dimanche 14 avril 2019

La semaine en bref #66




Lundi:
La Redoute, à qui j'ai déjà signalé 4 fois que je ne rentrais pas chez moi avant fin avril, me contacte encore pour me prévenir qu'une tentative de livraison sera effectuée aujourd'hui. A ce stade, je vais lâcher l'affaire et les laisser renvoyer mon fauteuil pour remboursement. Le plus chouette meuble du monde ne vaut pas un patakès pareil, ni les pics de tension qu'il me file depuis un mois.
★ Les scénaristes de "This is us" ont épuisé mon maigre capital d'empathie. Désormais, tous les personnages m'énervent, et je lève les yeux au ciel à chaque nouveau pseudo-rebondissement. Je propose qu'on file un spin-off à Beth et Zoe et qu'on laisse les autres se démerder loin des écrans de télévision. 

Mardi:
 Le client qui m'a (encore) envoyé un chèque que je ne pourrai pas encaisser avant plusieurs semaines propose de me faire un virement immédiat contre: une attestation écrite que je renverrai le chèque à mon retour chez moi, une copie de ma carte d'identité et le coeur encore palpitant de mon premier-né. Me faire confiance ou dépenser quelques euros pour une annulation était sans doute trop compliqué.
★ Hier soir, j'ai eu la main lourde sur le curcuma dans mon premier rougail. Ce matin, mon système digestif me le fait payer violemment. Mon deuxième rougail risque d'être beaucoup moins parfumé. 

Mercredi:
★ Plus aucun éditeur ne me doit d'argent, youpi! Au lieu de devoir assurer plusieurs tâches de front, mon cerveau se retrouve donc libre d'angoisser à la perspective de se retrouver de nouveau au chômage technique d'ici deux semaines.
★ Je trouve le cadeau d'anniversaire de Lady Pops dans ma boîte à lettres, et reçois ceux de Gasparde et Sunalee en les rejoignant au nouveau bar à cocktails Chez Ta Mère, près de la place Fernand Cocq actuellement défoncée par les travaux. Je vais pouvoir cuisiner plein de plats véganes en respirant ma  bougie Woodwick qui sent le linge propre et en sirotant un virgin mojito avec mes pailles en métal. J'ai été gâtée!
Moi examinant la carte du grec: "Je vais manger végétarien et léger". Moi au moment de passer commande: "Je vais prendre la purée à l'ail, les aubergines frites et les brochettes d'agneau". Oui, bon.
★ Monsieur, j'adore votre cuisine, mais mes potes et moi, on a toutes passé la quarantaine, et on a gagné le droit d'être traitées en adultes. Donc, la prochaine fois que vous nous appelez "les filles", je vous réponds d'un "mon garçon" ou "mon petit", et on va voir comment vous kiffez.
★ C'est si chouette que maintenant, la nuit tombe à peine quand on sort du resto!

Jeudi:
★ Consternée par le projet de réforme des retraites qui, tel qu'il est à l'heure actuelle, amputerait nos revenus bruts de 17% supplémentaires (et pour une pension plus faible au final). Il y a quelques années, on s'est déjà pris -8% avec la RAAP, sur des rémunérations de base qui n'ont pas progressé voire sont en régression depuis une décennie. Sur Twitter, des tas de collègues, d'auteurs et d'illustrateurs tirent la sonnette d'alarme, et la Ligue des Auteurs Pro propose un mail type à envoyer à nos représentants, mais je crains fort que comme d'habitude, on ne nous écoute pas. Ou qu'on nous propose une compensation inadaptée et ridicule, comme pour la CSG.
★ Déçue par le nouveau roman graphique de Timothé Le Boucher que j'attendais pourtant avec impatience. "Ces jours qui disparaissent" proposait un scénario complexe et surprenant qui ne pouvait que susciter l'empathie envers le héros; là, même si on retrouve le thème de l'identité, l'histoire m'a paru simpliste et malsaine. 

Vendredi:
★ Surprise: une deuxième Visa vient d'apparaître dans mon espace perso sur le site de ma banque. Il y a quelques semaines, j'avais signalé "pour info" que l'iPhone de Chouchou avait été volé et qu'il avait peut-être mes coordonnées bancaires en mémoire. Du coup, je crains que mon chargé de compte ait pris l'initiative de réclamer l'émission d'une nouvelle carte sans m'en informer. Un coup de fil me rassure: il s'agit d'un remplacement général pour mise en conformité. La mention "Carte de crédit" apparaîtra désormais au dos afin d'éviter des problèmes avec les loueurs de véhicules et autres organismes qui pourraient avoir besoin de prélever des sommes variables sur le compte associé.
★ Après l'excès de curcuma en début de semaine, mon estomac se rebellerait-il contre les pois chiches cuits maison? Déjà que c'est chiant à préparer, si en plus ça me file mal au bide pendant des heures, je vais vite revenir aux conserves!

Samedi:
★ Nous pensions aller nous balader à Mons aujourd'hui, mais il fait 8° alors qu'on annonce 21° samedi prochain. Le parcours "L'art habite la ville" nous attendra bien une semaine!
★ J'ai réussi à tuer ma piléa originelle - enfin, elle n'est pas morte, mais elle agonise depuis des mois, si bien que je finis par avoir pitié et mettre un terme à ses souffrances. Je récupère son pot pour rempoter le kalanchoë offert à Noël 2017 par ma belle-mère, plante que je n'aime pas du tout mais qui semble être la seule à bien vouloir prospérer chez moi. Le règne végétal, cette source inépuisable de vexations.
★ Nous faisons quelques courses utilitaires dans le centre (produit de colo pour moi, Earl grey vert pour Chouchou...) et allons nous poser devant un thé chez Les gens que j'aime. Quand nous ressortons, il neige. Bon OK, juste trois flocons, mais vu qu'on se croyait en été début mars, ça fait bizarre.
★ Je tente de noyer mes inquiétudes dans un cocktail au bar de l'hôtel Le Châtelain, dont la cheminée est encore allumée par cette météo hivernale. Puis nous allons dîner au Bao Bang Bang où tout est délicieux, surtout les gyozas aux pommes dont nous partageons une assiette en dessert.
★ Pour conclure cette morne semaine, nous commençons la saison 2 de "Trapped" - qui, Gepist Zone ou pas, me semble bien peu accrocheuse par rapport à la précédente. Si ça ne s'améliore pas au prochain épisode, je laisse tomber. 

Dimanche:
★ C'est l'anniversaire de ma soeur. Je la contacte sur Messenger pour lui demander comment elle fête ça. "En me caillant à la patinoire". La parentalité, ce sacerdoce de tous les jours. 
★ L'import des billets de L'Annexe se passe au mieux; même les commentaires suivent le mouvement! Seul hic: les permaliens que j'avais intégrés à mes listes mensuelles de lecture, ici sur Le rose et le noir, pointeront bientôt vers un site qui n'existera plus. Je corrigerai manuellement les plus récents, mais je ne pense pas avoir le courage de remonter jusqu'à fin 2015.
★ Inutile de dire que je rêve d'être devant le premier épisode de GoT cette nuit à 3h du matin en direct - mais que j'attendrai sagement demain soir pour le regarder. Et que si quelqu'un me le spoile d'ici là, je suis tout à fait foutue de commencer une liste comme celle d'Arya. A bon entendeur.

2 commentaires:

Ladypops a dit…

Pour éviter les maux de ventre avec les pois chiches, essaies de mettre dans l'eau de cuisson une pointe de bicarbonate, ça peut faire la différence.

ARMALITE a dit…

@LadyPops: oui je l'avais fait sur le conseil de Funambuline, et j'en avais mis plein...