dimanche 30 mai 2021

La semaine en bref #177

 


Lundi:

Vers 9h30, je reçois le texto redouté: je dois observer une septaine à mon arrivée en Belgique. Fuck fuck fuck. Tout a rouvert, je suis entre deux trads, et au lieu de pouvoir enfin faire des trucs dehors, je vais rester inutilement enfermée pour la seule raison que les putains de formulaires ne tiennent pas encore compte des vaccins. I am uber gepist. 

 En plus, la vérification des tests PCR et des PLF au comptoir d'enregistrement fout un tel bordel que l'embarquement de mon vol a déjà commencé quand j'atteins enfin la porte 56 avec, probablement, une tension qui ferait frémir mon généraliste. Ah elle commence bien cette semaine. Groumpf.

 Histoire de compenser, l'éditeur qui me doit des sous depuis plus de 3 mois s'est enfin décidé à me payer, et Chouchou m'accueille avec son pad thai maison qui me manque tant lorsque nous ne sommes pas ensemble. 

Mardi:

 J'attaque le gros oeuvre administratif du moment: le triptyque déclaration de revenus-Ircec-Urssaf. Les deux premières me prennent moins d'une minute chacune. La dernière n'est pas encore ouverte en ligne, mais comme je viens de m'apercevoir que la moitié de mes clients ne m'ont pas envoyé de certificats de précompte, ça me laisse un peu de marge pour les récupérer. 

 Je me décide enfin à relancer mon IG vide-penderie, notamment pour la robe Little Women Atelier qui m'a coûté un pont et ne me va pas. 40 secondes après que je l'ai mise en ligne en citant une influenceuse cottage core qui l'a en plusieurs exemplaires, celle-ci me contacte pour me dire qu'elle me la prend et se confond en remerciements: c'est la couleur de ses rêves! En un quart d'heure, j'ai publié mon annonce, vendu la robe, récupéré les sous sur PayPal, préparé le colis, émis le bon Mondial Relay et fait une heureuse. Une affaire rondement menée. 

 Je ne pensais pas que la série "The Watch" pouvait être aussi mauvaise que le disaient les critiques. Comme quoi, nul.le n'est infaillible. 

Mercredi:

 Je me connecte à mon espace Urssaf. Tous mes revenus 2020 sont déjà correctement remplis. Je peux valider et récupérer mon PDF du premier coup. Durée totale de l'opération: une minute et demie. Je frôle l'AVC de surprise et d'extase, mais me contente d'une danse de la joie hurlante dans mon salon. Seigneur, mais que vais-je faire de cette fin de semaine que je comptais passer à me rouler par terre en écumant de rage?

 Y'a un monsieur Carlos S. qui cherche un appartement en région parisienne et qui, pour une raison incompréhensible, a donné mon numéro de portable aux agences immobilières. Résultat, depuis lundi matin, 8 coups de fil de 8 numéros différents. Chaque nouvel appelant se fait recevoir un peu plus fraîchement; je crains d'être en train de bouffer toutes mes réserves de karma.

Jeudi:

 Les miracles administratifs se poursuivent! Le site ayant été mis en service ce matin, je récupère en deux clics le QR code attestant que je suis complètement vaccinée contre le Covid, ce qui devrait me permettre de voyager cet été sans avoir à produire de test PCR négatif. Si j'ai basculé par mégarde dans une 4ème dimension où tout fonctionne correctement en France, merci de ne surtout pas venir m'y repêcher. 

 Darklulu est appelé à participer au stage de sélection pour l'équipe de France de hockey dans sa catégorie. Serpentins et confettis!

Vendredi:

 Exceptionnellement, je renonce à mes sweat-shirts ornés de jurons pour donner une petite interview vidéo dans le cadre du prix des Mordus du Polar. Ma série chouchou a été sélectionnée, et ça me fait bien plaisir d'en parler aux jeunes lecteurs. 

 Lunch libanais avec Gasparde sur la terrasse du Sem Som. Non, en théorie, je ne devrais pas sortir, mais dans la pratique, vu que je ne fais courir de risque à personne... à moi les frites de halloumi. 

Samedi:

 Décidément, "l'affaire M." aura bouleversé la configuration de mon réseau professionnel et amical. J'ai tissé de nouveaux liens avec des personnes très chouettes, me suis éloignée d'autres qui m'avaient déçue, et ce matin, j'apprends qu'un vieux pote que j'appréciais énormément me traite dans mon dos d'hypocrite qui surfe sur la vague. (De toute évidence, il ne m'a pas vue envoyer mon mail de "démission" en tremblant et en me retenant de vomir de stress.) Aussitôt viré de mes contacts et bloqué sur FB. Il a droit à son opinion; j'ai le droit de ne plus vouloir de lui dans mon entourage. 

 Hormis pour la salle des dinosaures, le musée d'histoire naturelle de Bruxelles est plutôt décevant, sans doute le moins engageant de tous ceux que j'ai visités. Mais c'est tout près de chez nous et on devait y aller depuis des années, donc au moins, ça, c'est fait. 

Dimanche:

 Tour rapide sur le marché Flagey baigné de soleil et grouillant de monde. Les cerises sont encore un peu chères; ça attendra la semaine prochaine. Le boucher français n'a pas de saucisse de Montbéliard; tant pis, on fera du rougail une autre fois. La saison des tulipes est apparemment finie, et des pivoines empesteraient tout l'appart'... bon, ben ce sera deux dizaines de germinis avec quelques branches d'eucalyptus pour les fluffiser. 


3 commentaires:

Anonyme a dit…

Ah bon? Je pensais qu'on pouvait toujours contaminer les gens même après vaccination..

ARMALITE a dit…

On peut toujours contracter la maladie sous une forme asymptomatique ou peu grave, mais les études en cours montrent que la charge virale est alors trop faible pour contaminer d'autres gens. Le pass sanitaire qui sera mis en place au mois de juin devrait permettre une libre circulation en UE pour les personnes complètement vaccinées.

ARMALITE a dit…

Si quelqu'un s'intéresse au sujet et lit l'anglais, voici un article sur le sujet, qui dit notamment: "Other recent studies confirm that people who are infected after vaccination carry too little virus to infect others, said Florian Krammer, a virologist at the Icahn School of Medicine at Mount Sinai."
https://www.nytimes.com/2021/05/14/health/cdc-masks-vaccines-variants.html?fbclid=IwAR3AGvFr3xGFJzSMPG4rytfm0xfhz84Y4sRe6fJKqrCb2fcxDnBQWjoUHjY