Affichage des articles dont le libellé est drogue. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est drogue. Afficher tous les articles

vendredi 12 octobre 2007

1 joint, 450 euros

Un stage obligatoire et payant (450 euros, rien que ça!) pour tous ceux qui se feront choper en train de consommer du cannabis: c'est la nouvelle mesure géniale dont vient d'accoucher notre non moins génial gouvernement.
Mais réjouissons-nous: les alcooliques, eux, pourront continuer à se bourrer la gueule en toute impunité. Tant pis si ça les rend agressifs - si ça les pousse à terroriser, voire à violenter leur entourage pendant que le petit fumeur de joint plane dans son coin sans emmerder personne.
C'est que voyez-vous, le pinard, c'est une tradition en France. Et puis surtout, à la différence des drogues douces ou autres, ça remplit les coffres de l'Etat. Faut pas déconner: la santé publique, c'est important, mais quand même pas autant que le pognon ou la moralité telle que définie par une certaine classe bien pensante.

vendredi 6 octobre 2006

Octobre commence pas mal du tout en fin de compte

Soirée d'anthologie.
21h. Sur le balcon du Cygne avec Korrigan, un peu de bon Bordeaux rouge dans le sang, nuit noire, petit vent frais, quelques voitures qui passent sur le boulevard en bas, et au loin les lumières sur le flanc de la montagne. On se partage un joint en parlant du chemin qu'on a fait respectivement depuis notre adolescence. Nous sommes, à quatre étages et un bloc près, exactement au même endroit et en train de faire la même chose qu'il y a vingt ans. C'est un moment émouvant.
01h. Chez moi. A moitié défoncée, donc, et sur MSN avec mon probable futur amant. Webcam et musique aidant, une chose en entraîne assez vite une autre. C'est spontané et super fort.
Mon probable futur amant:
c'était parfait, juste parfait
Armalite dit :
cool j'ai trouvé ma vocation
Armalite dit :
actrice de porno
Armalite dit :
c'est mes parents qui vont être ravis ^^
Armalite dit :
eux qui trouvaient que la trad c'était pas un métier sérieux ^^

samedi 10 juin 2006

La citation du jour

"La drogue était un milieu très bien avant que le sport s'en mêle."
(Jean-Louis Aubert)

dimanche 6 novembre 2005

Michaël

Michaël a 55 ans. Il vit à Melbourne avec sa chienne, une adorable King Charles Spaniel répondant au nom de Céleste. Après deux divorces, il a renoué avec son ex-premier amour qui vit maintenant à Londres. Autant dire que l'essentiel de son budget passe en billets d'avion et factures de téléphone. D'ailleurs, il aimerait bien venir s'installer en Europe pour se rapprocher de sa "girlfriend". Il parle déjà un français passable, vestige de ses années de lycée. Et il pourrait exercer n'importe où son métier d'homme à tout faire.
Dans les années 70, Michaël a lu Castaneda et tâté du LSD: il cherchait des réponses à ses questions, la preuve de l'existence d'autres réalités et une porte pour y accéder. Il dit qu'il a trouvé tout ça - mais que c'était une voie trop dangereuse. Alors, il en a essayé d'autres. Il s'est mis à l'aïkido, au taichi, au bouddhisme et au zen.
Michaël a beaucoup réfléchi sur la condition humaine, la spiritualité, l'éthique, la religion et autres sujets qui barbent royalement mon entourage habituel. Une fois lancé, il est absolument intarissable. Autant dire qu'on a bavardé très tard dans la nuit hier et avant-hier, tandis qu'à côté de nous l'Homme faisait de son mieux pour étouffer d'immenses bâillements.
J'envie Michaël. J'ai fait les mêmes expériences, exploré les mêmes chemins que lui, mais je n'en ai rien retiré. Tout ce que j'ai pu ressentir sous l'emprise de l'acide, je l'attribue à une réaction chimique de mon corps. Toutes les connections (fugitives) qu'il m'a semblé établir avec l'univers, je les mets sur le compte d'une trop grande imagination.
J'aimerais croire qu'il y a quelque chose au-dessus de nous - vraiment. Je trouverais ça réconfortant de penser que le monde n'est pas que chaos, qu'il y a une raison à tout ce qui arrive et qu'elle dépasse juste notre entendement. Mais quand on est naturellement incrédule, comment se forcer à avoir la foi?