mardi 3 novembre 2020

[LECTURE] Les sorties de novembre que j'attends avec impatience

 

FRANCE: En cette période où les libraires indépendants souffrent, je ne saurais trop vous encourager à effectuer vos achats chez l'un de ceux qui proposent du click and collect. Pour trouver le plus proche de votre domicile, consultez cette carte. Sinon, vous pouvez aussi vous faire livrer par l'intermédiaire des sites Place des libraires ou Les libraires (la ministre de la Culture ayant promis une baisse considérable des frais de port). En dernier ressort, Amazon permet au moins aux éditeurs et aux auteurs de continuer à vivre. 

BELGIQUE: Vos librairies restent ouvertes - on est très jaloux. Allez y acheter vos bouquins, ça vous fera prendre l'air!


GARDER LE CAP

Un recueil d'inédits de Sempé, c'est toujours une excellente idée. Connaissant le regard toujours fin et bienveillant de l'auteur, le titre de celui-ci me rend particulièrement curieuse. 

(Attention: pour une raison que j'ignore, je n'ai pas réussi à générer de lien vers le livre papier; si vous cliquez sur le titre, c'est donc sur la version numérique que vous tomberez.)




In twenty years behind the till in The Bookshop, Wigtown, Shaun Bythell has met pretty much every kind of customer there is - from the charming, erudite and deep-pocketed to the eccentric, flatulent and possibly larcenous. In Seven Kinds of People You Find in Bookshops he distils the essence of his experience into a warm, witty and quirky taxonomy of the book-loving public. So, step inside to meet the crafty Antiquarian, the shy and retiring Erotica Browser and gormless yet strangely likeable shop assistant Student Hugo - along with much loved bookseller favourites like the passionate Sci-Fi Fan, the voracious Railway Collector and the ever-elusive Perfect Customer.

Après ses deux hilarants mémoires de bouquiniste dans une petite ville du sud de l'Ecosse, Shaun Bythell revient avec un concept qui me fait penser aux premiers livres de Jen Campbell. Mais ça risque d'être drôle, et en ce moment, c'est toujours bon à prendre. 


UNE TERRE PROMISE

"Une terre promise" est un récit extraordinairement intime et introspectif – l’histoire du pari qu’un homme a lancé à l’Histoire, d’un militant du travail associatif dont la foi a été mise à l’épreuve sur la scène internationale. Barack Obama parle sans détours de ce véritable numéro d’acrobatie qui a consisté pour lui à être le premier candidat afro-américain à la présidence, à porter les attentes de toute une génération galvanisée par le message de « l’espoir et du changement » et à relever les défis que posent à la conscience morale les grandes décisions. Il évoque en toute franchise les forces d’opposition qui se sont dressées contre lui, sur le front domestique comme à l’étranger, la façon dont sa nouvelle vie à la Maison-Blanche a pu affecter sa femme et ses filles, et parle sans fard des moments où il s’est retrouvé en proie au doute et à la déception – sans jamais renoncer pour autant à croire que dans cette formidable aventure en marche qu’est l’Amérique, le progrès est toujours possible. Ce livre puissant et magnifiquement écrit est l’expression de la conviction profonde de Barack Obama : la démocratie n’est pas un don du ciel mais un édifice, fondé sur l’empathie et la compréhension mutuelle, que nous bâtissons ensemble, jour après jour.

Ayant dévoré la très intéressante biographie de Michelle, j'ai forcément envie de découvrir la présidence de Barack vue par ses propres yeux. D'autant que c'est un excellent écrivain. Par contre, je suis quelque peu effrayée par le volume du bouzin - sachant que c'est juste un premier tome. Mais par-dessus tout, j'espère que d'ici sa parution le 17, les élections américaines auront statué de façon indiscutable et que l'indigne successeur d'Obama aura commencé à compter les jours qui lui restent à la Maison Blanche.


OURS A NEW YORK

Aleksander mène une vie bien monotone : chaque jour les mêmes rues, chaque jour le même travail qui l'ennuie. Un soir, en rentrant chez lui, un immense ours lui bloque le passage et l'interroge sur ses rêves d'enfant. Mais quand on porte un costume et qu'on est sérieux, on n'a pas le temps pour ces choses-là... Ours saura-t-il aider Aleksander à retrouver le chemin de ses rêves ?

Je vous parlais récemment du très beau "Chnourka" de la même autrice. La magnifique couverture et le thème peut-être plus adulte de son nouvel ouvrage me font vraiment très envie. 


1 commentaire:

Lauriane a dit…

Je voulais juste te dire merci Armalite pour la carte des libraires qui font du click and collect : grâce à toi j'ai découvert une chouette librairie pour enfants pas trop loin de chez moi, et j'ai pu leur commander mes emplettes de Noël (parce que pour mes livres à moi, c'est kindle... pas glorieux mais tellement pratique). Et je pense que quand on pourra à nouveau faire du shopping sans inquiétudes, j'aurai grand plaisir à aller voir dans cette librairie quelles belles découvertes je peux faire en rayon !