dimanche 10 juin 2018

"Ton année parfaite" (Charlotte Lucas)


Jonathan Grief est l'héritier d'une très sérieuse maison d'édition qui lui permet de vivre de ses rentes. C'est aussi un insupportable tâtillon qui écrit presque chaque jour au quotidien local pour signaler des fautes ou se plaindre du contenu des articles. Sa femme l'a quitté, il n'a ni enfants ni amis proches, et sa vie tourne autour d'une routine bien établie. 

Le matin du 1er janvier, il se lève à 6h30 pour aller faire son jogging autour du lac. En revenant, il trouve un sac en plastique suspendu à la poignée de son VTT, et dans ce sac en plastique, un agenda de l'année à venir entièrement rempli de maximes positives et de suggestions d'activités visant à améliorer sa vie...

Surfant sur le courant de la pensée positive, "Ton année parfaite" met en scène un héros peu attachant à la base qui, au fil des mois, va s'ouvrir à la vie et aux autres en apprenant à savourer les petits bonheurs du quotidien. Sur une trame plutôt simple en apparence, l'histoire réserve quelques surprises qui lui donnent une épaisseur bienvenue. A ranger dans la catégorie "Bouquin sympa à lire pendant les vacances".

Traduction de Corinna Gepner

Merci aux Presses de la Cité pour cette lecture

Aucun commentaire: