 mars 2012

En tout simplicité


Pour apprécier à sa juste valeur le dernier mail que mon père m'a envoyé, vous devez savoir deux choses:

- Mon père est NUL en langues, ou du moins, dans la seule qu'on a jamais tenté de lui inculquer: l'anglais. Une anecdote célèbre dans la famille raconte comment, en classe de cinquième, sa prof d'anglais avait l'habitude de les interpeler, son voisin de pupitre et lui, quand elle rendait les devoirs: "Truc et Machin: 14. Divisé par deux: 7 chacun!". Plus tard, son boulot l'a forcé à prendre des cours de mise à niveau. Il a failli pousser la prof à la démission en refusant de prononcer un seul mot autre que de français pendant ses cours. Elle lui posait des questions très sérieuses dans la langue de Shakespeare, il lui répondait systématiquement des conneries dans celle de Hugo.

- Mon père collectionne les pièces d'euros avec acharnement. L'an dernier, je suis tombée sur un Postcrosser portugais dont le profil précisait qu'il les collectionnait lui aussi. Aubaine inespérée! Je suis donc devenue l'intermédiaire de mon père pour harceler le malheureux traiter avec le dénommé Nuno. Ce garçon au demeurant adorable ne maîtrise que moyennement l'anglais et ne comprend pas toujours bien ce que je lui raconte, d'où des échanges parfois un peu à côté de la plaque. Cet après-midi, donc, je reçois un mail de mon père à son sujet:

Tout à l'heure, dans mon demi-sommeil, j'ai pensé que, compte tenu de ton don naturel pour les langues (probablement hérité de ton père!), ce serait bien que tu apprennes le portugais pour communiquer avec notre ami Nuno.

Mais bien sûr, pas de problème. Je finis mon châle au point de dentelle et j'avale un dictionnaire dans la foulée!

Illustration empruntée ici.

jeudi 1 décembre 2011

Où il est prouvé que mon père et moi n'avons décidément pas les mêmes goûts


Pendant les dernières Utopiales, Justine Niogret, la blonde la plus couillue de la fantasy française, portait une barrette poulpe assez sublime qui m'a totalement fait craquer. Cédant à un rare accès de moutonnisme (moutonnitude? moutonneté?), je me suis empressée d'aller sur Etsy et de taper "octopus hair clip" dans la barre de recherche.

Je suis arrivée sur cette boutique qui vend des accessoires steampunk, et une minute plus tard par la grâce de Paypal, la petite merveille était à moi. Comme la poste belge me fait toujours des tas de misères avec les colis qui arrivent des Zuess, j'ai donné l'adresse de mes parents.

Hier, mon père me prévient par mail que plusieurs colis sont arrivés pour moi. Je lui demande d'ouvrir le plus petit pour en vérifier le contenu, mais sans lui dire de quoi il s'agit. Réponse de l'intéressé: "La barrette qui m'a fait peur? Ta mère l'avait déjà déballée. Et malheureusement, elle était intacte."

A peine a-t-il eu le temps de se remettre de ses émotions que ce midi, la Poste lui livre ma dernière acquisition georges-arthurienne...

"Bonjour ma fille,
Nous venons de recevoir un colis du Grand Comptoir contenant un horrible hippopotame... en cuir !
Qu'est ce que tu vas foutre de ce caramantran ? Tu l'offres probablement à ton pire ennemi !"

J'ai ri. Fort et beaucoup.
Par contre, je crois que Georges-Arthur est un peu vexé.

jeudi 27 octobre 2011

Where the hell is Matt? à Lyon samedi


Il y a quelques jours, pendant que Chouchou regarde une bande annonce sur son ordinateur, je dresse l'oreille. La musique... je la connais. Je suis incapable de dire ce que c'est, et je ne sais plus où je l'ai déjà entendue; ce dont je suis certaine, c'est qu'elle s'était accompagnée d'une vive émotion. Pas du chagrin, pas vraiment du bonheur non plus, juste cette sensation de coeur qui se gonfle très fort et se soulève.

Au bout de quelques minutes, ça me revient: "C'est la musique de fond de la vidéo de Matt!"

En mai 2009, je découvrais Where the hell is Matt, une des plus jolies choses qu'il m'ait été donné de voir sur internet. Et en effet, je me souviens que j'en avais eu les larmes aux yeux d'émotion. Je suis archi-fière d'avoir reconnu, deux ans et demi plus tard, un morceau entendu à peine deux fois. Du coup, Chouchou et moi revisionnons la vidéo avec un sourire béat.

Et puis par une de ces coïncidences telles qu'il s'en produit parfois, ce matin en me levant à 6h30 comme tous les jours depuis le début de la semaine (amis qui me connaissez IRL, ne vous évanouissez pas, je vous expliquerai plus tard), je trouve cet email dans ma boîte de réception:

Where the Hell is Matt in Lyon!

If you're getting this email, you've either written to me or signed-up
on my site to be notified when I'll be in your area. Well, I'm coming
to Lyon to include it in my new dancing video. This is an
invitation to come out and join me.

In this new video, I'm actually learning how to dance, so I'll be
showing some easy moves and asking people to follow along. But
don't worry. I'm still not very good at dancing so you don't have to
be either. Just remember to smile and have fun.

Lyon Dancing Event Info:

PLACE: Place Bellecour next to the statue of Louis XIV
DATE: Saturday, October 29th
TIME: 3pm

Here's a Google map of the location:
http://tinyurl.com/5vsr947

The photo at the bottom of this email shows exactly where to meet.
You can also view the image here:
http://imgur.com/5FYdI

Facebook:
If you want to pass this around to friends, there is a Facebook event
page with the information included in this email.
You can view it here:
http://www.facebook.com/event.php?eid=188354531241289

Parisians, I am not planning a meet-up in your city because I included
it in the last video. I know there are many people there hoping to
dance, and I hope to get there again someday soon. In the meantime,
maybe you can plan a trip to Lyon on Saturday?

Special Dance Groups:
I will also have a little bit of free time in France on Thursday and
Friday and I would love to meet with smaller, organized groups.
I am looking for dance troupes (any style of dance is great,
professional or amateur), classes of school children,
or any other group that might be interesting. I am open to all sorts
of possibilities and I can get myself to most places in the country,
although the southern part is easier, since that is the direction I'm
heading in. If you can arrange for a group to dance in my video,
please reply to this email and tell me about it.

Meet-up Info:
I will be there no matter what the weather is like.

When you get to the spot, look for the guy who looks like the guy in
the dancing video. Just come on over, say hello, and ask if I am Matt.
If I'm not Matt, I will let you know.

Before we dance, I will need to get your legal permission to appear in
the video. I'll shout some legal-sounding stuff on camera and you can
just nod and give me a thumbs up if you're okay with it. Kids under
18, please bring a parent or guardian, or at least bring a photo of
one of their thumbs to hold up (just kidding, don't do that).

I can't guarantee the clip we shoot will end up in the final video.
There will be a lot of footage to choose from and some of it will not
be used.

Wearing distinctive clothing will make it easier to spot yourself in
the video, but please do not dress as a licensed character (Mario,
Spider-Man, Sarah Palin) or I will have to blur you and that will make
everyone think you showed up naked or something. Also, please do
not show up naked.

I don't have a sponsor for this video. I am self-funding the
production. To help with costs, I will be selling shirts after we're
done. The shirt says "I Danced With Matt", so you'll have
proof. It costs 12 Euros.
Cash or credit accepted. You can also view and order any size here:
http://store.wherethehellismatt.com/

You're welcome to bring your own camera. After the shoot, I'll stick
around for as long as anyone is waiting. I'm happy to dance with you
in your own picture/video, so don't hesitate to ask, but I do request
that you wait until we're finished shooting because I'll be very busy
until then.

I know a lot of you are nowhere near Lyon. I can
only put together so many of these events, so I look at where I've
received the most emails and I try to invite people to
the event that's closest to them.

Final Notes:
If you can, please click "I'm Attending" on Facebook if you plan to
attend, so we have a rough idea of how many dancers to expect.
If you're not on Facebook, don't worry about it. You're not missing
anything.

We're hoping to put the final video up on the Internet in early 2012.

Okay, that's everything.

I look forward to dancing badly with you!

-Matt

Mis à part le fait que j'ai beaucoup souri en le lisant (j'aime l'humour de ce garçon), je suis légèrement désespérée. J'ai à Lyon de la famille que je n'ai pas vue depuis longtemps, et si j'avais été prévenue un mois à l'avance, j'aurais très volontiers fait un saut pour le week-end. Mais là, 48h à l'avance... c'est juste trop court. Donc, je me contente de faire passer le message aux gens qui se trouvent dans le coin. Aux autres qui ne la connaîtraient pas encore, je propose de regarder la toute première vidéo réalisée par Matt.


lundi 26 septembre 2011

Swap d'été: tu veux la guerre?


Mail de: Sophie
A: Funambuline et Armalite

Hello les filles,
D'après la description faite par l'homme au téléphone, il semblerait que le colis soit enfin arrivé. YES! Merci à Funambuline pour sa patience et son courage face à l'ennemi postal international*.

Mail de: Armalite
A: Sophie et Funambuline

HALLELUIAH!
(Qui est une chanson du génial Leonard Cohen comme chacun sait, et pas de ce pitre de Jeff Buckley, merci.)

Mail de: Sophie
A: Armalite

J'ai entendu dire que Cohen était désormais prescrit à la place des somnifères dans de nombreuses institutions. Il serait cependant interdit aux dépressifs, on a retrouvé trop de corps sans vie après une écoute prolongée. Il va bientôt être également interdit sur les ondes... par mesure de prévention. Le ministère de la santé devrait donner sa décision dans les plus brefs délais.
Gnark gnark.
HalleluuuuuuuuuuUUUUUUUUUuuuuuuiaaaaaa


*L'histoire du colis vagabond est ici.

mercredi 21 septembre 2011

Oui mais non


Mail à mon père (qui collectionne les pièces d'euros):

Tout à l'heure en allant faire mes courses à l'heure du goûter, je me suis arrêtée à la boulangerie pour m'acheter une petite tarte aux pommes. J'ai donné un gros billet à la boulangère, qui m'a rendu:
- une des fameuses commémoratives belges avec les deux têtes de bonne femme (enfin!!!)
- une Louis Braille en bon état
- une présidence belge de l'union européenne
Comme quoi, contrairement au crime, la gourmandise paie...

Réponse de mon père:

Je n'ose pas te dire qu'il faut aller plus souvent chez ta boulangère.
En même temps, tu peux aussi lui acheter du pain.

samedi 20 août 2011

Où mon père ne comprend décidément RIEN à la cosméto


Il y a quelques mois, Elsie Larson lançait par l'intermédiaire du site Kickstarter une collecte visant à récolter de quoi financer sa future mini-collection de robes automne-hiver 2011. Comme j'adore l'univers de cette fille et que j'étais en fonds à l'époque, j'ai contribué à hauteur du don maximum. Et conformément au principe de Kickstarter, je devais donc recevoir, non pas un remboursement, mais une sorte de "prime de remerciement" sous la forme d'un sac rempli de goodies Red Velvet. Je ne savais pas quand c'était censé arriver chez mes parents, et je me réjouissais d'avance de la surprise que ça me ferait.

Ce soir, en rentrant d'une merveilleuse journée à Lille dont je vous reparlerai probablement demain, je trouve ce message de mon père dans ma boîte mail :

Bonjour fille aînée de moi (et de Maman),

Il vient d'arriver un colis "Red Velvet" contenant un joyeux bordel à savoir :
- un carnet,
- un "leg impressions",
- un vernis bleu caca,
- un noeud papillon,
- un tour de cou avec pendentif en tissu,
- deux broches (une en bois et une en tissu),
- une boîte de "sour patch kids",
- une écharpe en soie,
- un sac en toile avec des dessins de flèches,
- et un carton plat style grande enveloppe bien fermé avec je ne sais quoi à l'intérieur, j'ose pas ouvrir !

Je n'ose pas lui demander si "caca" désigne la couleur du vernis ou constitue son appréciation personnelle de ladite couleur. Mais je suis tout excitée à l'idée de mettre la main sur ce colis entièrement handmade dès mon arrivée à Toulouse la semaine prochaine :)

mercredi 10 août 2011

Une si grande offense mérite réparation


Bonjour Madame ARMALITE,

Nous avons rencontré un problème technique dans l’envoi de notre newsletter. Si vous avez reçu une newsletter en anglais, il s’agit d’une erreur et nous vous prions de ne pas en tenir compte. Soyez assurée que nous avons pris des mesures de sécurité pour que cela ne se reproduise plus. Nous sommes sincèrement désolés pour la gêne occasionnée et vous présentons toutes nos excuses.

L’équipe Sarenza


Bonjour Equipe SARENZA,

La gêne occasionnée par l'envoi d'un mail dans une langue barbare à laquelle je ne comprends rien est, en effet, énorme. D'autant que juste avant, je venais de lire un autre mail intitulé "Que le salut éternel soit sur vous", dans lequel une pauvre dame africaine mourante me demandait de l'aider à mettre sa fortune en sécurité. Pour compenser mon traumatisme en attendant que j'aie, grâce à elle, les moyens de m'offrir tout votre stock, un petit geste commercial me semblerait approprié.

Armalite

lundi 18 juillet 2011

Où mon père s'inquiète pour ma santé


Mon père a réceptionné aujourd'hui ma première commande chez UNT. Voici le mail qu'il vient de m'envoyer - intitulé "Colis de l'empoisonneur chinois":

Bonjour ma fille,

Un horrible colis est arrivé ce matin, il s'agit de produits cosmétiques provenant de Chine :
- une huile démaquillante
- un anti-pigment facial
- un tube de "clear purifier"
- ainsi qu'une autre petite boîte dont je ne peux pas lire les inscriptions car elle est coincée entre les autres.

Les Chinois, c'est bien connu, ne fabriquant à bas coût que des mauvaises voire dangeureuses contrefaçons, mon devoir de père devrait me faire jeter illico ces saloperies à la poubelle afin de protéger ma progéniture.

Franchement, qu'est ce qui te pousse à prendre de tels risques ?

J'avoue que je ne sais pas trop quoi lui répondre!

jeudi 30 juin 2011

Message de service


J'ai créé pour ce blog une adresse mail spécifique que vous trouverez dans la colonne de droite. Si vous souhaitez me contacter sans passer par les commentaires ou m'offrir un pont d'or pour vanter les vertus du thé vert, n'hésitez pas à l'utiliser. Je ne vous promets pas une réponse immédiate, mais je devrais consulter ma boîte tous les deux ou trois jours dans le pire des cas.

lundi 21 février 2011

Où mon père s'effraie d'un rien

Mon père vient de réceptionner mes Delilah et m'envoyer le mail suivant:

Bonjour ma fille,

La factrice vient de nous livrer un colis contenant une paire de chaussures marron à talon bois gigantesque provenant des USA.
J'ai eu la frayeur de ma vie en déballant !
Nous n'avons pas eu de droits de douane à payer et le tout est en parfait état.
Je conserve les paperasses et la boîte qui vont avec.
Bisous ma fille. Je vais essayer de me remettre de mes émotions...

Papa

mercredi 26 mai 2010

L'espace de quelques minutes, j'ai eu peur

Hier vers 18h, je reçois ce mail de Père, que j'avais chargé de réceptionner mes deux pulls en cachemire d'été customisés commandés sur Trendy Workshop.

Maman a passé sa journée à attendre, et alors que nous désespérions, le préposé DHL est arrivé.
Contenu du paquet (tout mou !) :
- deux merdouilles de taille M et de couleur noire avec une inscription en vert " TRENDY - WORKSHOP.COM ", et dans chaque paquet, une autre merdouille de couleur écru aussi avec inscription.
Le tout en bon état apparent.

Signé: Thénardier

Alors bon, je sais que Père n'est pas plus doué que Chouchou pour identifier les couleurs. Il a pu prendre le bleu marine pour du noir et le gris clair pour de l'écru. Par contre, aucune mention de rose, de orange, de motifs fleurs ou oiseaux, ça m'inquiète. Tout comme cette inscription que je n'ai pas réclamée. Je réponds donc en expliquant ce qu'était censé contenir le colis et en réclamant une photo des articles reçus, pour éventuellement envoyer une réclamation à Trendy Workshop.
La réponse de Père (a.k.a Thénardier) ne se fait pas attendre:


Toutes nos excuses, c'est moins môche (sic) que ce qu'on avait vu! Nous avions, en fait, examiné les emballages.

Avec des parents pareils, comment s'étonner que je sois parfois blonde à l'intérieur?
(On peut, en revanche, se demander d'où je tire mes gènes fashion. Parce que confondre un emballage avec un pull, euh...)

lundi 18 janvier 2010

Où je quémande éhontément

Mail envoyé à l'instant à Editeur Préféré:

Où je te donne l'occasion de me faire un très chouette cadeau d'anniversaire
(Oui, ceci s'appelle quémander ouvertement)
(Non, j'ai pas honte)
(Enfin, pas assez)

Coucou toi,

Je serai à Paris pour le Salon du Livre 2010; j'arrive le jeudi midi et je repars le dimanche soir.
Et figure-toi que c'est mon anniversaire le vendredi.
Tu sais ce qui me ferait trop trop plaisir?
*yeux de Bambi*
Ce serait de rencontrer Auteure de Série Préférée (dont je viens juste d'apprendre qu'elle fera le déplacement pour l'occasion) ailleurs que sur votre stand où elle va être assaillie par des hordes de fans en délire.
Tu crois qu'il y aurait moyen? Dis, dis? Hein, dis? Même cinq minutes devant la porte des toilettes dans vos locaux, ce serait génial.
Régis et moi t'en serions éternellement reconnaissants.
Bisous, ô génie qui détient le pouvoir d'exaucer les voeux d'anniversaire ^^

...Vous croyez que ça a une chance de marcher?

vendredi 2 octobre 2009

Ouais, je suis d'humeur flemmasse aujourd'hui

Mail de Chouchou:



Fais-moi des cupcakes!!!!

Ma réponse:

Euh, tu préfères pas que je te su fasse une gâterie avec des couques suisses* sur les oreilles? Ca ira plus vite et ça te fera moins grossir...

* = brioches aux raisins, pour les Français

jeudi 9 octobre 2008

J'adooore!

Le mois dernier, les VIP (mes potes avec qui j'ai fait trois road trips aux USA en 2005, 2006 et 2007) sont repartis, sans moi, se faire un circuit "côte ouest", depuis Los Angeles jusqu'à Vancouver en passant par Seattle. Sur le chemin du retour, ils sont retournés à un endroit que nous avions visité ensemble il y a deux ans. Et aujourd'hui, je reçois ce mail d'Autre Moi avec photo jointe:

Bonjour Autre Moi,

Je t'ai trouvé un truc sympa, durant les vacances, pour ton nouvel appart !!! Une piscine !!!!J'espère qu'elle vous plaira. Bisous,

Moi

(Il faut bien regarder le nom sur le petit panneau au premier plan.)

mercredi 2 juillet 2008

La petite vengeance du jour

Tout à l'heure, en rentrant de ma folle journée de soldes, j'ai trouvé un message de l'Homme dans ma boîte mail.
salut, j'ai besoin urgement de l'avis d'imposition de l'année dernière, et je n'ai plus mon exemplaire. peux tu me faire un scan du document et me l'envoyer par mail, ou par courrier. merci
Bien entendu c'est un copié-collé: je sais qu'urgemment n'existe pas et que si ça existait ça prendrait deux M. Je sais aussi qu'on met une majuscule en début de phrase et un point d'interrogation à la fin d'une question. Mais ça, c'est peut-être un effort qu'on fait seulement quand on écrit à quelqu'un qu'on ne prend pas pour la Reine des Dindes.
Je me suis donc fait un plaisir de répondre ceci:
je suis actuellement à bruxelles. l'avis d'imposition se trouve à monpatelin, où je ne rentre pas avant le 31 juillet. je ne vois donc pas ce que je peux faire pour toi avant cette date.
Et le plus beau, c'est que c'est la stricte vérité.
Bien sûr si j'avais été compatissante, j'aurais pu lui signaler que la voisine avait les clés de l'appartement et lui expliquer où trouver mon exemplaire du fameux avis d'imposition. Ca a l'air important pour lui. Oui, mais pas me tromper, pas me mentir, pas me laisser souffrir des mois pour rien, pas me prendre pour la dernière des connes, pas accepter sans piper mot que je lui fasse tout un tas de cadeaux en partant, pas demander d'un air penaud "pour ma nouvelle voiture, tu me prêtes quand même les sous?", pas aller raconter des craques à nos amis communs, pas planter spectaculairement la seule formalité dont je lui avais demandé de se charger au moment de notre séparation, c'était important pour moi. Alors, qu'il se démerde.