mercredi 19 mai 2021

10 things I love Wednesday #38

 


1. Les sublimes photographies d'Alexandra Dobrovolskaia qui fait poser ses modèles avec des animaux de refuge et des robes de contes de fées. Mes préférées: le trio de soeurs aux renards et la dame aux corbeaux. Mais franchement, chacun de ses clichés est une oeuvre d'art. 

2. La housse de couette en lin lavé Jaune Midi de Merci. Je suis raide dingue de la couleur et de l'aspect froissé naturel. Oubliez les draps en satin ou en soie: mon kif, c'est ça. 

3. L'agenda 2021-2022 de Katie Daisy. J'utilise actuellement le 2020-2021, et je le trouve aussi pratique que ravissant; je serai ravie de m'offrir son successeur pour m'éviter un casse-tête sur deux dans le choix de mes agendas pour l'année prochaine. 

4. "Frangines" d'Adèle Bréau, qui vient juste de sortir en poche. Après "L'odeur de la colle en pot" que j'avais adoré, ce parfait roman de plage met en scène une famille qui se réunit pour les vacances à Saint-Rémy, dans le sud de la France. Rien de bien original, mais ça sent l'été et ça se lit tout seul. 

5. Ce maillot de bain tout mimi avec son noeud derrière. D'accord, j'ai déjà un une-pièce et je me baigne en moyenne 0,75 fois par an, de sorte que je ne devrais pas avoir besoin d'en racheter un de sitôt. Mais si je devais, je prendrais celui-là. 

6. How many plants, un guide en ligne pour les tueuses repenties de plantes d'intérieur. Au premier coup d'oeil, j'y ai trouvé pratiquement toutes les miennes avec les conseils d'entretien appropriés. (en anglais)

7. Le financement participatif pour l'Abécédaire Délicieux de Guillaume Long, qui regroupera les meilleures aquarelles culinaires de ses calendriers de l'Avent. (Il y a quelques années, j'avais réussi à emporter l'original du V comme Vol-au-vent, j'étais toute fière!)

8. "Per comme personne", podcast dans lequel Nina Almberg raconte comment elle a cherché à savoir qui était son père, mort dans des circonstances mystérieuses quand elle n'avait que 6 ans. 6 épisodes d'une douzaine de minutes pour une quête d'identité qui s'écoute presque comme une enquête policière. Je ne vous spoile pas, mais à partir du tout début de l'épisode 2, c'est vraiment passionnant et inattendu. 

9. "Les Mitchell contre les machines", long métrage animé disponible sur Netflix dans lequel une famille dysfonctionnelle tente d'échapper à une apocalypse robotique. Le père qui ne bite rien à la technologie moderne et qui pense sauver le monde avec un tournevis n°3? Cémoiiiii.

10. La robe Bohème de Nour and the Merchant. Je la trouve magnifique en vert, mais je ne vois pas trop quand je la porterais à part pour gambader dans les bois sous l'objectif de Chouchou (et possiblement avec une paire de cornes sur la tête). 


Aucun commentaire: