mardi 5 février 2019

[BRUXELLES] Dream Box au MIMA





En fin de semaine dernière, le MIMA a ouvert au public la nouvelle exposition qui occupera ses locaux de Molenbeek jusqu'à début septembre. Les Instagram d'influenceurs invités au vernissage faisaient très envie; aussi, nous nous sommes précipités sur place dès le premier week-end. "Il n'y a pas d'explication; c'est à votre imagination de faire le travail", nous prévient l'employé qui distribue les tickets à l'entrée. Nous comprenons très vite ce que ça signifie. Les installations sont délirantes du point de vue esthétique, géniales à photographier, mais on y chercherait en vain un message ou un sens. Elles sont jolies et ludiques, point. Ce qui n'est déjà pas si mal comparé à beaucoup d'oeuvres d'art contemporain.







Seules les deux dernières dérogent à cette règle - et, du coup, détonnent sévèrement par rapport aux autres L'une dénonce l'utilisation du coltan, un minerai qui sert à la fabrication de smartphones mais contribue à alimenter la guerre civile au Congo. L'autre, interactive et délicieusement absurde, caricature les travers de la bureaucratie sous prétexte de produire des oeuvres d'art personnalisées. J'ai obtenu une tête de statue de chérubin flottant au bout d'un chapelet de saucisses et Chouchou, un hybride banane-dauphin. Et vous? 





jusqu'au 1er septembre 2019
39-41 quai du Hainaut
1080 Bruxelles
Mercredi-Dimanche, 10h-18h
Tarif plein: 9,50€
Gratuit avec le Museum Pass
Métro Comte de Flandre, lignes 1 et 5


Mon cultivateur de bonnes habitudes

3 commentaires:

Ambrea a dit…

Je m'éloignz du sujet...je tenais à te dire que j'adore ton look (le manteau, l'écharpe, le sac et la coupe de cheveux).

ARMALITE a dit…

@Ambrea: Si c'est pour dire des trucs gentils, tu peux t'écarter autant que tu veux :-D Merci!

Anneso a dit…

J'ai pensé la même chose qu'Ambrea ;-)