dimanche 4 mars 2018

La semaine en bref #9





Lundi:
 Comme je devais me lever à l'aube blême à 8h ce matin, bien entendu, je n'ai pas réussi à m'endormir avant 3h hier. Il faut dire que je n'arrête pas de décaler mon coucher depuis que je suis à Monpatelin. Dès que je me retrouve seule, les horaires de repas et de sommeil valdinguent par la fenêtre. Y'a des gens que ça fait grossir d'être en couple; moi, c'est un peu mon garde-fou contre le grand n'importe quoi en matière d'hygiène de vie. 
 M'ayant examinée sous toutes les coutures, mon Gentil Généraliste m'informe que tous les grains de beauté, taches brunes, points rouges ou violets et autres fantaisies multicolores apparues sur ma peau au cours des derniers mois sont parfaitement inoffensifs. Voilà qui m'évitera près d'un an d'attente pour un rendez-vous chez ma dermato.
Cet après-midi, la neige s'invite à Monpatelin. J'en ai vu deux fois dans ma vie par ici: quand j'étais en seconde et l'hiver avant d'acheter mon appart'. Du coup, je me fends de ma première story IG (ratée car je n'ai pas trouvé comment faire ce que je voulais, mais tant pis). 

Mardi:
 Je viens juste de me rendre compte qu'à cause de mon changement de mode déclaratif pour les revenus, cette année, je paye mes charges sociales en double, puisque passant d'un mode sans précompte (le BNC) à un mode avec précompte (les salaires et traitements), je dois régler à la fois celles de 2016-2017 en décalage d'un an et demi et celles de 2018 en direct. Ce qui me bouffe tout le bénef' d'avoir fini de payer mon crédit immobilier. Finalement, il vaut mieux que le ravalement de façade ait encore été reporté!
 Je reçois la visite d'une charmante vingtenaire qui campagne pour la Croix-Rouge en général et l'hébergement pendant la vague de froid en particulier. J'ai déjà mon chéquier en main quand elle me dit qu'elle n'accepte pas d'argent: elle aiguille juste les gens vers le site internet de l'association. On papote un bon moment et je la trouve très agréable... jusqu'à ce qu'elle me dise sur un ton admiratif que je suis très dynamique pour mes 47 ans. Sale jeune.

Mercredi:
 Migraine carabinée au réveil. Je bosse toute la matinée et réussis à traduire 15 pages. Je me sens héroïque... mais pas au point de passer ensuite l'aspirateur dans tout l'appart' comme prévu. Tant pis, le ménage attendra le mois prochain!

Jeudi:
★ Arrivée à l'arrêt de bus avec 10 mn d'avance, je suis prise d'un doute: ai-je bien éteint le petit chauffage de la salle de bain? Très probablement, mais si je ne vérifie pas, ça va quand même m'angoisser à mort pendant des jours. Je rebrousse donc chemin en courant avec ma valise pour aller vérifier et complète la boucle en 8 mn. Bon à savoir pour les prochaines fois où je serai prise d'un TOC (presque systématiquement, donc, malgré toutes mes checklists et le fait que je me force à les exécuter en pleine conscience).
★ Plutôt que de mal déjeuner d'une salade et d'un sandwich Paul, je vais me faire un plat du jour chez O bistro des artistes avant de prendre mon TGV. Ca ne me revient pas plus cher, et c'est franchement plus sympa.
★ Chouchou vient m'attendre à la gare du Midi avec une voiture Cambio et mon gros manteau pour ne pas que je meure de froid. Ce qui est à la fois gentil et intéressé de sa part, car congelée à coeur, je ne pourrais plus faire de bisous.

Vendredi:
★ Dix ans déjà. C'est passé à la fois très vite et très lentement. Brigitte me manque toujours. Elle fut mon amie et sans doute mon seul modèle féminin proche.
★ Depuis novembre que j'ai coupé mes cheveux, j'aurai donc réussi à me coiffer correctement deux fois: le 31 décembre en rentrant des thermes de Cologne, avant de me mettre au lit à 22h, et aujourd'hui, avant de sortir courageusement au milieu d'une apocalypse blanche.
★ Tester la nouvelle carte d'hiver du LIB avec Gasparde. Hésiter entre un Spicy Belgian et un Drive me bananas avant d'opter pour le second (un délice). Nous faire offrir nos cocktails par Karoline parce qu'ils avaient dû annuler notre réservation de groupe début février.
★ On comprend bien pourquoi il faut réserver longtemps à l'avance pour dîner au Nuovo Rosso: leurs pâtes préparées à la minute et servies à même le caquelon sont divines. On a redemandé du pain pour saucer la gamelle et ne pas en laisser une goutte.
★ Sur le chemin du retour, Bohemond (qui avait textoté Gasparde 3 fois à l'aller pour savoir comment prendre le métro) tente de franchir le portillon à l'aide de sa carte de fidélité Delhaize. Hilarité générale.

Samedi:
★ Profitons du retour du soleil et de la remontée des températures pour aller faire un petit tour au marché Flagey, au magasin d'alimentation polonais et, euh, dans deux librairies. La nourriture spirituelle, c'est important aussi.
★ Partie chez Be Creative by Schleiper pour me dégoter un manuel sur les techniques de base du tissage et des autocollants flocons de neige, je reviens avec un mini-métier à tisser (dont je ne vais pas savoir me servir davantage que du grand, donc) et trois rouleaux de masking tape (alors que j'en ai déjà plus d'une centaine). #epicfail
★ Pendant l'année que j'ai passée aux USA, je me suis nourrie presque exclusivement de pierogis surgelés fourrés à la pomme de terre (c'était l'époque bénie où je bouffais n'importe quoi et maintenais sans trop de difficulté mon poids sous la barre des 60 kgs). Là, j'en ai acheté des frais aux champignons et au chou vert. Hé bien, c'est, euh, spécial.

Dimanche:
★ Bluffée par l'effet raffermissant du Masque de Nuit Merveilleux Sanoflore. Visuellement, j'ai pas perdu 20 ans, (hélas), mais 3 ou 4, oui.
★ Sur un coup de tête, je décide de réaliser un des souhaits de ma bucket list et réserve une nuit dans une cabane au fond des bois pour mon anniversaire. Maintenant, le truc fun, ça va être d'aller jusque là-bas. La Belgique, c'est grand comme un timbre-poste, donc de Bruxelles qui se trouve au centre, on pense pouvoir être partout en une heure. Erreur. Qu'on choisisse l'option train ou location de voiture, ça va être épouvantablement long (et cher). Mais je l'aurai, cette nuit dans une jolie cabane, je l'aurai!
★ On teste "Everything sucks" sans trop savoir à quoi s'attendre, et on est tellement séduit par la fraîcheur de la série qu'on se fait trois épisodes d'affilée, ce qui ne nous arrive presque jamais.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

J'aime toujours autant,rien à dire de plus <3
Bisous Nad :)

mmarie a dit…

Envie immédiate de masque régénérant Sanoflore, de pasta au Nuovo Rosso et de cocktail L.I.B.
Voilà :-)

ARMALITE a dit…

@mmarie: Ha ha, je jure que je ne touche aucune commission là-dessus. Mais oui, va au Nuovo Rosso, c'est trop bon, pense juste à réserver avant!

mmarie a dit…

Entendu, je ferai ça :-)
Pour les envies de vraies bonnes pâtes italiennes : voir aussi Eccetera, chaussée de Wavre (pl. Jourdan). Un moment que je n'y suis pas allée mais je passe souvent à proximité et à chaque fois j'y pense.