lundi 4 février 2019

La semaine en bref #56





Lundi:
 Ca ne m'arrive presque jamais, mais pour soigner ma grogne intense face à un compte en banque toujours désespérément vide, je me décide à relire un de mes bouquins doudous
★ Pourquoi est-il devenu si difficile de trouver des madeleines longues qui ne soient pas emballées deux par deux? Tout ce plastique inutile, ça me rend dingue. 
 Une journaliste d'Europe 1 me contacte pour participer à une émission de radio sur le thème de l'amitié. Elle me dit qu'elle m'a trouvée par le biais d'un billet de blog où j'expliquais pourquoi je n'avais pas d'amis proches, et que l'interview se fera au téléphone. Je raconte ça à Chouchou, en lui disant que je n'ai aucune intention d'accepter. Il me répond: "Tu devrais; ça te ferait de l'exposition pour le blog et pour la boutique". Sauf que je ne suis pas sûre que le fait de meugler "Je ne supporte pas les gens" à la radio soit un excellent moyen de me rendre sympathique!

Mardi:
 Comme je commence à en avoir plus que ras-le-bol de ne pas avoir été payée depuis mi-novembre, je regarde les offres d'emploi salarié susceptibles de me correspondre sur LinkedIn. "Rattaché à la Responsable éditoriale du site Cosmopolitan.fr, vous travaillerez sur l’entrée Lifestyle. A ce titre, vous rédigerez des articles sur le mariage, la food ou encore la décoration et le voyage." La food? LA FOOD? Ca va pas être possible.
 Je découvre le site Off Camera et ses entretiens pleins de profondeur avec diverses célébrités - dont mon couple hollywoodien préféré, Kristen Bell et Dax Shepard. Du coup, je binge watche des vidéos d'eux deux. Je les trouve tellement inspirants!

Mercredi:
 L'éditeur qui me doit beaucoup, beaucoup de sous m'écrit pour me dire que le logiciel de paiement est toujours en panne (depuis des semaines? Et les salaires de la boîte, ils sont réglés comment? Et le service client du prestataire informatique, il est parti élever des chèvres dans le Larzac?), mais que mon virement sera fait demain par "un autre canal". Pas que je sois devenue méfiante, mais je ferai des bonds de joie quand l'argent apparaîtra effectivement sur mon compte. 
 "L'autre jour, je me suis réveillée à une heure du matin, me raconte Solange, ma voisine de 93 ans. J'ai voulu me faire cuire des endives, et puis je me suis endormie pendant qu'elles étaient sur le gaz." Heureusement, l'odeur de brûlé l'a réveillée, et depuis, ses filles lui ont acheté une plaque électrique - sinon, j'aurais passé le reste de sa vie à flipper en imaginant l'explosion de la résidence. 
 Une copine éditrice à qui je demandais si elle ne voudrait pas par hasard acheter les droits français de "The remarkable journey of Coytote Sunrise" et m'en confier la traduction me répond qu'elle aurait bien aimé, mais qu'ils ont déjà été emportés aux enchères en mai dernier, ni par la maison pour qui elle bossait alors, ni par celle pour qui elle bosse maintenant. 

Jeudi:
★ Petits et grands bonheurs du jour: dévorer la moitié d'une uchronie personnelle dans le TGV pour Paris; aider sur le quai du RER D un touriste britannique qui me complimente sur mon anglais; voir défiler la campagne belge enneigée par la vitre du Thalys; me connecter sur le site de ma banque et voir que J'AI ENFIN ETE PAYEE PUTAIN. 

Vendredi:
★ Un peu avant 13h, je remets la trad d'une dystopie YA assez sympa et me déclare officiellement en week-end. 
★ Je me traîne dans le centre-ville pour me ravitailler en bédés, en thé et en produits de coloration. Brüsel n'a plus le dernier Brecht Evens; le Nong Cha est fermé jusqu'au 8 février, et j'oublie de racheter de l'eau oxygénée chez Hairdis. Groumpf. 
★ Nous avions prévu, si nos finances le permettaient, de faire Munich, Tallinn et/ou la Nova Scotia cette année, et éventuellement de retourner voir nos amis en Suisse. Moyennant quoi, le premier voyage que nous réservons est un long week-end à Porto, pour laquelle nous avions eu un coup de coeur il y a 4 ans. Je blâme entièrement les tarifs bas de Brussels Airlines vantés par la newsletter de l'aéroport de Zaventem. 

Samedi:
★ Il a neigé toute la nuit, et ça continue ce matin. Pas idéal pour aller faire les courses en voiture et se débarrasser d'un gros sac de bouquins, mais plutôt sympa ensuite quand le frigo est plein et qu'on a un roman tout neuf à lire bien au chaud. 
★ L'appartement Air B'n'B génial où on avait logé lors de notre premier séjour à Porto ne sera pas disponible cette fois, mais le gérant du studio à la déco très chouette et à la literie très confortable que j'ai déniché hier soir valide notre réservation, youhou!
★ "The Grinch" - la version dessin animé avec la voix de Benedict Cumberbatch - est très beau et rigolo comme tout. Je crois que j'ai trouvé mon Patronus. 

Dimanche:
★ En sortant d'un brunch décevant au Train Bistro, on voit que l'expérience Lego au Train World (mon musée préféré à Bruxelles) est prolongée jusqu'au 31 mars, et on profite de nos Museum Pass pour aller y faire un tour. Bilan: quelques figurines et deux-trois personnages grandeur nature installés au milieu de l'expo permanente, plus un diorama de train électrique pas terrible à la fin. Si vous connaissez déjà le Train World, n'y retournez pas juste pour ça. 
★ Un petit combo tram-métro et nous voilà à Molenbeek pour visiter la nouvelle expo du MIMA. J'en ressors avec suffisamment de chouettes photos pour lui consacrer un billet dans la semaine. 
★ Afin de clôturer ce dimanche "Bouffe & Culture", nous faisons l'ouverture du LIB qui propose aujourd'hui son 4ème Tea Time, avec des cocktails à base de thé et des gâteaux maison. Les tartelettes citron vert-menthe de Karoline sont fabuleuses de fraîcheur acidulée. 


Mon cultivateur de bonnes habitudes

14 commentaires:

Méghane a dit…

Contente d'apprendre que ce paiement a enfin eu lieu ^^

"La food" c'est plus vendeur que sur "la nourriture", et en tout cas plus populaire que "la gastronomie". Je trouve que le déterminant féminin peut se justifier, contrairement à "LA wifi" (urgh).

ARMALITE a dit…

@Méghane: C'est pas l'article féminin qui me pose problème (alors que la wifi, urgh!), c'est l'emploi du mot "food".

elmaya a dit…

Et encore, on a échappé au « fooding »…
(Plus « vendeur » ? Moi, ça me fait fuir à toutes jambes. Comme la musique dans les magasins. Je ne dois pas être la bonne cible.)


Youpi pour le paiement !

Allie a dit…

Du coup je suis hyper curieuse de savoir quel éditeur a acheté les droits du bouquin !(pas PKJ encore, quand même ?)

ARMALITE a dit…

@Allie: Ha ha, c'est le premier truc auquel j'ai pensé :-D

Ana a dit…

Désolée, mais… Je binge watche ? JE BINGE WATCHE ?

ARMALITE a dit…

@Ana: Bah si on vit dans un monde où un grand groupe de presse peut dire la food dans une offre d'emploi (et partout ailleurs, je présume), je peux bien utiliser binge watcher sur mon blog qui est autrement plus informel.

Méghane a dit…

Je n'approuve pas non plus "la food" :)
On pourrait avoir "la rubrique culinaire", ou "gourmande", pour être à la mode (quoique si ça se trouve, c'est déjà dépassé).

Au fait, en regardant tes photos de yoga, je me demandais : pour savoir si tu es bien positionnée, est-ce que tu as un grand miroir, ou bien est-ce que tu "sens" quand c'est bon ?
Et pour les séances, est-ce que tu regardes les vidéos une première fois avant de les faire ou bien l'audio te suffit ? Ce n'est pas évident de mettre en pause avec la tête en bas ^^'

ARMALITE a dit…

@Méghane: Avec 20 ans de danse classique au compteur et pas mal de yoga au fil du temps, en effet, je sens quand je suis bien positionnée ou pas même sans miroir. Et l'audio me suffit, je ne regarde pas l'écran pendant les séances en général; je ne les regarde pas non plus avant sinon je m'ennuie pendant (un peu comme je ne lis pas un roman avant de le traduire, je préfère le découvrir au fur et à mesure).

elmaya a dit…

Tiens, c’est drôle, je voulais justement te poser la question pour la lecture / traduction… (Je viens de relire « Harry August »…). Mais ça ne t’arrive pas, quand c’est vraiment bien, de te laisser embarquer malgré toi et d‘oublier que tu es censée traduire cette page et pas juste la lire ?

Méghane a dit…

Merci, je vais essayer de mémoriser les noms des figures, pour suivre avec l'audio.

ARMALITE a dit…

@elmaya: Ca m'arrivait de feuilleter les bouquins du temps où je bossais sur des versions papier; maintenant que je travaille sur des pdf, c'est très rare. (Et la plupart du temps, j'aime bien les textes sur lesquels je bosse mais c'est pas non plus l'extase ou un suspens insoutenable, Harry August reste une heureuse exception.)

elmaya a dit…

Ah oui, j’imagine que c’est moins risqué sur pdf…
Merci pour ta réponse (et pour Harry August !)

ARMALITE a dit…

@elmaya: Franchement, Harry August, tout le plaisir était pour moi.