dimanche 18 août 2019

La semaine en bref #84




Lundi:
Plus de deux heures à tuer gare de Lyon et un compte en banque exceptionnellement pas trop dégarni en ce mois d'août: et si j'allais déjeuner au Train Bleu? Oui, c'est cher, et en plus, aujourd'hui, je tombe sur un serveur assez hautain. Mais je me régale avec mon gigot d'agneau à l'ail confit; mon Graves est fantastique, tout comme la crème au chocolat de mon thé gourmand, et j'adore ce cadre au classicisme luxueux si éloigné de mes habitudes. 

Mardi:
★ En allant à la jardinerie chercher le produit anti-fourmis le plus costaud que l'Homme ait jamais mis au point (ces garces ont résisté au passage de l'exterminateur et à un premier gel de supermarché), je tombe sur un rayon de biscuits d'une fabrique artisanale. Même si les fourmis survivent cette fois encore, je n'aurai pas perdu mon temps: les sablés à l'orange sont fabuleux.
★ Plutôt déçue par le documentaire "Minimalism" sur Netflix, qui retrace essentiellement la tournée américaine des auteurs de ce blog. Sur le sujet, j'ai de très loin préféré le précurseur "Goodbye things" consacré à Fumio Sasaki, ou le génial "My stuff" de Petri Luukkainen.

Mercredi:
★ Oh, mais il me reste un puzzle Wasgij même pas déballé! Ca me changera un peu de Netflix. 

Jeudi:
★ Je commande une mignonne bouillotte en lin anti-migraine (et anti-douleurs menstruelles) sur cette boutique Etsy tenue par un couple de garçons trans + handi qui ont du mal à boucler leurs fins de mois et nourrir leurs trois bestioles. N'hésitez pas à jeter un coup d'oeil et à les soutenir si ça vous plaît!

Vendredi:
★ Parfaitement: une petite barquette de cade et une boule de glace citron meringué, c'est un déjeuner tout à fait acceptable.
★ Même avec seulement 28°, il fait trop chaud pour moi. Au lieu de passer l'après-midi à Toulon comme prévu, je boucle très vite mes courses utilitaires et retourne à la gare... où il n'y a pas de TER avant une heure et demie. Je tue le temps au café voisin avec une orange pressée et la très jolie bédé de Sanäa K (ces couleurs!).
★ Pour ne pas finir trop vite mon revisionnage de l'intégrale de "The Big Bang theory", je teste "Crazy ex-girlfriend" dont le thème ne m'enthousiasme pas outre mesure. Le premier épisode me laisse perplexe (j'ignorais que c'était une comédie musicale). Au deuxième, je me dis que ça pourrait peut-être le faire. Au troisième, je trouve l'héroïne tellement pathétique que j'arrête de regarder par embarras pour elle.

Samedi:
★ J'arrive à la fin de la traduction d'un gros roman de fantasy jeunesse, et mon fichier Word est si lourd que chaque soir en me l'envoyant par mail, j'ai l'impression d'assassiner un ours polaire à mains nues.

Dimanche:
★ J'ai enfin compris pourquoi je n'arrive pas à trouver de fraises décentes en Belgique: parce qu'elles partent toutes sur les marchés de Provence. "C'est l'inverse de l'Espagne, où ils gardent les bonnes pour eux et nous envoient leurs merdes", commente philosophiquement mon primeur.
★ On dit qu'il faut tout un village pour élever un enfant. A en juger la longueur des remerciements (toujours une partie bien chiante) à la fin de ma trad, l'autrice a eu besoin d'une nation entière pour écrire son bouquin.
★ Ni Netflix ni Amazon Prime n'ont les deux dernières saisons de "The Big Bang theory". Bon, ben je vais recommencer à lire. 

9 commentaires:

Sunalee a dit…

Il m'a fallu quelques épisodes pour aimer Crazy ex-girlfriend, 6 ou 7 il me semble. Et donc oui, c'est une comédie musicale mais les paroles des chansons sont souvent très drôles et fort différentes de ce qu'on entend généralement (par ex. "Period sex"). Et il est vrai que le pitch est un peu stupide, mais ça va beaucoup plus loin que ça.

ARMALITE a dit…

@Sunalee: je ne sais pas comment tu fais pour tenir 6 ou 7 épisodes d'un truc qui ne t'emballe pas spécialement, c'est déjà exceptionnel que j'aille au-delà du premier.

Sunalee a dit…

Parce que je me doutais bien que ce serait bien après ;-) En fait je lis un blog qui encensait cette série et je suis à 90% d'accord avec ce que dit le blog, donc j'ai persisté. En plus les épisodes ne font que 25 minutes.

ARMALITE a dit…

@Sunalee: Ceux de la première saison au moins durent plus de 40 mn...

Karine a dit…

Question d'une novice : pourquoi tu t'envoies chaque soir ta trad par mail plutôt que de la stocker sur une clé USB ?

Sunalee a dit…

ah pardon, j'ai confondu avec une autre série pour la durée !

ARMALITE a dit…

@Karine: La clé USB peut être endommagée, perdue, volée, oubliée (surtout pour moi qui me déplace beaucoup), alors que j'ai toujours accès à mon mail.

Méghane a dit…

Ca faisait plusieurs fois que tu le mentionais, du coup je viens de regarder les prix du "Train bleu". La vache. C'est vrai que le cadre a l'air magnifique. Mais quand même, c'est cher O_O

S'il te reste du budget à ton prochain passage sur Paris (et du temps), je recommande le BOULOM, qui propose un faaaabuleux buffet à volonté (salé + sucré). Problèmes : la réservation est indispensable, le resto est un peu paumé, plutôt bruyant, et il faudrait prévoir un fauteuil roulant pour aller jusqu'au métro après le dîner :p

Tu es déjà allée au Petit Magre à Toulouse, pour le déjeuner ?

ARMALITE a dit…

@Méghane: Pas pour le déjeuner, mais pour un goûter, il y a des années. J'avais mangé une très bonne gaufre!