Affichage des articles dont le libellé est blog. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est blog. Afficher tous les articles

vendredi 12 avril 2019

La fin de l'Annexe




Quand j'ai créé un blog lecture en novembre 2015, j'avais deux objectifs:
- désengorger Le rose et le noir, sur lequel je publiais énormément à l'époque, au point je crois que mes lectrices avaient du mal à suivre le rythme
- être légitime pour demander des services de presse aux éditeurs, et ainsi faire baisser mon énorme budget lecture.

jeudi 16 août 2018

Les zones d'ombre





Depuis plus de 14 ans, je suis blogueuse et lectrice de blogs. Je m'intéresse peu aux catégories dans lesquelles on trouve les fameuses "influenceuses": la mode, la beauté ou le lifestyle. Ce que je viens chercher sur internet et que j'essaie de donner aussi, c'est de l'intime. Mais le genre d'intime dont on ne discute pas forcément même avec ses proches. Les versants sombres de la personnalité. Les moments peu glorieux. Les vérités difficiles. Les sentiments honteux. Les sujets tabous. 

mardi 15 août 2017

Trois intentions pour la rentrée




Oui, je sais, on est à peine le 15 août. Mais déjà, on sent un début de reprise d'activité. Les soldes sont terminés et les collections automne-hiver ont fait leur apparition dans les magasins; mes éditrices et mes interlocuteurs pour les deux blogs rentrent peu à peu de vacances; quant à la météo, à Bruxelles, elle a viré à l'automne depuis belle lurette. Surtout, j'ai passé un séjour affreux chez ma mère, au point que j'ai renoncé à en raconter les trois derniers jours ici, et quitté Toulouse dans un état moral assez pitoyable. Du coup, j'ai besoin de me fixer des objectifs pour avancer au lieu de pleurnicher sur des choses qu'il n'est pas en mon pouvoir de changer. Voici donc mes trois intentions principales pour la rentrée.

mardi 11 avril 2017

Nouvelle bannière


Elle est arrivée! 
C'est l'oeuvre de la talentueuse et adorable Anne Montel, dont je chronique à peu près tous les bouquins sur L'Annexe et dont vous pouvez admirer le blog ici
Et je ne sais pas vous, mais moi, je l'adore! ♥︎

samedi 24 décembre 2016

It's all a gift




Je me rends compte en vieillissant que les cadeaux qui me font le plus plaisir ne sont jamais des objets, mais plutôt les choses immatérielles que je peux garder bien au chaud dans ma tête et emporter où que j'aille: les belles expériences, les moments partagés, les compliments sincères. Alors, parce que c'est Noël demain, je vais me permettre de demander quelque chose à ceux d'entre vous qui voudront bien participer - oui, j'ai lu "The Art of Asking" d'Amanda Palmer et j'entends bien mettre ses conseils à profit une fois dans l'année!

J'adorerais que vous me citiez, en commentaire, une fois où ce blog vous a été utile, où il vous aidé(e), où il a embelli votre vie. Un chouette resto que vous avez découvert grâce à un de mes articles? Une expo sur laquelle j'ai attiré votre attention et que vous avez adorée? Un bouquin à côté duquel vous seriez passé(e) si je n'en avait pas parlé? Une partenaire de swap qui est devenue une amie dans la vraie vie? Une mésaventure qui vous a fait rire un jour où vous en aviez besoin? Un moment où vous vous êtes senti(e) moins seul(e) parce que j'évoquais un problème qui était aussi le vôtre? Ca me ferait vraiment plaisir de savoir. 

Et même si ce blog ne vous a jamais servi à rien, ou si Noël ne signifie pas grand-chose pour vous, je vous souhaite à tous et toutes une excellente fin d'année, aussi sereine que possible après les turbulences des douze derniers mois. Prenez soin de vous et des gens que vous aimez.

jeudi 20 octobre 2016

Ce que le blog me rapporte




"Le rose et le noir" soufflera sa douzième bougie au printemps prochain. Il n'a jamais été un "gros" blog, mais avec environ 1500 visites par jour ces cinq dernières années, je pense qu'on peut le qualifier de "moyen" en termes d'audience. S'il était positionné sur un créneau vendeur comme la mode ou la beauté, je serais régulièrement sollicitée par des marques. En l'état, c'est un fourre-tout dans lequel compte-rendus de brunchs, tests d'escape games, critiques d'expos et impressions de voyage se mélangent à des états d'âme pas toujours très gais. Pourtant, j'en retire quand même quelques avantages matériels...

La rémunération Google Ads: c'est une petite commission calculée en fonction du nombre de pages vues sur mon blog et du nombre de clics sur l'encart publicitaire situé dans ma colonne de droite. Chaque fois que le montant cumulé atteint ou dépasse 70€ un mois donné, Google effectue un virement sur mon compte bancaire à la fin du mois suivant. N'importe qui peut installer ça sur son blog à condition que celui-ci ait 6 mois d'existence. A l'heure actuelle, ça me rapporte dans les 200€ par an.

Les chèques-cadeaux Amazon: quand je parle d'un truc en vente sur Amazon (généralement un bouquin), j'inclus un lien affilié qui emmène mes lecteurs directement sur la fiche du produit concerné. Tout ce qu'ils achèteront durant cette visite sur Amazon - et pas seulement le produit en question - me rapportera une commission sous forme de chèque-cadeau. Là aussi, les montants s'accumulent sur mon compte, et lorsqu'ils atteignent ou dépassent 25€ un mois donné, Amazon m'envoie mon chèque-cadeau par mail deux mois plus tard. Je peux ensuite le dépenser pour acheter n'importe quoi sur leur site. Là encore, n'importe qui peut se créer un compte pour ensuite créer des liens affiliés et les inclure dans son blog. A l'heure actuelle, ça me rapporte dans les 300€ par an. 

Les avantages en nature: il arrive que des marques me sollicitent par mail; la plupart du temps, leur produit ne me correspond pas et je refuse leur offre. Parfois, je reçois tout de même des propositions super enthousiasmantes, comme l'an dernier quand Chouchou et moi avons pu aller tester gratuitement l'indoor skydiving à Charleroi grâce aux coffrets Bongo. Je suis également dans le carnet de contacts de plusieurs agences de relations publiques, dont une qui gère beaucoup d'événementiel lié à la bouffe sur Bruxelles - c'est comme ça que, cette année, j'ai été invitée à dîner chez Lasagna Tiramisù ou aux deux déjeuners presse de Sushi Shop (toujours accompagnés d'un bon-cadeau pour récupérer la box du moment en magasin), ainsi qu'à des tas d'autres trucs très alléchants mais pour lesquels je n'étais hélas pas disponible. 
A l'opposé, je n'hésite pas à solliciter moi-même des partenariats: en 2014 pour un essai de voiture électrique Zen Car, cette année pour différents escape games. J'envoie un mail en faisant état de mes statistiques et de mon intérêt pour leur produit, et je leur propose un test gratuit contre un article. Comme je cible bien, ça marche environ deux fois sur trois. 

Rien d'extraordinaire donc. Je n'ai ni l'envie ni la patience de monétiser réellement ce blog ou de le formater éditorialement pour le rendre plus vendeur. Je ne pourrai jamais m'arrêter de travailler pour vivre de ça, et les échanges humains restent clairement ma principale "récompense" - mais ma foi, ces petits cadeaux font toujours plaisir quand ils tombent!

mercredi 18 novembre 2015

Faire-part de naissance: "L'annexe"




J'y pensais depuis longtemps. C'est désormais chose faite: j'ouvre "L'annexe", un blog dédié uniquement à mes lectures. 
Vous y retrouverez mes critiques passées, qui resteront consultables sur "Le rose et le noir". En revanche, mes nouvelles critiques et les futurs concours pour gagner des livres paraîtront exclusivement là-bas, mais seront signalés ici dans la colonne de droite.
La création de "L'annexe" sert un quadruple objectif:
- Elle allègera "Le rose et le noir", dont je crains parfois qu'il ne devienne trop touffu avec plus d'une parution par jour en moyenne depuis une grosse dizaine d'années. Les lecteurs qui ne sont pas intéressés par mes critiques de livres y gagneront une meilleure visibilité, tandis que ceux qui apprécient essentiellement mes critiques pourront s'épargner mes états d'âme! 
- Elle permettra une meilleure organisation de mes critiques, avec notamment des tags par thème; ainsi les différents billets seront-ils plus faciles à retrouver dans les archives. Et si vous avez aimé un livre que j'avais recommandé, vous pourrez désormais chercher d'autres ouvrages similaires d'un simple clic.
- Elle m'incitera, je l'espère, à augmenter d'un cran le niveau de mes critiques, avec un texte plus détaillé, des photos personnalisées et des extraits choisis. 
- Elle me donnera une légitimité pour démarcher des éditeurs et solliciter des services de presse en tant que blog axé 100% littérature. 
Comme toujours, ici ou à "L'annexe", les suggestions et avis constructifs sont bienvenus dans les commentaires. 

mardi 26 mai 2015

10 ans déjà




Aujourd'hui, ce blog a dix ans.

Je n'ai pas vu passer le temps depuis sa création. Dieu sait pourtant que cette décennie fut une période riche en événements. En 2005, je vivais à Monpatelin avec un homme qui ne me correspondait pas du tout, et notre couple commençait à sentir sérieusement le roussi. J'avais acheté un appartement peu de temps auparavant. J'étais un poil déprimée, pas très heureuse de ma vie, mais je ne me résolvais pas encore à tout chambouler. J'avais arrêté la danse et les arts martiaux, je ne bougeais plus du tout. Par contre, j'adorais mes road trips américains entre amis.

En 2015, je partage mon temps entre Monpatelin et Bruxelles. J'ai une vie de couple géniale, et je ne me suis jamais sentie aussi bien dans ma peau. Je viens juste de me mettre au fitness, même si je ne sais pas trop ce que ça donnera à long terme. J'ai perdu des êtres chers et développé beaucoup d'angoisses que je n'avais pas autrefois; en contrepartie, je pense être globalement une meilleure personne. Si je ne voyage pas autant que je l'aimerais, j'espère que ça va s'améliorer dans les années à venir. Beaucoup de choses continuent à me révolter, mais j'ai l'impression d'avoir trouvé le mode d'emploi de la vie.

Et non seulement mon blog n'est pas étranger à ces changements positifs, mais je peux même dire qu'il en fut l'instrument principal. C'est grâce à lui que j'ai rencontré Chouchou et plusieurs de mes amis actuels, mais aussi gardé le contact avec les anciens. C'est lui qui m'a permis d'assouvir mes envies d'écriture et de partage. C'est lui qui me sert de fil conducteur et de témoin. C'est pour l'alimenter que j'ai appris à faire de meilleures photos et multiplié les expériences en tout genre. C'est lui qui me permet de relativiser et de sublimer mes déboires. C'est lui qui m'incite à tenir les engagements que j'ai pris de manière publique, à aller jusqu'au bout de mes résolutions (ou au moins, de la plupart d'entre elles). C'est lui qui m'offre le cadre nécessaire à la réalisation de mes nombreuses idées.

Sans lui, ma vie ne serait tout simplement pas la même.

En dix ans, j'ai écrit plus de 4300 billets - dont une cinquantaine qui ne seront jamais publiés - sur des sujets tellement hétéroclites qu'il m'est impossible de dégager une ligne éditoriale claire. Je n'ai qu'une règle incontournable: ne pas utiliser ce blog pour régler mes comptes. Pour le reste, si j'ai envie de parler de quelque chose, j'en parle. Ca m'amuse d'ailleurs beaucoup de voir que le plus lu de tous mes billets est le compte-rendu de ma première coloscopie, un sujet pas franchement glamour! Quant au billet que dont je suis le plus fière, il n'a pas changé depuis sept ans. Je suis par ailleurs toujours très fan du nom "Le rose et le noir", qui malgré mon évolution continue à me résumer parfaitement, et un peu stupéfaite de voir que malgré mon absence d'efforts pour promouvoir ce blog, il reçoit en moyenne 1500 visiteurs uniques par jour.

Je vous remercie tous de me lire, et je rempile bien volontiers pour dix ans de plus ♥

lundi 18 mai 2015

Rappel: apéro pour les 10 ans du blog




Comme convenu, je serai au bar de l'hôtel Le Berger vendredi soir pour arroser le 10ème anniversaire de mon blog en compagnie de toutes celles d'entre vous qui auront envie de trinquer avec moi. 

Infos pratiques:
Adresse: rue du Berger 24, 1050 Ixelles
Métro: Porte de Namur
Bus: 54 et 71, arrêt Matongé ou Quartier St. Boniface
Horaires: à partir de 17h30 et jusqu'à 20h environ
Prix des consommations: 10€ les cocktails, 5€ la bière (il y a aussi des soft drinks et du vin au verre)

A vendredi?

mardi 21 avril 2015

Les 10 ans du blog


Lectrices parisiennes: mes billets de Thalys sont réservés: je serai bien dans votre ville le samedi 27 juin. Comme c'est encore un peu loin et que certaines d'entre vous ne savent pas si elles seront libres à cette date, je referai un appel deux semaines avant, et selon le nombre que vous serez, on verra où on se réunit. Je vise le milieu d'après-midi, genre 16h, car j'aimerais aller voir l'expo Harry Potter à la Cité du Cinéma avant (et aussi digérer mon repas de midi avant de remettre éventuellement ça avec un gâteau!). 

Lectrices bruxelloises: plutôt qu'un goûter le week-end (la dernière fois, j'avais eu beaucoup de mal à trouver un endroit approprié), je vous propose un apéro un soir de fin de semaine. Ce sera nettement plus informel; vous n'aurez pas besoin de me prévenir si vous comptez venir ou pas, ce qui vous permettra de vous décider au dernier moment en cas d'emploi du temps incertain. Donc: je serai au bar de l'hôtel Le Berger le vendredi 22 mai à partir de 17h30 et jusqu'à 20h environ. Je vous rappellerai ce rendez-vous quelques jours avant. 

A bientôt j'espère!

mercredi 8 avril 2015

Vous venez fêter les 10 ans du blog avec moi?


Début mai, mon blog aura 10 ans, et j'aimerais bien organiser une rencontre de lectrices pour fêter ça, comme je l'avais déjà fait il y a 3 ans. Sauf que cette fois, ce serait un samedi plutôt qu'un dimanche, parce que ce sera moins dur de trouver un endroit pour nous accueillir!

A celles qui se trouvent en région bruxelloise, je propose deux dates: le 23 mai ou le 6 juin. Si vous êtes intéressée, merci de m'indiquer vos disponibilités dans ce Doodle, et j'aviserai en fonction de vos réponses. 

A celles qui se trouvent en région parisienne: j'envisage de venir vous faire coucou le 27 juin. Si vous êtes intéressée, envoyez-moi un mail à: leroseetlenoir@hotmail.com pour que j'évalue combien nous serions le cas échéant. 

A très vite j'espère!

mardi 16 décembre 2014

Qu'avez-vous envie de lire ici en 2015?




Je suis en train de réfléchir à ce que je souhaite faire du blog en 2015 - année où il fêtera ses dix ans. (Je pense d'ailleurs organiser une rencontre au mois de mai à cette occasion, mais ce n'est pas le sujet de ce billet.) J'ai envie de quelque chose d'un peu plus structuré, avec sans doute des rubriques régulières, mais je m'interroge sur le contenu. Je sais que je ne vais pas continuer mes billets "vie quotidienne", sauf peut-être de façon exceptionnelle: ils me prennent trop de temps et vont vite devenir lassants. Pour tout le reste, je n'arrive pas à me décider. 

Vous m'aidez en me donnant votre avis? Quels sont les types de billets que vous préférez? A contrario, quels sont ceux que vous ne lisez jamais? Vous préférez plus de texte, moins de texte? Plus de choses personnelles, plus de choses culturelles? Y a-t-il des sujets que je n'aborde pas trop et sur lesquels vous aimeriez me lire (sous réserve que j'aie quelque chose à dire dessus)? Et la présentation, elle vous convient? Toutes les remarques, mêmes critiques, qui vous passeront par la tête m'intéressent, pourvu qu'elles soient formulées poliment. Merci d'avance pour le temps que vous consacrerez à me répondre.

lundi 6 janvier 2014

Idée de dernière minute




Dites, les gens de la région de Toulon, ça vous dirait de faire connaissance en vrai? Je me doute que vous n'êtes pas méga-nombreux, mais ça pourrait être sympa quand même. Un goûter samedi après-midi dans le centre-ville (à l'Aparté ou à la Théière, par exemple), ça tente quelqu'un?

dimanche 5 janvier 2014

"Le rose et le noir" dans Wolvendael




Fin novembre, j'ai été contactée par une journaliste du magazine bruxellois Wolvendael qui avait aimé l'idée du challenge anti-morosité d'octobre. Son encart sur mon blog figure dans le numéro de janvier, visible en totalité ici

Merci à Stella de m'avoir signalé la parution, et à Leyciaan pour le lien. 

samedi 28 décembre 2013

Note de service


Suite à plusieurs demandes de lecteurs, vous pouvez désormais vous abonner au flux RSS des commentaires du blog en cliquant sur le lien dans la colonne de droite. 

mardi 5 novembre 2013

Rencontre de lectrices à Paris: dernier appel avant embarquement


Pour l'instant, ont confirmé leur présence le 17 novembre à 15h:
- Kleo
- Crying Wall
- Mélusine
- Isabelle (pas celle d'Au Fil d'Isa, une autre)
- Helolie
- Jade
- Fraise des bois
- Cécile
- La Princesse
- Leyciaan
- Alice
- Daelf
- et moi, bien sûr!
Seront peut-être là:
- Nat75
- Laurie
- Nuryko
Est-ce que les autres filles intéressées pourraient me donner une réponse définitive, afin que Crying Wall se charge de finaliser la réservation? 
La rencontre aura lieu au Thé des Ecrivains, métro Chemin Vert. 
A très vite!

mercredi 28 août 2013

Nouveau layout


C'était dans mes objectifs de février, puis de mars... J'ai pris le temps, mais ça y est - avec l'aide de Chouchou, j'ai enfin refait le layout du blog! Vous constaterez trois grands changements:

- Le fond blanc: Question de lisibilité. Je me suis rendu compte que mes goûts me portaient de plus en plus vers un look épuré, et que le précédent fond rouge et rose me semblait désormais bien trop chargé. Il me semble que mes photos ressortiront mieux sans rien autour pour leur faire concurrence. 

- La bannière: J'ai repris le principe de mes mosaïques bien-aimées, et je renouvellerai régulièrement les photos qui la composent. Celles que j'ai choisies sont censées illustrer les différents thèmes abordés sur le blog et donner le ton général. 

- Les onglets: Ils vous permettront de fouiller plus facilement les archives pour retrouver les billets ayant trait à un sujet bien précis. Comme j'ai encore un peu de place dans la barre, j'en rajouterai sans doute quelques-uns dans les semaines ou les mois à venir. Pour l'instant, j'envisage un récapitulatif d'adresses toulousaines, et peut-être un thème "bien-être" qui regrouperait mes billets sur la pensée positive, la visualisation, et toutes les recherches que j'ai pu faire ces dernières années dans le but de 1/vaincre mes angoisses 2/être plus heureuse.

Des avis, des suggestions? Les commentaires sont là pour ça!

samedi 8 juin 2013

Note de service


Jusqu'ici, je modérais les commentaires du blog pour éviter les spams. Mais depuis quelques semaines, leur nombre a augmenté de manière exponentielle. J'en signale désormais plus d'une centaine par jour, ce qui me prend juste trop de temps et me fait craindre de finir par supprimer de vrais commentaires dans le tas. Les anti-spams efficaces comme Akismet ne fonctionnent que sous Wordpress, or je ne souhaite pas changer de plateforme. Donc, je me vois contrainte d'activer les capchas. Je déteste ça et très souvent, ça me décourage de commenter sur le blog des autres. J'espère donc que vous serez plus patients que moi et que vous accepterez cette petite contrainte pour continuer à me faire part de vos avis, de vos idées et de vos ressentis. 

dimanche 26 mai 2013

8 ans de rose et de noir



Aujourd'hui, Le rose et le noir fête ses 8 ans. 
Il approche des 3 400 billets et reçoit plus de 40 000 visites par mois.
Son ton comme son contenu ont beaucoup évolué au fil du temps.
Mais je ne me lasse toujours pas de raconter ma vie à des inconnus,
dont certains ont d'ailleurs cessé de l'être. 
J'écris d'abord pour moi, parce que ça me fait du bien,
mais de plus en plus, je le fais aussi pour vous,
parce que j'espère vous informer, vous émouvoir, vous faire rire ou réfléchir. 
Merci de continuer à me lire, de partager mes coups de coeur, vos avis et vos bons plans, 
et puis aussi de m'avoir soutenue dans les moments difficiles de l'année dernière.
Internet, c'est vraiment formidable...


♥♥♥


Illustration empruntée ici

vendredi 5 octobre 2012

Ce dont je ne parle pas




Avant-hier, j'ai reçu un mail adorable d'une lectrice qui a eu la bonne idée de m'envoyer sa photo. Or, des mails adorables, j'ai la chance d'en recevoir assez régulièrement, mais une photo, c'était la première fois, et ça m'a ravie de pouvoir mettre un visage sur les mots de cette jeune femme. Parce que c'est quand même une drôle d'activité, bloguer: on se met plus ou moins à nu pour des gens "invisibles" qui n'éprouvent pas le besoin de commenter, ou dont on ne va connaître que le pseudo et les réactions sur certains sujets précis. Du coup, j'ai bien aimé ce petit bout de réciprocité. 

La lectrice en question me remerciait par ailleurs de tout ce que je livrais d'intime dans mes écrits, et cela m'a conduite à m'interroger sur la part d'exhibitionnisme inhérente au fait de tenir un blog d'humeurs comme le mien. Parfois, j'ai l'impression d'en dire beaucoup trop, de raconter des choses gênantes pour ceux qui les liront (même si on est bien d'accord que je n'oblige personne à venir ici). J'aurais aimé être une de ces créatures stoïques et ultra-positives, à l'instar des blogueuses américaines que je lis et qui donnent l'impression de tout prendre du bon côté. Même quand l'une d'elles a annoncé le décès de son frère de 42 ans, il y a quinze jours, elle a trouvé le moyen de mettre l'accent sur le fait que c'était un type extraordinaire qui avait fait beaucoup de bien dans sa vie (et que le Seigneur avait sûrement une raison de l'arracher à sa famille, et qu'ils se reverraient tous au ciel un jour, mais ceci est une autre histoire). 

A l'inverse, quand je clame mon bonheur, j'ai toujours un peu peur d'avoir l'air auto-satisfaite et d'en devenir agaçante. Quand je parle des leçons que j'ai apprises ou des efforts constants que je fais pour m'améliorer, je crains de passer pour une insupportable donneuse de leçons. Vous noterez que ça ne m'empêche pas de le faire quand même, parce qu'au fond, le jugement des autres m'importe assez peu. J'essaie d'être toujours sincère dans mes propos; après, je conçois très bien que ma façon d'être puisse ne pas plaire à certains et ça ne m'ennuie pas plus que ça. Mais je n'aimerais pas penser que je suis rasoir! 

Pour autant, et après mûre réflexion, je me rends compte que je respecte certaines limites tacites, et qu'il est des choses que je ne fais pas sur ce blog. 

- Je ne parle pas de ma vie sexuelle, ou en tout cas, plus depuis que mes proches et mes collègues de travail me lisent! (Mais les plus vieux de mes lecteurs se rappellent peut-être avoir vu passer des trucs assez olé olé...) Je n'ai aucune pudeur sur le sujet; par contre, je n'aime pas choquer les autres en leur racontant des choses qu'ils n'ont pas envie de lire ou d'entendre. Dans la vraie vie, parfois, des confidences tout à fait déplacées m'échappent; j'ai vu verdir quelques-unes des filles qui assistaient à la dernière troc party quand je me suis lancée dans un grand discours imagé sur l'épilation masculine. Mais à cause de (ou grâce à) Google qui risquerait de m'envoyer des lecteurs indésirables, j'évite soigneusement de commettre ce genre de bévue sur le blog. 

- Je ne parle pas non plus d'argent, ou plus exactement, pas des revenus que je tire de mon activité professionnelle. Ca ne me dérange pas de le faire en privé avec des gens que je connais un peu. Ici, ça me gênerait, parce que j'ai conscience de plutôt bien gagner ma vie et que je ne voudrais pas avoir l'air de faire étalage de ma chance dans ce domaine. Sans compter que mes lecteurs pourraient en déduire que traducteur littéraire est un métier super bien payé, alors que dans l'absolu, ça n'est pas vrai du tout. 

- Je ne dis pas de mal de Chouchou. Il m'est arrivé de raconter qu'on s'était disputés violemment, ou que j'avais trouvé son comportement inacceptable à certaines occasions, mais je ne donne jamais de détails, parce que c'est notre vie privée et que personne d'autre que moi n'a à le juger sur ce qui se passe entre nous. Avec un peu de chance, les disputes se résoudront, mais les choses que j'aurai écrites resteront à travers l'impression produite dans l'esprit de mes lecteurs. Je ne veux pas de ça. 

- De manière générale, je n'utilise pas mon blog pour régler mes comptes. Si j'ai un problème avec une personne de mon entourage dont je sais qu'elle me lit, j'en parle avec elle... ou pas, selon les circonstances, mais je ne fais pas d'allusions voilées ici en espérant que la personne en question se reconnaîtra et en tiendra compte. Et si je suis fâchée contre un autre blogueur, je n'utilise pas non plus cet espace comme une tribune pour clamer "Ouh le vilain, regardez ce qu'il a osé me faire cet enfoiré!". J'ai assisté sur internet à trop de vendettas qui ont rempli d'effroi et d'incompréhension mon petit coeur de Bisounours. Je ne suis pas quelqu'un de vindicatif. Quand quelqu'un m'a gonflée, je le sors de ma vie et je passe à autre chose. 

- J'essaie de ne pas porter de jugements susceptibles de blesser les gens de mon entourage qui me lisent. Je ne dis pas que j'y arrive toujours: je suis notoirement dénuée de tact. Mais j'essaie, sincèrement. Pendant les dernière sélections présidentielles, vous avez ainsi échappé à de longues et virulentes tirades anti-capitalisme. Je m'efforce également de ne pas m'étendre sur certaines de mes aversions les plus étranges ou de mes opinions les plus impopulaires, parce qu'il est des sujets dont il est absolument inutile de débattre: personne ne changera d'avis à la fin, et je vais juste réussir à plomber l'ambiance. 

Au final, ça fait pas mal de limitations... mais l'essentiel, c'est que je trouve toujours des choses à raconter malgré tout!