lundi 27 août 2018

Choses auxquelles je dirai toujours NON





Un emploi salarié
N'importe quel boulot où je devrais côtoyer des gens
La maternité
Toute forme de religion
L'homéopathie et la plupart des médecines alternatives
La psychanalyse ou n'importe quelle forme de thérapie basée sur la parole
Les abats autres que les ris ou le foie de veau, les coquillages autres que les St-Jacques
Les plats très piquants
Le fenouil, l'anis, la cannelle, le clou de girofle, la rose, l'hibiscus, la mangue
Du café, du Ricard, de la bière, de la tequila, du mezcal, du whisky, du bourbon
Un 3ème verre d'alcool
La clope
Une soirée en boîte
Un concert sans places assises numérotées
Les manèges gerbants dans les fêtes foraines
La spéléo
Toute activité aquatique autre que trempouiller dans une piscine où j'ai pied
Les vacances "plage et cocotiers", le Club Med'
La bronzette, les séances d'U.V.
Un trek dans le désert
Le camping
Les sandales de touriste allemand, les Crocs, les mocassins
Les strings
Les sourcils dessinés au crayon
La chirurgie esthétique
Le démarchage téléphonique
Les films très violents
Tutoyer mes beaux-parents ou les parents de mes amis
Adopter un chien; avoir des rongeurs ou un aquarium
"Je vous partage"

(Liste non-exhaustive inspirée par la collection d'essais personnels 
"Tell Me More: Stories About the 12 Hardest Things I'm Learning to Say" de Kelly Corrigan)

3 commentaires:

elmaya a dit…

Pour la plupart des choses, je veux bien te croire, mais méfie-toi quand même de l’évolution des goûts, surtout en matière de cuisine ! Quand je pense à ma mère qui a détesté le curry jusqu’à plus de 50 ans, puis a goûté un plat au curry (très bien préparé) par politesse, et découvert qu’en fait elle adorait ça dans certaines conditions… (Après, c’est nous qui ne pouvions plus voir le curry en peinture, elle en préparait à chaque invitation ou repas de famille…)

On n’est à l’abri de rien…^^

(Et les crocs, c’est très bien… pour sortir la poubelle. )

Boomerang a dit…

Je me retrouve dans pas mal de points...
Bon alors, j'ose : considères- tu l'ostéopathie comme une thérapie alternative ?

ARMALITE a dit…

@Boomerang: Non, pas du tout, j'y ai eu recours plusieurs fois et ça a toujours été très efficace! Je sais que ça n'est pas reconnu officiellement (en France, du moins), mais je ne vois pas ce que ça a d'"alternatif". Ca ne repose sur aucun concept fumeux, juste sur des manipulations physiques, un peu comme la kiné que personne ne songerait à qualifier de médecine alternative.