jeudi 4 mars 2021

[BRUGES] Une nuit dans le romantique hôtel Orangerie

 


En ce moment, une moitié des hôtels belges est fermée tandis que l'autre moitié rivalise d'offres intéressantes pour attirer la clientèle locale. C'est grâce à une publicité sur Instagram que nous avons découvert l'hôtel Orangerie situé à Bruges. A l'occasion de la Saint-Valentin, il proposait pendant tout le mois de février un package comprenant une nuit en chambre Heritage + le repas du soir et le petit-déjeuner. Les photos montraient vraiment un très bel endroit, et nous n'avions pas été à Bruges depuis plusieurs années: nous avons pensé que ce serait l'occasion d'une chouette escapade. 

mercredi 3 mars 2021

10 things I love Wednesday #27

 


1. "Men in kilts", qui suit le road trip écossais de deux des acteurs de la série "Outlander". Chouchou et moi manquons pleurer de frustration environ douze fois par épisode, mais sinon, c'est vraiment très chouette. 

mardi 2 mars 2021

What I did in February 2021

 



Le mois a commencé par ce que j'appelle une "crise de cocotte-minute" spectaculaire, quand ma pression intérieure devient si forte que le seul moyen pour moi de la relâcher, c'est de me faire physiquement du mal. Je compte les jours jusqu'à mon bilan neuropsy en m'efforçant de ne pas penser qu'après ça, le chemin du diagnostic ne sera pas terminé, et la prise en charge de mon éventuel autisme encore moins.

lundi 1 mars 2021

La semaine en bref #164

 


Lundi:

Bonne surprise en attaquant ma nouvelle trad: en trois heures, j'ai bouclé mon quota de pages du jour. J'ai visiblement sous-estimé la densité et la difficulté de ce thriller jeunesse. Donc, je vais pouvoir le finir plus vite que prévu et récupérer un peu de temps pour le monstre pressé qui m'attend ensuite. 

 En parlant du monstre pressé, je viens d'envoyer mon premier chapitre à l'éditrice pour qu'on se mette d'accord sur le style: on n'a encore jamais bossé ensemble, et contrairement à moi, elle est de l'école "la fidélité à la VO plutôt que la fluidité en VF". Ca risque d'être difficile - mais intéressant. 

dimanche 28 février 2021

Les conversations absurdes #100

 

CHOUCHOU, tout attendri par son propre travail: J'aime beaucoup cette photo de toi. Tu ressembles à un hobbit. 

MOI, ne sachant pas trop comment le prendre: A cause de mes petits pieds carrés?

CHOUCHOU: Non, parce que tu es assise au pied d'un arbre. 

MOI: Les elfes sylvains s'assoient aussi au pied des arbres, et je note que la comparaison avec un être gracieux et délié ne t'est même pas venue à l'esprit. Moi, je suis le petit machin aussi large que haut qui passe sa vie à bouffer. Mpfff.

CHOUCHOU, sur un ton docte: Ce sont les hobbits qui détruisent l'anneau unique. Les hobbits sont des héros des classes populaires, inspirés par les soldats issus de milieux modestes que Tolkien avait côtoyés pendant la guerre et qui étaient les gens les plus courageux qu'il ait jamais connus. 

MOI: ...Mouais, tu te rattrapes bien. 


mercredi 24 février 2021

10 things I love Wednesday #26






1. "En thérapie" sur Arte. Adaptation française d'une série qui a déjà cartonné en Israël et aux USA (entre autres). Fin 2015, juste après les attentats du Bataclan, les consultations d'un psychanalyste lui-même en crise avec 5 de ses clients. Le premier épisode m'a tellement gonflée que j'ai cru me faire une double fracture oculaire à force de lever les yeux au ciel. Mais Funambuline m'a juré que c'était super à condition d'insister un peu. Elle avait raison. 

dimanche 21 février 2021

La semaine en bref #163

 


Lundi:

Cette fois, le KFC accepte de nous livrer, et on se fait une orgie de poulet frit devant le dernier épisode de "This is us". Il y aura même des restes pour demain midi. La planète Uber Eats a dû entrer dans sa phase non-contrariante pendant le week-end.

samedi 20 février 2021

[BRUXELLES] It never ends au Kanal-Centre Pompidou





Si on m'avait demandé de choisir la première activité extérieure à laquelle je pourrais de nouveau m'adonner après un an d'ennui abyssal, aurais-je pris les expos d'art contemporain imbitables auxquelles je ne pige rien? TELLEMENT PAS. Mais de toute évidence, ce que je souhaite ou non, l'univers s'en bat les steaks. Samedi dernier, je suis donc allée promener un petit manteau à pois acheté il y a des années et jamais porté depuis dans les espaces caverneux du Kanal-Centre Pompidou. 

jeudi 18 février 2021

10 things I love Wednesday #25

 


1. "The map of tiny perfect things" (en français, "Itinéraire des petites choses"), sur Amazon Prime Video. "Un jour sans fin" dans une version ado fraîche et touchante. Pile ce dont j'avais besoin en ce moment. Pour les amateurs, le scénario est de Lev Grossman, l'auteur de la série "Les magiciens".

mercredi 17 février 2021

Echapper à soi-même

 


L'an passé à la même date, j'avais d'excellentes relations avec moi-même. Je ne me prenais pas pour quelqu'un de parfait, mais j'avais conscience de mes qualités autant que de mes défauts. Je me donnais du mal pour appliquer les valeurs en lesquelles je croyais: honnêteté, solidarité, respect de mes engagements. Malgré des ratés occasionnels, je tentais de traiter les autres comme j'aurais aimé qu'ils me traitent. Je me tenais pour une personne faillible mais décente, qui faisait de son mieux et tentait sans cesse de s'améliorer. J'avais tiré un trait sur les choses que je ne serais jamais - quelqu'un de zen et de chaleureux, par exemple; je me disais qu'on ne peut pas tous être des extravertis solaires et que j'avais suffisamment de traits positifs pour compenser. Bref, j'étais en paix avec mon identité. 

Un an plus tard, je me déteste.

mardi 16 février 2021

[BRUXELLES] The Light House à la Fondation Boghossian

 


On ne va pas se mentir: où que l'on habite, il n'y a pas des tonnes de trucs excitants à faire en ce moment. Du moins les musées sont-ils ouverts en Belgique. Certes, il faut réserver à l'avance, mais le gros avantage, c'est que les jauges sont assez basses pour 1/se sentir en sécurité pendant la visite 2/avoir toute la place nécessaire pour admirer les oeuvres et éventuellement les prendre en photo.

dimanche 14 février 2021

La semaine en bref #162

 



Lundi:

 Bruxelles est couverte de neige, et apparemment, c'est parti pour tenir toute la semaine. (Pendant ce temps, il fait 14° à Monpatelin.)

 A cause - j'imagine - de la météo, le facteur ne daigne pas sonner chez nous et se contente de laisser deux avis de passage: un qui nous envoie à la Poste, l'autre dans un Point Presse situé à l'exact opposé. On atteint un certain raffinement dans la torture. 

Le season finale de "Zoey's extraordinary playlist" était un épisode à 3 Kleenex. Et demi.

jeudi 11 février 2021

Les conversations absurdes #99

 

De bon matin (genre, vers 10h), Chouchou se penche vers le lave-vaisselle ouvert et pousse un cri.

MOI: Ca va?

CHOUCHOU, avec une grimace: Je suis horriblement rouillé. J'ai fait un peu d'effort physique hier et là, j'ai mal partout. 

MOI: Tu veux que je le vide à ta place?

CHOUCHOU: Non, non, c'est mon exercice quotidien. La salutation à la vaisselle propre. 


mercredi 10 février 2021

10 things I love Wednesday #24



1. Les dessins urbains de l'artiste Charlie Breen. J'adore tout: les sujets qu'elle choisit, son trait noir et fin qui ne se soucie pas de rectitude, son usage exubérant de la couleur... Si j'avais la patience de pratiquer l'urban sketching, c'est le genre de résultat auquel je rêverais de parvenir.

dimanche 7 février 2021

La semaine en bref #161



 

Lundi:

J'attaque une nouvelle traduction. Fun fact: la VF paraîtra à la fin du printemps, soit avant la VO qui est prévue pour juillet aux USA. En effet, les sorties estivales sont toujours faméliques sur le marché français, et mon éditrice  a estimé que c'était typiquement une lecture de grandes vacances qui se vendrait beaucoup moins bien si on attendait septembre pour la publier. L'éditeur américain a donc accepté de faire une (rare) entorse à la règle.

jeudi 4 février 2021

Comment j'ai cessé d'être végétarienne

 


Je ne me rappelle plus à quel moment exact j'ai décidé de devenir végétarienne. Il y a 8 ou 9 ans, je pense - après une première tentative avortée en l'an 2000. En revanche, je me souviens très bien de mes motivations. D'abord, dans la mesure où je disposais des ressources nécessaires pour avoir une alimentation équilibrée sans consommer de viande, je n'arrivais moralement plus à justifier l'élevage et l'abattage d'animaux pour ma seule gourmandise. Ensuite, je commençais à me soucier sérieusement d'écologie, et à prendre conscience des dégâts environnementaux provoqués par la pêche intensive ou l'élevage bovin. Enfin, je me disais qu'une alimentation végétarienne serait probablement meilleure pour ma santé. 

mercredi 3 février 2021

10 things I love Wednesday #23

 


1. "Zoey's extraordinary playlist". Une programmeuse informatique se met à entendre les pensées les plus intimes des gens qui l'entourent sous forme de chansons. Je me suis dit "Tiens, une série fun, ça me fera du bien en ce moment". A la fin du premier épisode, je sanglotais comme un veau. Si vous cherchez une série aussi touchante qu'hilarante, c'est à voir - ne serait-ce que pour les one liners mordants de Lauren Graham qui interprète la cheffe de l'héroïne. Mon gros coup de coeur de ce début d'année. Une saison complète et une autre en cours de diffusion sur Warner TV. 

lundi 1 février 2021

La semaine en bref #160

 


Lundi:

 Après avoir réussi mon deuxième "examen" de finnois, je discute sur Instagram avec une créatrice finlandaise qui apprend le japonais. On en vient à parler des différences de vocabulaire d'une région à l'autre. Elle: You should hear how people speak around Finland. People in the south, where I live now, always say I speak funny because I was born in the east where we add extra letters. Like forest = "metsä" , but I would say "mettä" or "mehtä". And sometimes I use words that don't even exist in South Finland, which is kinda funny because South and East Finland are only 5 hours car ride away from each other. Moi *hold my beer*: Can I interest you in a bitter linguistic war about the way to name a chocolate-filled croissant? 

vendredi 29 janvier 2021

What I did in January 2021

 


Comme souvent, j'ai entamé ce mois de janvier avec beaucoup de motivation. En moins d'une semaine, j'avais obtenu tous les rendez-vous nécessaires à l'établissement du bilan neuropsychologique sur lequel se basera mon éventuel diagnostic d'autisme Asperger. Même s'il restera encore l'étape du psychiatre à organiser, je pensais galérer davantage et ce premier résultat rapide m'a fait un bien fou. Maintenant, je n'ai plus qu'à prendre mon mal en patience jusqu'à fin avril. 

mercredi 27 janvier 2021

10 things I love Wednesday #22


 


1. La reprise metal de "Warriors" d'Imagine Dragons par le groupe Solence. J'aime le silence avant tout, mais si vraiment je dois écouter de la musique, il faut que ça dépote.

mardi 26 janvier 2021

Où je commence à en avoir plein le fondement de cette pandémie

 


La France ne devrait plus tarder à entamer un 3ème confinement et a déjà commencé à refermer ses frontières. La Belgique interdit de nouveau les déplacements non-essentiels. Une fois de plus, je vais devoir jongler entre mes impératifs de présence à Monpatelin et mon angoisse d'être trop longtemps séparée de mon amoureux, le tout avec une visibilité quasi-nulle sur l'avenir. Franchement, c'est dur de ne pas craquer. 

dimanche 24 janvier 2021

La semaine en bref #159

 


Lundi:

 La question brûlante du jour: qu'est-ce qui arrivera le premier, du livreur Delhaize ou de la fin de notre ultime rouleau de PQ?

Vers 16h30, coup de fil de mon assurance habitation: je leur ai envoyé mes justificatifs (facture originelle de ma clim' réversible + devis) hier soir, et ils viennent de me rembourser le montant de la réparation moins la franchise de 150€.  D'une part, je n'en attendais pas tant; d'autre part, je suis bluffée par leur rapidité. 

 Je dis à Chouchou qu'il faudrait qu'il se décide à faire les magasins pour renouveler sa garde-robe, parce qu'il passe les fesses à travers tous ses jeans et que c'est plus possible. J'ajoute que pendant qu'il y est, il devrait aussi s'acheter un pull. "Fais-moi des propositions, lâche-t-il. Je vise un look viking goth." Je m'affole: "Non mais juste un pull noir et chaud, un truc sobre que tu pourras porter aussi bien au boulot que pour aller te balader en forêt." C'est là qu'il m'assène: "Le temps du sobre est terminé." J'ai peur. 

mercredi 20 janvier 2021

10 things I love Wednesday #21


 

1. Cette routine de "yoga visage" pour préserver l'élasticité de la peau et atténuer les rides - mais aussi cette technique de drainage lymphatique pour faire dégonfler un visage bouffi. Mon ancienne prof de yoga Claudia vient de lancer sa chaîne YouTube pour partager ses connaissances. Elle a prévu d'aborder dans ses vidéos pas mal de sujets santé et bien-être qui m'intéressent, dont la fermentation. 

mardi 19 janvier 2021

Les conversations absurdes #98

 

CHOUCHOU: On regarde quoi ce soir? La suite de "Lupin"?

MOI, sans enthousiasme: Mouais. 

CHOUCHOU: Sinon, on peut tester "WandaVision".

MOI: Mmmh. Pourquoi pas?

CHOUCHOU, très vite et entre ses dents: Ou "The Mandalorian".

MOI, avec un regard torve: ...

CHOUCHOU: "N'abuse pas trop"?

MOI: Dans mon esprit tu lis. 


dimanche 17 janvier 2021

La semaine en bref #158

 


Lundi:

Je suis désormais patron officiel de "You're wrong about", alias le meilleur podcast du monde. 

 Pendant ma pause déjeuner, énorme prise de tête téléphonique avec 7 interlocuteurs successifs (dont l'un me raccroche au nez parce que j'ai osé lui demander poliment s'il était sûr de lui) pour déterminer comment faire mon 2ème test PCR, 7 jours après mon entrée en Belgique. Mon PLF est bien arrivé à destination, mais je n'ai pas reçu de code par SMS, et quand enfin j'arrive à m'en faire générer un nouveau, je ne peux toujours pas prendre rendez-vous dans un centre de prélèvement faute de numéro de registre belge. Le temps de démêler le bouzin, ma tension est à 112 et j'ai perdu une heure et demie. 

samedi 16 janvier 2021

"Ne m'oublie pas" (Alix Garin)

 

Atteinte de la maladie d'Alzheimer, la grand-mère de Clémence ne cesse de fuguer de sa maison de retraite, dont la directrice à bout de patience réclame la permission de la mettre sous calmants. Touchée par le désespoir de sa Mamycha, Clémence décide de l'enlever en voiture pour la ramener à la maison de son enfance, où la vieille dame est persuadée que ses parents l'attendent...

Mes deux grands-mères sont mortes ravagées par l'une ou l'autre forme de démence sénile; aussi le sujet de cet album me tenait-il particulièrement à coeur. Et de fait, Alix Garin retranscrit avec une justesse poignante la désorientation des personnes qui en sont atteintes, la manière dont leurs souvenirs anciens refont surface tandis que leur mémoire récente fout le camp, la panique de ne plus comprendre où elles sont, ce qui leur arrive et qui sont ces gens qui les entourent. 

mercredi 13 janvier 2021

10 things I love Wednesday #20

 


1. Les si jolies illustrations de Justine Wong, qui mettent souvent l'eau à la bouche et donnent envie de retourner en Asie (comme si j'avais besoin de ça...). 

lundi 11 janvier 2021

Mon budget garde-robe en 2020




Après le tableau consacré en 2019 à mes achats de livres, en 2020, j'avais décidé de noter ce que je dépenserais en fringues (hors sous-vêtements, chaussettes, collants et utilitaires genre legging de sport) et en accessoires (chaussures, écharpes, ceintures, sacs à main...). Consommatrice compulsive dans ma vingtaine et ma trentaine, je m'étais vraiment bien calmée en la matière depuis quelques années, ce qui me procurait une triple satisfaction: plus d'argent à mettre ailleurs, des placards moins encombrés, une conscience soulagée. 

dimanche 10 janvier 2021

La semaine en bref #157

 


Lundi:

 La vidéo qui montre le 2ème semestre de mon Moleskine 2020 est visible ici.

Malgré une météo dégueu, la semaine commence bien: je reçois des réponses à mes demandes de renseignements pour un diagnostic d'autisme en région toulonnaise, et Jérémy de DHL m'apporte la jupe Linen Naive que j'attendais avec impatience.

 Autre coup de chance: mon plombier, contacté par mail hier soir parce que je n'en pouvais plus d'entendre ma chasse d'eau faire plic-plic, peut passer dès cet après-midi changer mon mécanisme si atrocement entartré que le réservoir ne se remplit plus qu'aux deux tiers. "Il datait de quand?" demande-t-il, impressionné, en brandissant l'engin. "Euh... il était déjà là quand j'ai emménagé il y a 18 ans." "Ah oui quand même. Je vous préviens, maintenant tout est en plastique: le nouveau ne tiendra pas plus de 5 ans." C'est beau, le progrès!

jeudi 7 janvier 2021

Les conversations absurdes #97

 

MOI: Ma boulangerie ne fait vraiment plus aucun effort depuis quelques années. C'est quoi cette vilaine fève? Un roi mage?

CHOUCHOU: Tout à fait. Regarde, il tient un cadeau inutile entre ses mains. De l'or, de l'encens et de la myrrhe, franchement... (Prenant une voix de femme énervée:) Vous n'auriez pas plutôt pu m'apporter des langes, du lait en poudre et des biberons?


mercredi 6 janvier 2021

10 things I love Wednesday #19

 


1. La série de 4 vidéos "Explaining the pandemic to my past self" (ci-dessus, la première) dans laquelle l'humoriste Julie Nolke révèle à son double de quelques mois plus tôt les surprises que lui réserve l'année 2020. Si vous comprenez l'anglais, ne passez pas à côté: c'est hilarant et tellement juste!

mardi 5 janvier 2021

Un mot pour 2021




Chaque mois de décembre, la scrapbookeuse américaine Ali Edwards propose à ses lectrices un exercice que je trouve intéressant: choisir un mot qui les guidera pendant l'année à venir, un mot qui résume ce à quoi elles aspirent et la direction qu'elles veulent faire prendre à leur vie - une déclaration d'intention réduite à sa plus simple et sa plus mémorable expression. Elle organise même un atelier en ligne pour inciter les participantes à incorporer leur mot à leur vie quotidienne et à en explorer toutes les ramifications possibles.

dimanche 3 janvier 2021

La semaine en bref #156

 


Lundi:

Longtemps j'ai été celle qui se réveillait nue et grelottante sur le coup de 5h du matin. Mais je dois me rendre à l'évidence: désormais, la moitié de couple qui s'accapare la couette dans son sommeil pour s'y enrouler tel un maki dans du nori, c'est moi. 

 Ma nouvelle Livebox est arrivée dans son point de retrait! En allant la chercher, on se perd dans les petites rues d'un quartier résidentiel, ce qui me donne l'occasion de voir le premier mimosa en fleurs de la saison. Et le soir, après une délicieuse pizza chakchouka, on peut enfin regarder "Dix pour cent" sans câble éthernet.

vendredi 1 janvier 2021

Mes intentions pour 2021

 


Même si 2020 a roulé allègrement sur tous mes plans, j'éprouve le besoin de me fixer de nouveaux objectifs pour 2021. Ils seront moins orientés voyages et activités que d'habitude: nous ne retrouverons pas notre liberté de mouvement avant l'été dans le meilleur des cas, et je ne veux pas revivre la frustration énorme de voir s'évaporer à la dernière minute mes projets soigneusement bâtis. L'expérience des neuf mois qui viennent de s'écouler me fait cependant dire que certaines choses resteront possibles, et que la sensation d'avancer au moins dans certains domaines me sera très bénéfique. 

Projet "1 Seconde par Jour" 2020

 


Cela faisait déjà plusieurs années que je connaissais l'existence de l'app 1 Second Everyday et que j'étais séduite par le concept. Mais sans smartphone, je trouvais trop compliqué de réaliser un projet vidéo. L'achat d'un mini iPad courant 2019 m'a convaincue de me lancer au 1er janvier suivant.