samedi 23 novembre 2019

"Nous vivons chez nos chats" (Eloisa Scichilone)


Dans une maison rustique, au cœur de l’hiver italien, Elo et Mao essaient tant bien que mal d’avoir un bébé. Difficile pour eux de se ménager des moments d’intimité avec leurs cinq chats qui cherchent à obtenir toute l’attention possible - pires que des enfants, mais si attachants! Un dimanche en apparence ordinaire égrène les attentes, les espoirs et confronte le couple à la perte de deux êtres chers. Heureusement, les facéties félines vont animer cette journée faite de drames et de sourires… 

A l'époque où j'avais des chats, je me suis souvent fait la réflexion que c'était moi qui habitais chez eux et non l'inverse. Du coup, lorsque mon regard s'est posé sur la couverture du roman graphique d'Eloisa Scichilone, ce choix de titre m'a d'abord fait craindre une bédé humoristique - créneau dont je ne suis vraiment pas cliente. Un rapide feuilletage m'a vite rassurée: il s'agissait plutôt d'une tranche de vie réaliste. Et ça, par contre, j'adore!

Je ne m'attendais pourtant pas à être aussi touchée par ma lecture. J'ai dévoré "Nous vivons chez nos chats" d'une traite, le coeur oscillant entre attendrissement et tristesse. Impossible de rester insensible à l'amour entre Elo et Mao, deux artistes en couple depuis plus de dix ans qui travaillent chez eux et sont totalement gagas de leurs chats. Bien observés et croqués, ceux-ci apportent fantaisie et mouvement à un ouvrage très intimiste, qui prend son temps pour instaurer une atmosphère douillette et familiale. Elo est tirée du lit par les matous affamés, Elo se prépare un thé, Elo fait son yoga matinal, Elo prend sa douche... Les crayons de l'autrice (et la colorisation tout douce de son compagnon) parent ces scènes toutes simples d'un charme dingue. Mais ce qui fait la force de l'histoire, c'est le savant mélange de quotidien chaleureux et de drames personnels, évoqués d'une manière aussi pudique que percutante. Un album-joyau, et une autrice à suivre. 

Traduction de Simona Maccaroni

2 commentaires:

Pause a dit…

Je crois que je vais craqué, j'ai fait quelques recherches après avoir vu la note que tu lui as mis et les graphismes sont superbes, cela donne envie de le lire !!

Mariposa a dit…

Je ne suis pas trop bd, mais tu m'as donné envie de découvrir celle-là...