jeudi 19 décembre 2019

[LECTURE] Mon budget 2019




Début 2019, j'ai eu envie de mesurer combien je dépensais exactement en livres. Je me suis donc créé un petit tableau pour noter au fur et à mesure mes achats sur Amazon ou en librairie, ainsi que mes reventes sur Momox ou en bouquinerie - car faute de place ou d'étincelle de joie à leur vue, je conserve très peu d'ouvrages après les avoir lus. 

- En 2019, j'ai lu beaucoup moins qu'en 2018, où je m'étais fixé le défi un peu extravagant d'un livre par jour: "seulement" 260 titres cette année, contre plus de 370 l'an dernier. Cela s'explique en grande partie par l'achat d'un iPad mini à cause duquel, dès que je suis hors de chez moi mais dans un endroit doté de wifi, j'ai désormais tendance à surfer sur internet plutôt qu'à bouquiner. Même chose le soir sur mon canapé.
- Pour des raisons financières autant que d'encombrement, j'achète désormais en version numérique presque tous mes romans anglophones et la plupart de mes mangas. Et si j'abandonne leur lecture en cours de route faute d'intérêt, je n'hésite pas à les renvoyer à Amazon pour un remboursement immédiat. (En revanche, je ne pirate jamais.)
- Enfin, en revendant très rapidement mes nouveautés papier sur Momox, je récupère une beaucoup plus grande partie de leur prix initial qu'en bouquinerie.

Je devrais donc avoir un budget lecture en chute libre. Et si tel est le cas, je ne veux même pas savoir de combien je partais les années précédentes, car...Voyez plutôt:




Qu'est-ce qui me coûte si cher?

- Mon amour de la bédé européenne. Pour le prix d'un gros album que je vais dévorer en une demi-heure, je pourrais avoir trois romans en anglais qui m'occuperaient une dizaine de jours. Et sur ce genre d'ouvrage, pas question de passer à la version numérique même quand elle existe: je ne vois pas comment apprécier sur un écran minuscule un travail de graphisme conçu pour s'étaler sur du A4.
- En matière de romans, je ne lis presque que des nouveautés, toujours plus chères que les livres parus depuis un certain temps et disponibles en poche. 
- J'ai arrêté mon blog dédié et ne reçois plus de services de presse.

Bref, voici mon budget lecture 2019 dans toute sa gloire. Un peu plus de 100€ par mois - et si je ne revendais pas une grande partie de mes livres au fur et à mesure, j'approcherais des 200. Il y aurait là de quoi financer un beau voyage... sauf qu'un beau voyage m'occuperait deux semaines dans l'année, alors que même en perdant un temps considérable sur internet, j'ai encore besoin de lecture au quotidien. Besoin de cette fenêtre d'évasion que les séries ou les films ne m'offrent absolument pas, et qu'il serait trop compliqué de me procurer en bibliothèque avec la vie semi-nomade que je mène.

Néanmoins, j'ai trouvé très intéressante cette démarche de recensement de mes dépenses, et j'envisage de la reconduire en 2020... pour les vêtements et accessoires, cette fois. J'en achète beaucoup, beaucoup moins qu'à une époque, mais sans doute davantage que je n'en ai conscience. Ce sera un bon moyen de vérifier. 

5 commentaires:

Francoise a dit…

Bonjour,
de nombreuses médiathèques proposent des livres numériques récents au prêt. Ca pourrait peut-être t'intéresser ?

ARMALITE a dit…

@Francoise: Ah, je ne savais pas. Mais je lis surtout en anglais, donc c'est moins facile à trouver...

Méghane a dit…

C'est très intéressant :)

C'est ce que je dépensais il y a quelques années, mais j'ai quasiment arrêté d'acheter par manque de place. Maintenant c'est bibliothèque ou e-books (Kindle ou Google, selon les prix).
À 10€ ou moins le roman, cela revient tout de même moins cher que la version papier. Et pour les romans en anglais, ça m'évite la déception de recevoir un bouquin écorné par la poste. (Étant carrément maniaque, en boutique, il m'arrive de soulever toute une pile et d'examiner chaque exemplaire pour en trouver un sans défaut).

Emilie a dit…

Je vais me lancer pour 2020 pour estimer mon budget :) merci pour l’idee

MadeleineMiranda a dit…

C'est vraiment intéressant! Merci d'avoir partagé ça avec nous :) Dans la catégorie 'loisirs', mes plus grosses dépenses sont les sorties au bar et au restaurant avec mes amis...