mercredi 6 juin 2018

"Les beaux étés T4: Le repos du guerrier" (Zidrou/Jordi Lafebre)


Nous sommes en 1980. Comme chaque année, les Faldérault, originaires de Mons, partent en vacances dans le sud de la France à bord de Mam'zelle Estérel, la 4L familiale. Mais cette fois, plusieurs nouveautés se profilent. D'abord, Pierre, dessinateur de bédé, est exceptionnellement à l'heure pour rendre ses planches, et il ne retardera pas le départ de la smala. Ensuite, Jean-Manu, le petit ami de Nicole, les accompagne dans leur périple. Enfin: fini le camping! Pierre et son frère ont acheté une résidence secondaire "clé sur la porte". Chacun rêve déjà du confort inédit dans lequel il va pouvoir se prélasser. Mais à l'arrivée, une drôle de surprise les attend...

Déjà le 4ème tome des aventures estivales de cette sympathique famille belge - et, à mon humble avis, c'est le meilleur de tous. Peut-être parce qu'à force de les suivre, on s'est tellement attaché aux personnages qu'on a un peu l'impression d'être un Faldérault honoraire. On a vu grandir leurs quatre enfants; on connaît leurs sujets de chamaillerie et leurs rituels; on se sent entraîné par leur dynamique brouillonne et chaleureuse. Bref, on se glisse dans cette lecture comme on retrouve un lieu de vacances bien-aimé d'une année sur l'autre. Si l'humour est toujours au rendez-vous, cette fois, une petite pointe de nostalgie préventive vient s'y mêler: Julie-Jolie et Nicole sont grandes désormais, et on sent que cet été en famille pourrait bien être l'un des derniers. D'ailleurs, les auteurs nous gratifieront au mois de novembre d'un tome 5 dont l'action se déroulera... pendant les vacances de Noël 1979. Ce qui vous laisse largement le temps de vous mettre à jour si vous n'avez pas encore dévoré cette série merveilleusement feel-good. Ma critique du tome 1 est ici.

Aucun commentaire: