mardi 17 avril 2018

"Poste restante à Locmaria" (Lorraine Fouchet)


Quand Chiara, 25 ans, apprend que le père vénéré mort avant sa naissance n'est peut-être pas son géniteur, elle plaque immédiatement sa vie à Rome pour foncer sur l'île de Groix. Mais plutôt que le marin avec lequel sa mère eut jadis une aventure d'un soir, c'est elle-même que la jeune femme va trouver sur ce caillou breton battu par les embruns...

Ex-médecin urgentiste, Lorraine Fouchet écrit depuis quelques années des romans feelgood qui connaissent un beau succès de librairie. Je n'en avais encore lu aucun, mais j'ai un faible certain pour les histoires qui se passent sur une île, les livres qui réchauffent le coeur et les héroïnes en deuil de leur père. "Poste restante à Locmaria" cochait toutes ces cases.

J'ai aimé faire avec Chiara la connaissance des Groisillons chaleureux qui deviennent vite sa seconde famille; comme elle, je me suis laissée charmer par leur île où la vie, même si elle n'est pas exempte de drames, s'écoule plus douce et plus sereine que sur le continent. J'ai deviné assez vite la place que le mystérieux Charles occupait dans l'histoire et savouré avec bonheur les courts interludes durant lesquels l'auteure fait parler des objets inanimés tels que vélo ou boîte à lettres. Et puis une happy end où des personnages cabossés font la paix avec eux-mêmes et leur histoire, ça ne fait jamais de mal.

Merci aux éditions Héloïse d'Ormesson pour cette lecture.

2 commentaires:

Argentic Fairies a dit…

Il faut vraiment que je lise ce livre qui se passe en Bretagne ^^

Mathilde de Cherbourg a dit…

J'ai lu Entre Ciel et Lou qui se passe aussi sur l'île de Groix et se fut un coup de coeur, je ne le lâchais pas, il était tout simple pourtant mais c'est sa simplicité et l'aspect humain de l'histoire qui m'a emporté !