lundi 23 octobre 2017

Pour dénouer les tensions du corps: le yin yoga



Au printemps dernier, je cherchais un autre type de yoga que l'aerial pour diversifier ma pratique. Je connaissais déjà les formes les plus répandues telles que le hatha (classique), le bikram (dans une salle chauffée à 40°), l'ashtanga (une même séquence répétée plusieurs fois) ou le vinyasa (ultra tonique), et j'avais envie d'autre chose. Ma salle proposait des cours de yin; j'en ai essayé un. Ca m'a tellement plu que depuis, je pratique régulièrement seule chez moi. Du coup, j'ai eu envie de vous le faire découvrir aussi. 

Une séance de yin yoga se compose d'une dizaine postures au sol, tenues entre 3 et 6 minutes chacune. Autrement dit, ce n'est pas du tout, du tout dynamique, et si votre objectif est de brûler quelques calories ou de faire du renforcement musculaire, ça ne vous conviendra assurément pas. Le but ici est de travailler sur les tissus conjonctifs - ligaments, articulations, cartilages - pour les assouplir et relâcher toutes les tensions du corps, passagères ou chroniques, superficielles ou profondes. Les postures sont adaptables en fonction des possibilités physiques de chacun, et même une personne très raide peut pratiquer sans problème. 

Cette forme de yoga est dite "féminine" ou passive, par opposition au yang yoga qui lui est "masculin" et actif. (Certains cours mélangent d'ailleurs les deux.) C'est également la plus méditative, celle qui permet de s'enfoncer le mieux dans son propre corps, de se focaliser le plus sur sa respiration, de faire le plus facilement le vide dans son esprit. Je la trouve extrêmement apaisante, et alors qu'on ne bouge presque pas pendant une séance, j'ai toujours envie de faire la sieste juste après si j'ai pratiqué en journée; le soir, je suis assurée de m'endormir rapidement et d'avoir un sommeil réparateur. 

Le yin yoga ne nécessite que peu de place et de matériel: une tenue confortable, un tapis de gym, parfois une couverture et/ou des blocs en liège qui peuvent facilement être remplacés par de gros livres. Si vous souhaitez vous faire une idée ou même essayer un cours à la maison (de par sa nature, cette forme de yoga ne présente quasiment aucun risque de se blesser: elle vous laisse le temps de sentir vos limites et la possibilité de vous arrêter au point exact de votre choix), je vous suggère de vous créer un compte sur le site Do Yoga With Me

La consultation des vidéos est gratuite et illimitée; il y a un tas de cours de tous les types, de tous les niveaux et de toutes les durées. Ceux-ci sont en anglais non sous-titrés, mais si vous avez déjà fait un peu de yoga, vous devriez pouvoir suivre même sans comprendre tout ce que racontent les profs. Vous en tirerez moins de bénéfice, mais ça vous permettra quand même de déterminer si cette pratique peut vous convenir. Voici un petit best-of des vidéos que j'utilise le plus souvent:

✽ Anti-stress (1h)

Les pratiquants déjà initiés pourront trouver ici une liste d'autres séquences ciblées, en images uniquement.

Aucun commentaire: