dimanche 3 octobre 2021

La semaine en bref #195

 


Lundi:

 "On est là ce week-end; tu veux venir?" me demande ma soeur sur Messenger. J'étais censée remonter à Bruxelles avec l'avion de vendredi soir, mais tant pis: je réorganise en hâte ma fin de semaine pour aller passer 48 heures à Toulouse. Les occasions sont trop rares. 

Mardi:

 Mon électricien se bat plus de deux heures avec mon installation pourrie, apparemment réalisée en dépit de tout bon sens. Pendant ce temps, je fais les cent pas au salon en pratiquant la respiration carrée et en hésitant à descendre tout mon flacon de Témesta. Et quand enfin il a déterminé à quoi sert le foutu fil bleu et où est le branchement de la plaque de cuisson, on réalise que le trou découpé dans le carrelage de ma cuisine est deux millimètres trop juste sur un côté. 

 Après ça, je lui offre un Coca bien mérité, qu'il boit en me parlant de sa femme malade d'un cancer. "Ce matin, elle pesait 39 kilos et demi. On était contents, vu qu'elle était descendue jusqu'à 35", dit-il avec un pauvre sourire. On parle de la difficulté de regarder souffrir quelqu'un qu'on aime, de la façon dont ça vous change irrémédiablement. Ce qui relativise assez bien mes petits soucis électroménagers. 

Mercredi:

 Si j'avais dix balles pour chaque fois que j'ai dû fouiller la traduction de Macbeth signée François-Victor Hugo, je serais tellement riche que je n'aurais plus jamais besoin de fouiller la traduction de Macbeth signée François-Victor Hugo.

Jeudi:

 Rhaaaa merde, un match de baseball! Ma plus grande hantise de traductrice après les batailles maritimes - ex-aequo avec les matchs de foot américain. 

Mon cholestérol trop haut, c'est le bon; mon cholestérol trop bas, c'est le mauvais, et l'autre facteur en-dehors des clous dans ma dernière analyse de sang, c'est le signe que j'ai un foie de jeune fille. Par contre, mon généraliste confirme ce que j'avais compris toute seule à la lecture des résultats: la ménopause, c'est pas pour tout de suite. Flûte.

Mon électricien revient avec sa disqueuse et, moyennant autant de poussière que prédit, réussit à agrandir l'ouverture dans le carrelage de ma cuisine. Puis à brancher ma nouvelle plaque au prix de moult contorsions et jurons assortis. En se redressant, il grogne: "Demain, je suis paralysé". Je lui propose un cours de yoga. Il me dit: "C'est quoi ça? Le truc où on imite un oiseau en bougeant très lentement?". ...Presque.

Vendredi:

★ Retour de l'éditrice sur mon texte préféré de l'année 2021: "Soyons honnête: ta trad était super. J'ai fait du zèle parce que ce roman est hyper attendu et que je me suis mis la pression, mais tu rejettes toutes les corrections qui ne te plaisent pas." C'était la minute d'auto-satisfaction. 

★ Face à moi dans l'IC Marseille-Toulouse, un ado est répandu tel un invertébré à l'état semi-liquide. Après lui avoir demandé sur un ton acerbe s'il estimait prendre assez de place avec ses genoux en quasi grand écart facial, j'envisage de le trucider lentement et douloureusement lorsqu'il se colle dans les oreilles un boum boum très mal étouffé par ses oreillettes. Il l'ignore, mais il ne devra sa survie qu'aux fameux bouchons filtrants recommandés par M brune. 18€, c'est pas cher payé pour éviter de finir en prison. 

★ Si ça se trouve, le seul bouton qui fonctionne sur la console de Jean-Paul Gaultier, c'est le 7. On ne comprend pas trop ce que Dita Von Teese fout là, même si elle remue joliment les fesses. Bilal Hassani déchire tout. Les autres gens, je ne sais pas qui c'est, et je ne connais pas la plupart des musiques non plus. Oui, pour la première (et probablement dernière) fois de ma vie, je regarde "Danse avec les stars". 

Samedi:

 Depuis bientôt dix ans que je n'ai plus de chats, j'avais oublié à quel point les poils blancs et longs font velcro sur les vêtements. Mais il en faudrait plus pour que je regrette le long câlin fait à Nougat, le gentil et joli matou des voisins de ma soeur. 

 J'accompagne madame la Présidente aux Galeries Lafayette: elle a une soirée de gala mardi prochain et rien à se mettre. Après une heure d'essayages diverzévariés, elle ressort les mains vides. Pas moi. *sifflote d'un air dégagé*

 Ce soir, c'est "The Voice" à la télé. Beaucoup de gens avec des grosses voix qui crient très fort. Mais j'aime bien le chevelu monté sur ressort qui reprend "Machistador" de M. 

Dimanche:

 Plus je passe de temps avec ma soeur et sa famille, plus je me sens horriblement anormale. 


1 commentaire:

Nelly a dit…

Et là je me demande : suis-je horriblement anormale de n’avoir jamais regardé un jour Danse avec les stars ?