mardi 30 juillet 2019

[TALLINN] Conseils pratiques et bonnes adresses




Notre city trip à Tallinn était formidable, cinq jours merveilleux qui m'ont envie de recommander cette destination à quiconque voudrait bien m'écouter.

POURQUOI ALLER A TALLINN?
♥︎ Tallinn ne se trouve qu'à deux heures et demie d'avion depuis Bruxelles. Vols directs avec Air Baltic et Lot Polish Airlines; environ 150€ par personne l'aller-retour en classe éco sans options. 
♥︎ Malgré son charme évident, elle m'a semblé beaucoup moins envahie par les touristes que d'autres villes européennes comme Barcelone, Prague ou Lisbonne. 
♥︎ L'Estonie fait partie de l'espace Schengen et utilise l'euro: pas besoin de passeport pour s'y rendre, et pas non plus de frais bancaires ou de conversions à faire de tête sur place. 
♥︎ Le coût de la vie y est moins élevé qu'en France ou en Belgique: compter 50€ à deux pour un très bon repas au restaurant, 80€ la nuit pour un grand T2 dans le plus joli quartier de la ville avec Air BnB.
♥︎ Les transports en commun sont nombreux et pratiques - hors de la Vieille Ville à l'intérieur de laquelle ils ne circulent pas. Avec le tram 4, la liaison aéroport centre-ville prend 20 mn et coûte seulement un euro si l'on achète son ticket au distributeur avant de monter à bord. De nuit, un taxi fait le trajet pour 10€ environ. 
♥︎ Les habitants parlent presque tous un anglais fonctionnel; il n'est donc pas difficile de communiquer avec eux. Sur ma courte expérience, je les ai trouvés sympas et accueillants. Je pense qu'une femme seule ou une famille avec enfants ne rencontreraient aucun problème. (En revanche, des personnes peu ou pas valides auraient sans doute du mal à circuler à cause des pavés omniprésents dans le centre, et des nombreux escaliers souvent assez raides.)
♥︎ L'été, il y fait beau mais nettement moins chaud que dans l'ouest de l'Europe: 25° au lieu de 40 la semaine dernière. L'hiver, la Vieille Ville sous la neige a l'air complètement magique. 
♥︎ Il y a du wifi gratuit partout.
♥︎ La ville n'est pas très grande; on peut en voir l'essentiel en 2 ou 3 jours complets. Avec 4 ou 5 jours sur place, on peut prendre le temps de flâner. A partir de 6 jours, il sera sans doute nécessaire de compléter avec des excursions à l'extérieur.  
♥︎ C'est un bon endroit depuis lequel "rayonner" sur la région: Helsinki, par exemple, peut être rejointe en 3h de ferry; Riga ne se trouve qu'à 4h de route, et de nombreux bus y conduisent pour un prix dérisoire.

OU LOGER A TALLINN? 
Sans hésitation, dans la Vieille Ville, centrale et paisible à la fois. En s'y prenant deux-trois mois à l'avance, on trouve des appartements magnifiques et bon marché sur Air BnB. Le nôtre, que nous recommandons chaudement, est référencé sous le titre "Modern and large Old Town Apartment 1BR". C'est l'un des plus beaux, spacieux et confortables que nous avons loué depuis que nous utilisons le site. Si vous n'avez encore jamais utilisé Air BnB, vous obtiendrez 30€ de réduction en y accédant par ce lien

QUE FAIRE A TALLINN?
♥︎ La Vieille Ville est remarquablement bien préservée. On peut monter sur le mur d'enceinte médiéval, longer le passage semi-couvert Sainte-Catherine avec ses boutiques d'artisans en sous-sol, gravir la colline de Toompea pour accéder aux multiples points de vue sur les toits, visiter plusieurs très belles églises orthodoxes, luthériennes ou protestantes, se perdre dans les ruelles et les cours intérieures, traquer les belles portes colorées et admirer les façades pastel des maisons.
♥︎ Le sauna est très ancré dans la culture locale. Nous aurions aimé en faire un ensemble, mais je n'en ai pas trouvé de mixte. Dans l'absolu, le Kalma Saun, un établissement très ancien de style russe, avec nudité obligatoire et branches de bouleau, me tentait bien. J'ai vu trop tard que nous aurions pu privatiser une salle. 
♥︎ Les musées ne sont pas très nombreux. J'ai beaucoup aimé celui de la ville, hyper instructif et pas rasoir du tout (entrée tarif normal: 6€), ainsi que le célèbre KUMU (8€), qui donne un excellent aperçu de l'art estonien classique et moderne. 
♥︎ Pas mal d'escape games pour les amateurs. Nous avons testé et approuvé les salles Gravity chez Claustrophobia et Harry Potter and the last horcrux chez In Game. Une game master nous a également recommandé Job Interview chez Affect Laboratories, Shambala chez Imaginaris et The mummy chez In Game.
♥︎ Si vous êtes chasseur de street art, partez explorer le quartier industriel de Telliskivi, et notamment la Creative City.

OU MANGER A TALLINN?
Nous n'avons pas fait un seul repas mauvais ni même juste correct. Dans les petites cantoches comme dans les établissements plus haut de gamme, tout était toujours très bon, et bien moins cher que l'équivalent à Paris ou à Bruxelles. 
La cuisine locale est riche en viande de toutes sortes, en céréales (notamment orge, avoine et sarrasin) et en baies qu'on ne trouve pas en Europe de l'Ouest. Oh, et j'ai apprécié la profusion de champignons diverzévariés dans les menus. Cela dit, la cuisine internationale est également présente, et il est tout à fait possible de se nourrir de pizzas, de sushis ou de ramens si on y tient vraiment. 
Gros bon point à mes yeux: la plupart des établissements servent en continu - génial quand on est un peu décalé et qu'on veut manger au milieu de l'après-midi. 
Nos endroits préférés:
♥︎ Manna la Roosa: pour la déco délirante, les cocktails délicieux, le service au top, la cuisine un peu recherchée mais accessible même aux palais difficiles. Belle terrasse ombragée. Réservation fortement conseillée sur leur site internet.
♥︎ Tai Boh: le petit frère du précédent, avec les mêmes qualités mais orienté asiatique et notamment thaï. 
♥︎ Vegan restoran V: une petite salle mignonne mais toujours pleine, où il est très difficile d'obtenir une table sans réservation, et une terrasse avec 3 tables non-réservables pour les plus patients ou les plus chanceux des clients. Les plats sont fabuleux, fins au goût, inventifs dans la composition, joliment présentés dans l'assiette. Quant aux gâteaux, ils sont bons à se rouler par terre. 
♥︎ Kompressor: des crêpes géantes sucrées ou salées, garnies hyper généreusement pour à peine 5€. Une seule suffit à caler même le plus gros des appétits. On attend souvent une demi-heure, mais la salle est grande, l'atmosphère chaleureuse et le wifi performant. Parfait pour un repas sans chichis.

Autres suggestions de restaurants et de cafés par une autochtone.

OU BOIRE UN VERRE A TALLINN?
♥︎ Le Hell Hunt, plus vieux pub de la ville, offre une belle sélection de bières et une terrasse hyper agréable dans la fourche de Pikk. On peut aussi y déguster de la bonne cuisine de brasserie à prix raisonnable. 
♥︎ Le DM baar diffuse des concerts de Depeche Mode et propose une longue carte de cocktails portant chacun le nom d'une chanson du groupe. Les cocktails en question ne sont vraiment pas terribles, mais pour les fans de musique des années 80-90, l'endroit mérite le détour rien que pour son ambiance. Ouverture à 18h. 
♥︎ Le Parrot Minibar a la réputation d'être le meilleur bar à cocktails de la ville. Ses compositions maison ne m'ont paru ni très originales ni très recherchées, mais mon Martini à la pastèque était tout de même fort bon, surtout pour 9€. L'endroit vaut surtout pour sa belle déco et son atmosphère, avec une salle principale envahie par les plantes vertes et les cages à oiseaux. On peut également y manger. Terrasse à l'arrière. Ouverture à 17h. 

QUE RAPPORTER DE TALLINN?
Pour grouper vos achats de souvenirs, une seule enseigne: Hää Eesti Asi, avec une très grande boutique à la lisière de la Vieille Ville et une autre à l'aéroport (ouverte 24h/24 m'a-t-il semblé). L'artisanat local propose beaucoup de produits en lin - robes d'été et linge de maison - ou en laine - chaussettes et gants, mais aussi pulls de Noël ornés de rennes. On trouve également de très jolis objets en céramique ou en bois; j'avoue raffoler de l'odeur du genévrier qui sert notamment à faire des dessous de plat. J'ai craqué pour les tisanes de la marque Tamme Talu, avec un vrai coup de coeur pour la fraise-pomme-menthe si rafraîchissante. Et bien entendu, les amateurs de vodka n'auront que l'embarras du choix. 

6 commentaires:

mmarie a dit…

Bon ben voilà. Je veux y aller.
Merci d'avoir raconté et illustré ce voyage jour après jour. Une prochaine escapade en trio familial me tente terriblement, et l'idée d'une excursion à Helsinki en prime, ah !

Méghane a dit…

Pas de vol direct depuis Lyon ni Genève. Désespoir ç_ç

ElanorLaBelle a dit…

Un de mes "rêves, buts, objectifs" est de visiter toutes les capitales de l'Europe géographique. Je suis encore loin du compte et Tallinn n'était pas dans le haut de la liste des "prochaines". Ce billet me fait revoir ma liste de priorités :)

Leo a dit…

ça a l'air magnifique ! Et merci beaucoup d'avoir parlé de l'accessibilité de la ville, ça m'aide de savoir si ça vaut la peine de prendre mon fauteuil ou si je me contente des béquilles pour me déplacer quand je voyage :)

Laurence a dit…

Notre city trip est réservé pour décembre ! Merci pour cette belle inspiration.

ARMALITE a dit…

@Laurence: Génial! Sous la neige, ça doit être magique!