dimanche 29 novembre 2020

La semaine en bref #151

 



Lundi:

★ Les premières renoncules sont enfin arrivées! Encore un peu frêles, mais tant pis. J'en prends deux bottes de rouges, et la nouvelle fleuriste perpétue la tradition instaurée par l'ancienne en m'offrant quelques jaunes pour aller avec.

★ J'ai déjà terminé le puzzle "Black or White" de Heye. Mais le motif était super fun, et je bénis la marque d'avoir inclus un modèle quasi grandeur nature. Ca me donne envie de leur en acheter d'autres.

Pour vous donner une idée d'à quel point j'ai besoin de vacances: j'en suis à tenter de cliquer sur un doc papier pour tenter d'agrandir une image. 

 ...Et ça ne va pas s'arranger, car je viens d'accepter de traduire trois romans jeunesse: un pour fin janvier, un pour fin février, un pour fin mars. Sachant que je suis actuellement occupée jusqu'à mi-décembre et que j'aimerais bien souffler un peu quand Chouchou me rejoindra. Mais dès qu'on peut de nouveau voyager, je plante tout et je file à Edimbourg en hurlant: "Take my money!". 

vendredi 27 novembre 2020

[NOEL 2020] Ma sélection de livres à offrir aux adultes


Les librairies rouvrent demain en France; dans la mesure du possible, je vous engage bien évidemment à faire vos achats chez un commerçant indépendant. 


DEUX LIVRES ILLUSTRES POUR CUISINER EN FAMILLE



Cuisine et descendance. La culture du bon goût et la passion de la cuisine sont des valeurs qui peuvent se transmettre dès le plus jeune âge, en famille. Si plaisir et partage sont au menu, cuisiner à plusieurs mains – notamment avec celles des enfants – demande également de l'organisation et de la patience. Pour ce Traité de Miamologie en famille l'équipe de la revue 180°C, avec tout le savoir-faire de Delphine Brunet, a imaginé un ouvrage didactique de 192 pages qui livre enfin toutes les clés pour cuisiner sereinement avec ses marmots. Outre les 60 idées recettes inédites classées par mois, imaginées pour transmettre aux enfants le goût des bonnes choses, des bons produits, simples et de saison, l'ouvrage mêle leçons de choses et commandements pour bien cuisiner et propose des outils bien pensés comme un calendrier des saisons fruits et légumes, un mémo sur les mesures, une liste des ustensiles indispensables à l'apprenti gourmand... Et bien d'autres choses encore à découvrir dans les pages de ce grimoire culinaire à partager en famille!


« Chaque fois que nous créons une chose avec amour, espoir ou passion, nous donnons une âme à notre création. » Baron von Gikkingen, Le Royaume des chats Des brioches aux haricots rouges du Voyage de Chihiro au ramen de Ponyo sur la falaise, découvrez plus d’une vingtaine de recettes présentes dans les films du studio Ghibli! Qu’elles constituent un moment de partage familial, de réconfort dans des situations ardues ou de terribles tentations, les scènes de cuisine ont toujours une importance capitale dans les films de Ghibli. Ces bons petits plats arrivent désormais dans nos assiettes! Du bentô somptueux de Mon voisin Totoro à la tourte de harengs au potiron de Kiki la petite sorcière, découvrez pour la première fois en France un carnet de recettes inspirées des plus grands chefs-d’oeuvre du studio Ghibli! 

jeudi 26 novembre 2020

Le calme enfin

 


Le premier confinement a été pour moi une période très difficile, qui a culminé par des pulsions suicidaires auxquelles j'ai eu beaucoup de mal à résister. Très curieusement, le deuxième* se caractérise par une sérénité que je n'ai pas le souvenir d'avoir déjà connue, et dont j'ai d'abord été la première étonnée. 

mercredi 25 novembre 2020

10 things I love Wednesday #13


 

1. Cette hilarante chronique d'Agnès Hurstel sur les puzzles. Parce qu'il n'y a pas que Marina Rollman comme nana drôle sur France Inter. Et que je me suis sérieusement identifiée. Même pas honte. 

dimanche 22 novembre 2020

La semaine en bref #150

 


Lundi:

La plaie de l'odorat surdéveloppé (hormis le fait que prendre les transports en commun l'été relève du supplice): chaque fois que la femme de ménage passe nettoyer les parties communes de ma résidence, l'odeur de désinfectant filtrant sous la porte de mon appart' suffit à me coller mal à la tête. 

 Ma beaucarnea faisait déjà la tronche après les deux mois sans arrosage ni engrais du printemps, et la voilà infestée de cochenilles. Flemme de nettoyer les feuilles une à une et/ou d'aller chercher de l'insecticide à la jardinerie: ce sera la benne à ordures. (Vous comprenez pourquoi il valait mieux que je n'aie pas d'enfant? "Mme Lite, votre enfant a la varicelle. Il va falloir le surveiller pour l'empêcher de se gratter." "Ah oui mais non ça me soûle. Tant pis pour lui, je l'emmène à la décharge ce week-end.")

 Gag: Chronopost m'apporte les commodes déclarées livrées vendredi et pour lesquelles j'ai fait déclencher une commande de remplacement par Ikea. Vais-je me retrouver avec quatre meubles au lieu de deux? En tout cas, s'ils veulent récupérer le surplus, ils me contacteront eux-mêmes: j'ai assez entendu la musique d'attente du service client.

jeudi 19 novembre 2020

[NOEL 2020] Des romans palpitants pour les ados (13-18)


FRANCE: En cette période où les libraires indépendants souffrent, je ne saurais trop vous encourager à effectuer vos achats chez l'un de ceux qui proposent du click and collect. Pour trouver le plus proche de votre domicile, consultez cette carte. Sinon, vous pouvez aussi vous faire livrer par l'intermédiaire des sites Place des libraires ou Les libraires (les frais de port sont exceptionnellement fixés à 0,01€). En dernier ressort, Amazon permet au moins aux éditeurs et aux auteurs de continuer à vivre. 


DE LA FANTASY


A dix-neuf ans, Lastyanax termine sa formation de mage et s’attend à devoir gravir un à un les échelons du pouvoir, quand le mystérieux meurtre de son mentor le propulse au plus haut niveau d’Hyperborée. Son chemin, semé d’embûches politiques, va croiser celui d ‘Arka, une jeune guerrière à peine arrivée en ville et dotée d’un certain talent pour se sortir de situations périlleuses. Ca tombe bien, elle a tendance à les déclencher… Lui recherche l’assassin de son maître, elle le père qu’elle n’a jamais connu. Lui a un avenir. Elle un passé. Pour déjouer les complots qui menacent la ville sans vent, ils vont devoir s’apprivoiser.

Une histoire en deux tomes, tous les deux parus cette année. J'ai écrit tout le bien que j'en pensais ici.

mercredi 18 novembre 2020

10 things I love Wednesday #12




1."The undoing": Difficile d'enchaîner après "Le jeu de la reine"! Nous avons opté pour une autre mini-série d'un genre très différent, un thriller psychologique avec une Nicole Kidman toujours merveilleuse, un Hugh Grant qui sort de son registre habituel et la classe folle de Donald Sutherland. 4 épisodes sur 6 sont déjà disponibles. 

2. "Faire face": une BD qui raconte le quotidien des soignants pendant la première vague de coronavirus, au moyen d'histoires courtes signées par 11 grands artistes. Objectif: ouvrir la discussion sur la situation actuelle des services hospitaliers français. En financement participatif sur KissKissBankBank. Une des contreparties permet d'avoir votre visage dessiné dans l'album!

3. Le compte Instagram de Fiona Schmidt. Une féministe au discours toujours lucide et percutant. Accessoirement autrice du formidable "Lâchez-nous l'utérus: En finir avec la charge maternelle" - à mettre entre les mains de toutes les femmes, qu'elles aient des enfants ou non. (Attention, la mise en page de la version numérique est peu lisible; préférez la version papier.)

4. Mes nouvelles étagères à vernis. J'ai acheté ces organisateurs en acrylique munis de trous pour les visser au mur, mais ne voulant pas percer le carrelage de ma salle de bain, je les ai fixées à l'aide de cet adhésif double face. C'est nickel, je suis ravie du résultat. Je n'en ai utilisé que 2 sur les 6, et je pense que les autres me serviront à exposer les illustrations originales que j'ai achetées récemment.

5. Le manga "Chacun ses goûts". Une otaku qui assume sa passion et son besoin de solitude emménage avec un oné, un jeune homme qui s'habille en femme. Les règles de leur colocation stipulent qu'une fois par semaine, chacun d'eux préparera un bento pour l'autre... Graphisme délicat, personnages attachants, histoire gaie et gourmande - c'est une excellente surprise. 

6. Le nouveau tome des "Vieux fourneaux", une de mes séries de bédé favorites. Cette fois, c'est en Guyane que va sévir notre trio de vaillants septuagénaires. Hilarant rime toujours aussi bien avec militant, et Pierrot le roi des râleurs enchaîne les répliques qui tuent. Que demander de plus?

7. Ce puzzle Heye "Black or white" - non, je ne parviens toujours pas à faire mon deuil de la série "Le jeu de la reine".

8. Cette petite brosse ronde que j'utilise pour masser mes capitons et activer la (mauvaise) circulation sanguine de mes jambes dans ma baignoire. (A part ça, je n'adore pas la collection actuelle de La Cerise sur le Gâteau, mais ça n'engage que moi.)

9. Cette illustration en tirage limité de Mademoiselle Caroline qui résume à merveille mon sentiment actuel sur la pandémie que nous traversons.

10. La robe Grace de Cotton Candy Wear commandée il y a deux mois en version manches trois-quarts/longueur medium/teinte Burgundy. Coupe, couleur, qualité du lin, tout est parfait. Et sur mesure, donc elle me va comme un gant. Ca valait largement l'attente. Je vais encore plus trépigner d'impatience en guettant la suivante (une Odette teinte Cinnamon). Je commence à avoir pas mal de fringues cottage core; certaines d'entre vous seraient-elles intéressées par un avis sur les marques que j'ai testées?


mardi 17 novembre 2020

[CONCOURS] Calendrier de l'Avent Kiehl's: la gagnante!

 

C'est donc Laurence qui remporte ce très beau calendrier de l'Avent Kiehl's avec le commentaire suivant:

A part le calendrier Kinder pour les enfants, pas de calendrier de l’Avent pour moi! Celui-ci a l’air magnifique et je participe volontiers. Bravo pour ta générosité, moi j’aurais gardé les deux je crois bien!

Envoie-moi tes coordonnées postales à leroseetlenoir@hotmail.com

Merci à toutes pour vos participations, et à bientôt pour d'autres concours!


dimanche 15 novembre 2020

La semaine en bref #149

 


Lundi:

Ayant rendu une traduction hier et pas encore reçu le texte de la suivante, je décide de m'accorder une semaine de repos bien mérité. Du coup, évidemment, je me lève avec une migraine de basse intensité qui m'empêche d'attaquer ma To Do List de congés. (Ne riez pas: j'ai du retard de compta pro à rattraper; cette étagère à vernis ne se posera pas toute seule, et ce projet de carnet d'oiseaux ne se peindra pas par l'opération du Saint-Esprit.)

Vers 19h, alors que je peste contre cette journée improductive, mon éditrice m'envoie le texte de ma traduction suivante. Nos messages se croisent. Moi: "Je peux vous la rendre le 10 décembre." Elle: "C'est assez pressé, il me la faudrait pour le 10 janvier." A moins que ce soit pour le 10 janvier 2020, ça devrait le faire, donc.

vendredi 13 novembre 2020

[NOEL 2020] Des romans fabuleux et des bédés géniales pour les plus grands (9-12)


FRANCE: En cette période où les libraires indépendants souffrent, je ne saurais trop vous encourager à effectuer vos achats chez l'un de ceux qui proposent du click and collect. Pour trouver le plus proche de votre domicile, consultez cette carte. Sinon, vous pouvez aussi vous faire livrer par l'intermédiaire des sites Place des libraires ou Les libraires (les frais de port sont exceptionnellement fixés à 0,01€). En dernier ressort, Amazon permet au moins aux éditeurs et aux auteurs de continuer à vivre. 


ROMANS


L'INCROYABLE VOYAGE DE COYOTE SUNRISE

Rentrer chez soi est parfois le plus difficile des voyages... Coyote, douze ans, vit avec Rodeo, son père, dans un bus scolaire. Ensemble, ils sillonnent les États-Unis au gré de leurs envies, embarquant parfois quelques autostoppeurs à l'âme en peine. Quand Coyote apprend que le parc de son enfance va être détruit, elle décide de tenter l'impossible: traverser le pays en moins de quatre jours pour arriver avant les bulldozers.

C'était mon coup de coeur absolu de 2019; j'aurais donné un rein pour le traduire. Vous pouvez lire ma critique dithyrambique ici

jeudi 12 novembre 2020

[CONCOURS]: Gagnez un calendrier de l'Avent Kiehl's!



Comme je vous le disais hier, cette année, j'ai choisi de m'offrir le calendrier de l'Avent Kiehl's, une marque de cosmétiques dont j'apprécie les produits. Je l'avais commandé la semaine dernière et il est arrivé mardi matin... en double exemplaire. Après avoir un instant craint que ma commande ait été validée deux fois par erreur, je me suis rendu compte que la facture incluse dans un des colis portait le numéro qui suivait immédiatement le mien, et qu'elle était adressée à une cliente habitant Paris. 

J'ai aussitôt contacté le la marque pour leur signaler le problème et leur demander ce que je devais faire du second calendrier: ils m'ont dit qu'ils se chargeaient d'en envoyer un autre à la cliente de Paris et que je pouvais conserver celui-là - ce qui était très généreux de leur part, étant donné que cet article coûte quand même 89€. N'ayant pas besoin de deux calendriers identiques, j'ai pensé que je pourrais le faire gagner à l'une d'entre vous. 

mercredi 11 novembre 2020

10 Things I love Wednesday #11

 


1. "A deadly education". Très gros coup de coeur lecture de cette semaine. Ca faisait bien longtemps que je ne m'étais pas identifiée à une héroïne autant qu'à El. "I love having existential crises at bedtime, it's so restful." Le système de magie est original et très détaillé; l'école Scholomance m'horrifie autant qu'elle me fascine, et les tactiques de survie auxquelles doivent recourir les élèves donnent des frissons dans le dos. Si vous lisez l'anglais et aimez le genre Dark Academia, ne passez pas à côté!

mardi 10 novembre 2020

[NOEL 2020] De beaux livres pour les plus petits (3-8)

 

FRANCE: En cette période où les libraires indépendants souffrent, je ne saurais trop vous encourager à effectuer vos achats chez l'un de ceux qui proposent du click and collect. Pour trouver le plus proche de votre domicile, consultez cette carte. Sinon, vous pouvez aussi vous faire livrer par l'intermédiaire des sites Place des libraires ou Les libraires (les frais de port sont exceptionnellement fixés à 0,01€). En dernier ressort, Amazon permet au moins aux éditeurs et aux auteurs de continuer à vivre. 


A PARTIR DE 3 ANS


Dans la clairière du Bois des Fées se réunit une curieuse assemblée. Qui, de la belette ou du renard, du blaireau ou du putois, fait les plus belles crottes du monde? Les animaux veulent tous participer. Mais ce faisant, ils oublient de rester sur leurs gardes. Or la forêt est un endroit bien dangereux quand les hommes s'en approchent...

Quand une autrice que j'adore pour son roman ado "Je suis ton soleil" conjugue son talent à celui de la talentueuse illustratrice de "Fox's garden", ça ne peut que donner un album formidable. 


dimanche 8 novembre 2020

La semaine en bref #148

 


Lundi:

L'OS de mon iPad a été mis à jour avant la nuit. Le nouveau comprend dans sa page d'accueil un widget qui indique combien de temps j'ai utilisé mon appareil dans la journée, en le décomposant entre réseaux sociaux, jeux, actualité... Je suis horrifiée de voir que mon total arrive à 5h40 en plus des heures passées sur l'ordinateur avec lequel je bosse. Pas étonnant que je ne lise presque plus, que je n'aie pas touché un pinceau depuis plus de deux mois et que je ne trouve pas la motivation pour me remettre au yoga!

mercredi 4 novembre 2020

10 things I love Wednesday #10

 



1. "Le jeu de la reine", mini-série en 7 épisodes d'environ une heure sur Netflix. Débutant dans les années 60, elle raconte l'histoire d'une orpheline accro aux calmants qui se révèle être une prodige des échecs. Propos féministe, tension psychologique, régal pour les yeux. Et l'actrice principale est excellente.

mardi 3 novembre 2020

[LECTURE] Les sorties de novembre que j'attends avec impatience

 

FRANCE: En cette période où les libraires indépendants souffrent, je ne saurais trop vous encourager à effectuer vos achats chez l'un de ceux qui proposent du click and collect. Pour trouver le plus proche de votre domicile, consultez cette carte. Sinon, vous pouvez aussi vous faire livrer par l'intermédiaire des sites Place des libraires ou Les libraires (la ministre de la Culture ayant promis une baisse considérable des frais de port). En dernier ressort, Amazon permet au moins aux éditeurs et aux auteurs de continuer à vivre. 

BELGIQUE: Vos librairies restent ouvertes - on est très jaloux. Allez y acheter vos bouquins, ça vous fera prendre l'air!


GARDER LE CAP

Un recueil d'inédits de Sempé, c'est toujours une excellente idée. Connaissant le regard toujours fin et bienveillant de l'auteur, le titre de celui-ci me rend particulièrement curieuse. 

(Attention: pour une raison que j'ignore, je n'ai pas réussi à générer de lien vers le livre papier; si vous cliquez sur le titre, c'est donc sur la version numérique que vous tomberez.)



lundi 2 novembre 2020

La semaine en bref #147



Lundi:

J'ai laissé tomber le yoga début juin, et en faisant la traditionnelle vidéo d'Halloween d'Adriene aujourd'hui, je suis horrifiée de voir combien je me suis raidie en l'espace de 4 ou 5 mois. Plus d'écart facial évidemment (c'est à peine si j'ouvre encore les jambes à un peu plus de 90°!), mais aussi plus de talons qui touchent le sol en chien tête en bas, et plus de buste plaqué sur les jambes tendues en uttanasana. Je n'ai plus le choix, je dois m'y remettre sérieusement pour ne pas me pétrifier. 

dimanche 1 novembre 2020

Un jour après l'autre

 

Source

L'avantage d'être confinés pour la deuxième fois, c'est qu'on sait un peu à quoi s'attendre. En mars, l'anxieuse chronique en moi flippait sec à l'idée qu'internet lâche ou qu'il y ait des pénuries alimentaires - certes, nos dirigeants nous juraient sur leurs grands dieux que ça ne risquait pas d'arriver, mais déjà à l'époque, ma confiance en eux était des plus limitées. Là, je suis raisonnablement sûre que nos besoins essentiels seront satisfaits. Et même si la ligne d'arrivée, alias la distribution massive d'un vaccin, reste encore lointaine, ont peut l'apercevoir à l'horizon de l'été 2021 d'après les épidémiologistes. Il ne reste donc plus qu'à s'armer de patience.