Affichage des articles dont le libellé est Iran. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Iran. Afficher tous les articles

lundi 19 décembre 2016

"Le chameau ivre" (Alma Rivière)


"La carte mondiale des vins omet le plus souvent un endroit appelé l'Iran. Les gens qui créent ces cartes ont tendance à le voir comme un pays musulman et donc sec. Le fait que beaucoup d'Occidentaux pensent que nous autres Iraniens allons travailler à dos de chameau doit certainement jouer aussi. Je voudrais clarifier deux points. D'abord, la plupart des Iraniens n'ont jamais utilisé de chameaux pour aller travailler, même au 1er siècle après l'hégire. Ensuite, même les chameaux boivent du vin dans mon pays."

Ainsi débute "Le chameau ivre", recueil d'une vingtaine de textes courts narrés à la première personne par des Iraniens anonymes. L'auteure y aborde des sujets qui semblent familiers au premier abord: l'alcool et l'ivresse, les manifestations, les walkmans d'autrefois, une recette traditionnelle, une chemise à repasser, une IVG, le bruit d'une petite moto, l'arrivée d'internet, un vol international... Mais sous une dictature, chacune de ces choses ou presque peut soudain prendre un tour sinistre, d'une violence presque irréelle et certainement incompréhensible pour qui a grandi dans un pays libre. Moi qui ne connaissais pas grand-chose à l'histoire de l'Iran, j'avoue avoir été choquée par la dureté de certaines situations. Heureusement, quelques nouvelles disséminées parmi les autres créent des respirations au milieu de l'horreur, des pauses pleines d'une nostalgie bienfaisante ou d'un hédonisme universel. On referme "Le chameau ivre" un peu moins ignorant mais un peu plus hébété à la pensée de ce qui se passe chaque jour pas si loin de chez nous.

Ce recueil m'a été gracieusement envoyé par son éditrice, que je remercie ici.