mercredi 6 janvier 2021

10 things I love Wednesday #19

 


1. La série de 4 vidéos "Explaining the pandemic to my past self" (ci-dessus, la première) dans laquelle l'humoriste Julie Nolke révèle à son double de quelques mois plus tôt les surprises que lui réserve l'année 2020. Si vous comprenez l'anglais, ne passez pas à côté: c'est hilarant et tellement juste!

2. Ces parfaites ballerines Tod's. Mais le prix m'a cramé le cerveau; en matière de chaussures, je n'accepterais (peut-être) de mettre une somme pareille que dans une paire de bottes exceptionnellement belles, confortables, solides et versatiles. 

3. Mon nouveau legging de fitness Oysho. La dernière fois que je suis passée dans un magasin de sport, impossible de trouver un modèle taille haute autre que de grossesse. Or les deux qui me restaient étaient dans un état pitoyable. J'ai acheté celui-ci sans l'essayer, et il est nickel. La prochaine fois, je m'offrirai sans doute un des modèles gainants de la marque. 

4. ...et leurs chaussettes antidérapantes. Pour ne pas glisser en faisant du yoga sans tapis, ou avec tapis mais pas pieds nus.

5. Cette recette de pommes de terre au four suédoises rapide, marrante à réaliser et savoureuse. 

6. Les amoureuses les plus adorables d’Instagram. Jessica est une pin-up rousse sourde et handicapée; Claudia est anglo-malaisienne, dentiste et enceinte de leur premier enfant. Elles vivent dans une jolie petite maison à Brighton, et toutes leurs photos débordent de peps et d’amour.

7. La jupe Linen Naive "Another 13" que je viens juste de recevoir. Autant je ne raffole pas de leurs vêtements en lin dont je trouve l'étoffe trop fine et pas hyper agréable au toucher malgré de très belles coupes, autant ce drap de laine est lourd et chaud à souhait, avec un tombé magnifique. Un futur classique de ma garde-robe.

8. La dernière chronique de Baptiste Beaulieu sur France Inter. Et si vous hésitez encore à prendre un vaccin contre la Covid-19 parce que vous vous méfiez de la rapidité avec laquelle ils ont été mis au point ou de leurs potentiels effets secondaires, suivez ce merveilleux médecin sur Instagram où il explique tout très bien (et avec beaucoup d'humour) dans ses stories.

9. "Death to 2020". Plus focalisé sur l'élection américaine que sur la pandémie, ce documentaire satirique disponible sur Netflix fait néanmoins preuve d'un humour si féroce que j'ai parfois eu du mal à en croire mes oreilles. 

10. Les pastels aquarellables Caran d'Ache. Bien sûr que j'ai déjà trop de matériel de dessin pour ma modeste production, mais je continue à chercher le medium miraculeux qui me donnera envie de m'en servir tout le temps. Même si j'imagine qu'il n'existe pas davantage que la parfaite petite robe noire qui me ferait visuellement perdre deux tailles de fringues.


2 commentaires:

mmarie a dit…

+ 1000 pour la pédagogie et l'humour de Baptiste Beaulieu. Précieuse personne dans un paysage globalement assez désolé.
Maintenant je vais me promener au fil de tes autres liens.
Merci !

chouvelle a dit…

J'ai adoré les vidéos "to my past self", Merci!