dimanche 23 mai 2021

La semaine en bref #176

 


Lundi:

Jour de ménage. Je suis tellement contente de partir à Toulouse demain que je pousse le vice jusqu'à nettoyer ma brosse à cheveux et mon balai à chiottes. Mue par un subit élan de courage, je m'attaque même au démontage du filtre de mon nouvel aspirateur. D'ici la fin de l'année, j'utilise un smartphone. (Non, je déconne.)

Les visites à Solange commencent à devenir pénibles. D'abord, elle me reproche de ne pas passer la voir plus souvent. Ensuite, elle me dresse le catalogue de tous ses maux, que je connais par coeur. Puis elle me récite la liste des grands drames de sa vie, que je connais également par coeur. Enfin, elle se plaint que de nos jours, les voisins ne s'intéressent plus les uns aux autres et que les membres de sa famille sont tous des ingrats qui l'ont abandonnée. En bonus, une remarque modérément raciste par-ci par-là. J'ai beau être assez patiente avec les vieux, j'ai mes limites.

Mardi:

★ La dame assise dans le carré voisin parle très fort pour expliquer à sa compagne qu'un de ses contacts pro vient de lui envoyer une photo avec 2 Oscar: le sien et celui d'Anthony Hopkins. Autant hurler à la cantonade: "Je suis l'agente de Florian Zeller, admirez-moi, merci, bisous".

★ C'est fou comme les voyages en train sont moins stressants quand on se sait complètement vaccinée. J'en oublierais presque que l'IC à bord duquel je me trouve semble avoir fait la guerre - et même pas la 2ème GM, mais plutôt la 1ère. 

 J'arrive à la fin de la quarantaine d'Attila, juste à temps pour le voir effectuer avec force grimaces un autotest que la CPAM ne lui réclame même pas avant de pouvoir reprendre une vie normale. Il a de la chance: demain, il a un entretien en vue d'un job d'été. En revanche, pour le rendez-vous de vaccination que sa mère lui avait dégoté après-demain, c'est râpé.

 Darklulu a redécoré sa chambre, dont les murs sont désormais peints en noir et vert. Réaction de sa grand-mère paternelle: "C'est super chouette, ça fait moderne!". Réaction de sa grand-mère maternelle (ma mère): "Quelle horreur, on se croirait chez Gainsbourg!". Ce que ma soeur résume d'un ironique: "Deux salles, deux ambiances". 

Mercredi:

 Une grosse déception pour Darklulu brise le coeur de toute la famille. 

Jeudi:

 Incroyable: l'énorme facture que j'ai émise lundi vient d'être payée. Seulement 3 jours après son émission - c'est le record absolu de mes 27 ans de carrière. Et ça tombe bien, parce que pendant ce temps, un autre éditeur est en train de battre le record inverse en ne m'ayant toujours pas réglé la seconde moitié de l'à-valoir d'une trad que j'ai rendue le 20 février. 

 Deuxième vaccination pour David qui avait reçu de l'AZ en mars et qui, ayant moins de 55 ans, est cette fois piqué au Moderna. Des études préliminaires semblent montrer que c'est une combinaison non seulement pas problématique, mais très efficace. 

Vendredi:

 Je passe l'après-midi avec ma copine Audrey, rencontrée sur internet et vue en vrai une seule fois il y a déjà 10 ans, à l'époque où mon père était malade et où je venais très souvent à Toulouse. On boit un verre en grignotant du fromage sur le toit des Galeries Lafayette; on flâne dans les rayons d'Ombres Blanches et de La Mucca; on visite une chapelle désacralisée et on évite miraculeusement la pluie. Malgré les masques qui perdurent dans le métro, ça fait tout bizarre d'avoir une interaction sociale comme si on était encore en 2019.

 Ai-je mentionné à quel point j'étais insatisfaite de la trad rendue lundi? Aujourd'hui, mon amie B m'informe que la préparatrice de copie la trouve excellente. C'est un bon début: ça m'embêterait de devoir rendre l'argent touché hier, car j'ai des projets pour lui. 

Samedi:

 La dame qui me fait mon test PCR et me voit grimacer très fort: "Oui, c’est toujours assez désagréable." Moi: "Alors non, pas toujours, c’est mon 4ème et je n’avais pratiquement rien senti pour les 3 premiers." La dame, vexée : "C’est sans doute moi qui m’y prends mal." Moi: "C’est en effet l’explication la plus probable." Oui, bon. J'étais pas venue pour me faire une amie. 

 Retour chez Ma biche sur le toit pour un lunch en famille. On a très peur de se prendre une saucée, mais un heureux hasard veut qu'il fasse soleil ou juste un peu couvert et sans vent pendant tout notre repas. Un mojito fraise, une cocotte de pluma, un thé gourmand et l'addition - que je paye fourbement dans le dos de ma soeur pendant qu'elle est aux toilettes, sinon elle va vouloir m'en empêcher. 

 Je demande à David de nous prendre en photo toutes les deux devant le joli panorama: sur la plus belle de la série, il enclenche accidentellement la fonction de suppression de l'arrière-plan dont aucun de nous ne connaissait l'existence. Ah bravo. 

Dimanche:

 Check-in en ligne effectué, PLF émis: il ne me reste plus qu'à attendre si je vais recevoir l'horrible texto m'imposant une septaine et un second test PCR alors que je suis vaccinée et impatiente de reprendre une vie semi-normale à Bruxelles. Réponse demain, j'imagine. 

2 commentaires:

Misings a dit…

Hello,
Pardon, cela fait des années que je lis ce blog et j'ai l'impression de poser une question bête : mais qui est David ? ^^'...

ARMALITE a dit…

@Misings: C'est mon beau-frère.