dimanche 10 mars 2019

La semaine en bref #61




Lundi:
Yoga progress report: j'arrive de nouveau à m'allonger en avant, ventre, poitrine et épaules au sol en écart facial. Ca ne m'était pas arrivé depuis 12 ans et je suis joie. La régularité, ça paye!
 Je découvre la série des "Witchcraft mysteries" de Juliet Blackwell, et je craque totalement. 9 tomes disponibles et un 10ème à paraître cet été, ça me promet moult délicieuses soirées cocooning.
 Nous réservons nos billets de train pour aller voir M&M à Munich fin mai. Les apparts Air BnB du coin sont assez consternants niveau déco; tant pis, on fera dans l'utilitaire pour cette fois.

Mardi:
 Je vais finir ma relecture dans le canapé jaune du Living Room, troquant mon scone à l'abricot habituel contre un scone au parmesan assez fabuleux. Par contre, j'aurais dû me méfier: le thé glacé est à base de rooibos, beurk. A midi, je m'interromps juste le temps d'avaler une assiette végane. Vers 15h, j'ai terminé, et je peux mettre mon MacBook de côté pour sortir ma Kindle. 
 A une table voisine, un homme à la voix très douce, à l'accent indéfinissable et au français hyper littéraire raconte son travail dans la lutte contre le trafic d'êtres humains à une femme noire très chic, muette de saisissement.
 Pour ne pas mourir idiote, je tente le dernier Michel Bussi (deuxième auteur le plus vendu en France) dont je n'ai encore rien lu mais dont l'éditeur m'a envoyé un service de presse dédicacé. Hélas, il me tombe des mains presque tout de suite. Ce n'est pas du tout honteux, mais ce n'est pas du tout ma came. 

Mercredi:
 Comme je commence à me lasser des séquences downward dog-high lunge-warrior I/II d'Adriene, aujourd'hui, j'improvise ma propre séance en combinant tous les mouvements que j'aime et qui me font du bien. Etirement des épaules et du haut du dos, travail du core, équilibres sur une jambe, un peu de souplesse, et les 20mn que j'avais programmées sur mon iPad sont déjà écoulées.
 Un passage chez Filigranes me voit ressortir avec 2 mangas en plus de celui que j'étais venue chercher - et que je vais immédiatement lire au Comptoir Florian avec une théière de Fukamushi Mutsu.
 La nouvelle bande-annonce de "Good omens" me fait encore plus envie que la précédente. Ca tombe bien, ça sort juste après la fin de la dernière saison de "Game of thrones".

Jeudi:
 9h: grand soleil. Midi: ciel noir et tempête de grêle. 15h: grand soleil. Faut pas chercher à comprendre.
 J'attaque une nouvelle traduction et me rends compte que mes journées vont être plus longues que prévu. Bah, comme c'était l'inverse sur la précédente, ça compensera.
 Les trois éditeurs pour lesquels je bosse ou ai bossé ces 6 derniers mois se manifestent tous en l'espace d'une heure pour m'annoncer des virements ou des envois d'exemplaires. Les ennuis voyagent en bande, mais les bonnes nouvelles aussi! (Maintenant, si je pouvais avoir le verdict sur cet essai qu'on m'avait promis pour l'avant-dernière semaine de février...)
 Je teste une recette de gâteau framboises-chocolat blanc et m'esclaffe devant la liste des ingrédients: "50 cl de lait, c'est plus une tarte, c'est une pâte à crêpes! Ils ont dû se tromper dans la conversion; je ne vais mettre que 50 ml." Quand le résultat sort du four et que je le compare à la photo, je dois me rendre à l'évidence: c'était bien 50 cl. Cela dit, mon gâteau plat est délicieux quand même.

Vendredi:
 L'escapade à Munich n'est pas encore tout à fait finie d'organiser (il faut encore voir si on peut faire une excursion journée au château de Neuschwanstein) que je commence déjà à lorgner sur les billets d'avion pour Tallinn fin juillet. A moins de 200€ l'aller-retour en vol direct, pourquoi résister? Surtout que les logements Air BnB sont ridiculement peu chers: 32€ la nuit pour un T2 sympa et bien noté en plein centre-ville!
 Le chorizo avec la raclette, c'était pas une bonne idée. 

Samedi:
 Mais qu'est-ce qui arrache la gueule comme ça dans mon beef brisket bao burger? Reniflant et pleurant, j'en suis réduite à voler les frites classiques de Chouchou car je ne supporte même plus le paprika sur les miennes.
 L'Anticyclone des Açores a tellement bien planqué son rayon Europe de l'Est que je fais deux fois le tour de la boutique sans réussir à le trouver. Ils n'ont pas le Cartoville de Tallinn, mais ce guide en anglais me semble encore mieux. Et que cette ville a l'air jolie!
 Première fois de ma vie que je reçois une carte d'anniversaire 15 jours en avance.

Dimanche:
 J'écris à Sunalee pour la remercier de sa carte d'anniversaire en avance. Elle me répond qu'elle ne m'a rien envoyé. Pourtant c'est bien son vrai prénom et son écriture... S'en suit un moment d'intense perplexité avant qu'elle ne suggère: "C'est peut-être celle de l'an dernier qui n'était jamais arrivée?" Je la lui montre en photo: oui, c'est bien ça. Donc, la Poste a subtilisé sa carte MAIS s'est arrangée pour me la livrer quasiment à la bonne date... l'année d'après. Du coup, pour ma lettre de Hogwarts, il reste peut-être encore une chance.
 Ce soir, on teste la nouvelle salle d'Escape Rush avec nos acolytes habituels. Compte-rendu dans la semaine!

8 commentaires:

Anonyme a dit…

Je n'avais pu passer qu'une petite journée dans Tallinn, mais avais beaucoup apprécié la ville (et la taverne médiévale ^-^). Qu'il était difficile de résister à acheter une jolie carte ici, un produit artisanal là... et les couleurs ! J'espère que votre séjour vous plaira :)

Mélusine

elmaya a dit…

Alors là, la poste a fait fort ! :)

Pour le temps, eh bien… disons qu’on a un temps de saison, pour une fois (on n’a plus l’habitude)… Ah, ces giboulées….

Boomerang a dit…

Avec quelle compagnie allez vous à Tallinn ? Je n'ai jamais trouvé de vol direct pour y aller, du coup,je n'y suis jamais allée alors que cette ville me tente beaucoup...

ARMALITE a dit…

@Boomerang: Il existe depuis quelques mois une liaison directe au départ de Bruxelles, avec Air Baltic.

Boomerang a dit…

Merci beaucoup pour l'info !

nekonezumi a dit…

J'avais trouvé Tallinn super mimi, un autre voyage dans le temps après Riga. Et en plus la cuisine y est sympa, dans mon souvenir :-) (qui pourrait être flouflou vu que je couvais une cochonnerie avec 40° de fièvre, mais non). Et si vous allez à Neuschwanstein, vous ferez un bisou à Füssen et au château pour moi, j'y a été 5 ou 6 fois pour un échange musical au lycée, et j'y ai plein de jolis souvenirs aussi !

Sunalee a dit…

Pour Munich, même si je n'y ai pas été, je peux conseiller le bar du 25 Hours Hotel, celui de Hambourg était très bien, et ils sont fondés par le créateur du Basil Smash, un excellent cocktail au basilic.
Pour le côté très (très) rétro, il y a le Trader's Vic, un des plus anciens bars tiki qui existe encore en Europe. Je ne veux pas trop m'avancer parce que même si le cocktail était bon à Tokyo, la nourriture ne suivait pas trop (contrairement à Bangkok).

Sunalee a dit…

j'ai oublié le lien du premier: https://www.25hours-hotels.com/fr/restaurants-bars/munich/boilerman-bar et voilà celui du second: https://tradervics.com/locations/munich/