mercredi 8 septembre 2021

10 things I love Wednesday #52

 


1. "Maisonologue", de Lorraine les Bains. Gros ouvrage illustré à l'aquarelle, ni tout à fait récit biographique ni tout à fait bédé, dans lequel l'autrice raconte sa passion pour les maisons et le rapport qu'elle a entretenu avec les différents lieux où elle a vécu. Au-delà de l'aspect intime, elle replace le sujet dans un contexte très large, abordant entre autres l'acquisition de la notion d'enveloppe chez l'enfant et la dimension politique du logement. C'est aussi beau que passionnant. Si vous avez lu et aimé l'excellent "Chez soi" de Mona Chollet, vous devriez aimer "Maisonologue".

2. Les illustrations satiriques de John Holcroft, qui capturent l'air du temps avec un graphisme épuré.

3. "Et si notre recherche de plaisir nuisait à notre recherche de bonheur?": un article clair, concis et super intéressant qui donne envie de se pencher attentivement sur la question...

4. Le clip très wesandersonien réalisé par Elsa Muse pour l'anniversaire de la Samaritaine Paris, qui a rouvert en juin après 16 ans de travaux. 

5. Le financement participatif pour le prochain album de Boulet, chez Exemplaires la maison d'édition créée par des auteurs pour les auteurs. Bien entendu, je me suis empressée de souscrire - après l'abécédaire de Guillaume Long et le recueil de Marc Dubuisson, c'est déjà mon 3ème achat chez eux. 

6. Ce puzzle FUCK de 500 pièces. Ai-je vraiment besoin d'expliquer pourquoi? 

7. "Annie au milieu", le dernier roman jeunesse méga feel good d'Emilie Chazerand (à qui on devait déjà "La fourmi rouge" et "Falalalala"). Avec une héroïne trisomique qui est à la fois le soleil et la croix de sa famille. C'est drôle, c'est tendre et ça fait du bien à l'âme. 

8. Les Cauliflower Buffalo Wings de Bosh, soit une recette végane où le chou-fleur sert d'alternative aux ailes de poulet épicées. Hé ben c'est vachement bon. Sur le coup. Par contre, ça déménage grave le lendemain matin. (en anglais)

9. Cette robe en lin à manches cloche de Tsiomik Kids. Bon, je ne vais pas commander maintenant une fringue d'été qui arrivera au mieux dans un mois. Mais je me garde la référence sous le coude pour l'an prochain, et ça me laissera le temps de choisir ma couleur (j'hésite entre le Khaki Green, le Dusty Pink et le blanc). 

10. "Kaboul Texas", la formidable chronique féministe de Sophia Aram qui met en parallèle le régime des Talibans et la nouvelle loi sur l'avortement au Texas. (Par contre, on rigole pas beaucoup, hein.)


2 commentaires:

Allie a dit…

Je savais que ce puzzle te plairait ! Sache que je l'ai acheté ici : https://www.decitre.fr/livres/puzzle-fuck-5552379640363.html pour la modique somme de 5 euros.

Je note Maisonologue qui me fait très envie, j'avais offert à mon père Waldo de la même autrice/illustratrice, c'était spécial mais intéressant.

Méghane a dit…

J'ai écouté le billet de Sophia Aram. Bien qu'elle mentionne à la fin que cela s'applique à toutes les religions monothéistes, le parallèle fait entre les talibans et les anti-ivg texans est en vérité extrêmement dommageable pour les musulmans. C'est une communauté déjà suffisamment discriminée dans les pays occidentaux, pour ne pas en plus l'associer aux idées des extrémistes chrétiens...

Il y a ce thread Twitter (entre autres) qui l'explique bien : https://twitter.com/TheRaDR/status/1433550473135628288