mercredi 1 septembre 2021

10 things I love Wednesday #51

 


1. Les illustrations de Maxine Vee, une artiste basée à Toronto. 

2. Ce test énéagramme, le premier qui ne présente pas mon profil (6w5, soit Loyal-Sceptique) comme atrocement négatif. Et je me reconnais bien dans les résultats. 

3. Ce kit anti-ronflements Dr Breathe Well. Les bandelettes nasales ne suffisaient plus à nous assurer des nuits sereines. J'entendais Chouchou même avec des boules Quiès; de son côté, il avait un sommeil de piètre qualité et se réveillait souvent avec des maux de tête. Alors on ne va pas se mentir: le dilatateur de narines et la gouttière écarte-mâchoires ne sont VRAIMENT pas sexy, et ils provoquent un certain inconfort avant l'endormissement. Mais après, le bonheur. La respiration du ronfleur peut siffler légèrement ou être plus lourde que d'habitude, point. Nous revivons tous les deux. 

4. La collection d'Halloween de Snag Tights, alias les meilleurs collants du monde. J'aime ceux avec les constellations et ceux avec les toiles d'araignée. 

5. Ce joli gilet Collectif orné de citrons, et soldé à 50%. Assez pour compenser les frais que la douane me collerait sur un article arrivant de Grande-Bretagne? Ce n'est même pas certain. Foutu Brexit. 

6. Cette parure de lit en lin lavé rose pâle pour laquelle j'ai eu un coup de foudre chez Zara Home. Vu le prix (environ moitié moins cher qu'à peu près partout ailleurs), si je ne l'avais pas touchée moi-même, je croirais que c'est de la daube, alors que non: l'étoffe est merveilleuse sur la peau. Et aussi, la couleur est dix fois plus belle en vrai. 

7. L'oreiller en microfibre join life qui était dans une taie de la parure suscitée et qui a la consistance fabuleuse d'un nuage. Je ne sais pas s'il serait confortable pour dormir, mais il me procure une sensation de bien-être folle quand je le serre contre moi, comme un très gros doudou. TSA, tout ça tout ça. 

8. Ce sublime corset de reine pirate. Mais 1/ il coûte un rein 2/ c'est de la lingerie, donc même en le prenant deux tailles trop grand, je ne suis pas certaine qu'il rendrait bien par-dessus une blouse ou une robe en lin. Adieu, monde cruel. 

9. Cet article en accès libre du Monde qui explique (sans jugement, de façon purement factuelle) la propagation du Covid à travers l'exemple d'un instituteur américain non-vacciné qui a contaminé près de 30 personnes en faisant cours sans masque. 

10. L'excellente chronique de Baptiste Beaulieu sur les vaccins, pour France Inter. Parce que la réticence à la vaccination, c'est vraiment un problème de privilégiés, et que ça devait être dit. 


2 commentaires:

Anonyme a dit…

6w5 aussi, je suis très surprise. Merci pour ce post et tous les autres. Toujours un plaisir de les lire.

nelly poipoi a dit…

Team 6w5 !