mardi 6 juillet 2021

[BRUXELLES] Escape Rush: Tokyo Lab

 


Chouchou et moi sommes des habitués des missions de l'agence Ravenswood. En 2018, nous avions réussi le Submarine Bunker; en 2019, nous avions raté La Maison Blanche. En 2020, le nouvel escape game s'appelait confinement, et je pense que personne ne lui a mis 5 étoiles sur Trip Advisor. En 2021, l'enseigne Escape Rush est de retour avec une 3ème salle dont le nom et le visuel de promo m'ont immédiatement mis l'eau à la bouche: Tokyo Lab.

Cette fois, si la machine à remonter le temps nous renvoie une heure dans le passé, c'est pour éviter la propagation d'un virus meurtrier à l'échelle planétaire. La fuite provient d'un laboratoire clandestin dont l'accès se dissimule dans une ruelle du quartier de Shibuya. Comme la cinématique prend du temps incompressible, exceptionnellement, nous ne disposons pas d'une heure mais de 70 mn, afin de ne pas être tentés de zapper les explications. 

On retrouve dans ce Tokyo Lab tous les éléments qui font l'identité de l'enseigne: l'intro qui en met plein les yeux et les oreilles, des décors hyper soignés, beaucoup (vraiment BEAUCOUP) de technologie, un scénario linéaire mais très carré et un final impressionnant. Etant fort rebutée par les appareils électroniques, j'avoue avoir préféré la première partie du scénario, son ambiance typiquement japonaise et ses énigmes old school. La deuxième partie, assez humoristique, comporte deux "grosses" tâches à effectuer: une très originale que j'ai beaucoup aimée, et une que j'aurais sans doute trouvée fun si un de nos coéquipiers n'avait pas - accidentellement et en toute bonne foi - provoqué un blocage qui a obligé la Game Master à nous la faire sauter. Pour la raison évoquée plus haut, j'ai en revanche peu accroché aux troisième et quatrième parties, et suis restée en retrait pendant que mes compagnons concoctaient un vaccin. Nous avons fini dans les temps, mais j'ignore si ça aurait été le cas avec l'énigme que nous avons dû sauter. 

Mon seul reproche objectif, c'est que cette salle est prévue pour une équipe de 2 à 6 personnes, alors que la résolution de la plupart des énigmes n'en nécessite que 2. Comme le scénario est linéaire, et qu'il n'est pas vraiment possible de travailler sur deux tâches en même temps, il m'a souvent semblé qu'à 4, on se marchait sur les pieds plus qu'autre chose, et que l'expérience aurait été plus fluide et plus agréable en plus petit comité. 

TOKYO LAB
Mission disponible en français et en anglais
Accueil: ★★★
Décors: ★★★★★ 
Enigmes: ★★★
Ambiance: ★★★★★ 
Difficulté: ★★★ 
Fun: ★★★

Rue de l'automne 30 
1050 Bruxelles

Aucun commentaire: