Affichage des articles dont le libellé est 2018. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est 2018. Afficher tous les articles

jeudi 27 décembre 2018

Le verre à moitié plein





Alors que, faisant le bilan de l'année écoulée, je ronchonnais que sans être catastrophique, 2018 avait quand même été assez pourrie, j'ai eu comme un sentiment de déjà entendu. Je suis allée relire mes récaps des années précédentes. 2015: Charlie Hebdo et le Bataclan, déjà des soucis de boulot pour Chouchou et moi, la pire dispute de l'histoire de notre couple, le cancer du sein de ma tante, la mort de Yal. 2016: les attentats de Bruxelles et de Nice, une énorme crise professionnelle pour Chouchou, 8 mois d'angoisse ininterrompue pour moi avant ma 2ème coloscopie, la mort de Leonard Cohen, l'élection de Trump. 2017: l'élection de Macron, un gros clash avec ma mère... Du coup, je me dis que  malgré mes périodes de chômage technique et les difficultés financières qui s'en sont suivies,  malgré la déception du voyage à Hong-Kong et le trou noir qui a failli m'avaler fin octobre, 2018 a finalement été dans l'honnête moyenne sur l'Echelle de la Merditude des Choses. Et qu'elle a eu aussi son lot de côtés positifs. 

lundi 24 décembre 2018

2018 dans le rétro





Janvier: Je m'inscris sur Goodreads et me fixe un objectif d'un livre par jour cette année (que je réussirai à tenir). Phase Lego: je monte d'abord la boîte Women of Nasa, puis le Combi VW. Gros soulagement, ma tension oculaire n'a pas augmenté. Je finis de rembourser mon crédit immobilier et en profite pour changer mon vieux MacBook que je traînais avec 2 touches cassées depuis un an.

vendredi 5 janvier 2018

A l'aube de 2018




J'attaque 2018 plus sereine que je pense ne jamais l'avoir été de toute ma vie d'adulte. 

Matériellement, des changements positifs se profilent à l'horizon. Je finis de rembourser mon crédit immobilier à la fin du mois, et les perspectives professionnelles de Chouchou s'améliorent à vue d'oeil. Résultat, moins de pression psychologique sur chacun de nous individuellement, et de tensions entre nous au quotidien; plus de moyens et de liberté pour voyager loin ou souvent. Mine de rien, ça va faire une très grosse différence. 

mardi 2 janvier 2018

Intentions en vrac pour 2018




BOULOT
Changer mon MacBook
Travailler hors de chez moi quand je fais de la relecture 
Assister à la soirée d'inauguration de Livre Paris en mars
Aller au Salon du Livre Jeunesse de Montreuil fin novembre