lundi 18 septembre 2017

C'était la semaine où... (#37)




...j'ai commencé un mail très enthousiaste à First Editions pour leur proposer de traduire le nouveau bouquin de Meik Viking, avant de me souvenir que l'auteur est danois et que je ne connais que deux mots dans sa langue: "Merci" et "Exactement" (j'ai regardé les 3 saisons de "Borgen"). Ce qui risque de faire un peu juste. 

...j'ai livré mon article d'invitée à Sarah von Bargen de Yes and yes; il paraîtra le 6 décembre. Je ne pense pas que ça va me rapporter grand-chose en termes de trafic vu que 99% de son lectorat ne parle pas français, mais je suis hyper contente de contribuer à mon blog préféré!

...grâce au dernier numéro du magazine Oh Comely (leur meilleur à ce jour), j'ai découvert l'existence des Death Cafés et le travail de l'illustratrice Justine Wong. Je suis juste gaga de ses dessins de bouffe japonaise.

...avec les dernières nectarines blanches - succulentes - de la saison, mon primeur m'a offert une tresse d'ail. Soit 9 énormes têtes. Normalement, je suis à l'abri de toute attaque de vampire jusqu'à la fin de l'hiver.

...j'avais pas de doseur alors j'ai mesuré à la cuillère à soupe; j'avais pas de shaker alors j'ai secoué dans une Mason jar; j'avais pas de passoire alors j'ai filtré avec une boule à thé, mais mon cocktail vodka-sirop de yuzu-jus de citron n'était pas mauvais du tout. A améliorer en y rajoutant un peu de poivre de Sichuan la prochaine fois!

...j'ai voulu m'équiper chez Carrefour. Ils ne vendaient pas de shaker; à la caisse, je me suis aperçue que la passoire que j'avais prise n'avait pas de code-barre, et j'ai eu la flemme de retourner en chercher une autre; en déballant les courses chez moi, j'ai fait tomber et cassé le doseur. Retour à la case cuillère à soupe-Mason jar-boule à thé.

...j'ai investi dans un flacon d'huile de pépins de pamplemousse. Il paraît que c'est souverain pour booster le système immunitaire. 30 gouttes par jour en traitement de fond, 90 si on sent poindre un début de crève (et qu'on a la patience compter jusqu'à 90).

...je me suis demandé pourquoi je suis TOUJOURS dans un café ou un salon de thé méga-mondu quand je termine une lecture super émouvante qui me fait renifler comme une perdue.

...j'ai découvert que la fréquence des bus Monpatelin-Toulon avait doublé depuis la rentrée, passant d'un par heure à un toutes les demi-heures. Voilà qui devrait me faciliter la vie! Du moins, si le bus n'avait pas tantôt dix minutes d'avance, tantôt dix minutes de retard, m'obligeant à courir avec ma valise jusqu'à la gare pour choper un TER et ne pas rater mon TGV au départ de Toulon.

...j'ai décidé que d'une manière ou d'une autre, nous irions à Hong-Kong l'an prochain, sans doute en jumelant avec Séoul ou Singapour. Tous les moyens hors la prostitution et le meurtre seront bons pour atteindre cet objectif. Et encore, pour le meurtre, y'a moyen de négocier selon la cible. Pour la prostitution aussi.

...j'ai profité d'une très belle promo (sans doute parce que le modèle mis sur le marché début 2015 est en déjà fin de vie) pour échanger mon Lumix vieux de 7 ans contre un équivalent plus récent, avec un zoom 20x au lieu de 3x. Il revenait à 180,50€, et j'avais justement vendu 181€ de brols sur eBay la semaine précédente. On est d'accord que c'était un signe?

...j'ai réalisé avec horreur que j'avais pris des billets de Thalys à prix d'or - et néanmoins non-échangeables - pour aller avec Chouchou voir l'expo Hockney au centre Pompidou et la rétrospective Irving Penn au Grand Palais... un mardi, jour de fermeture hebdomadaire des deux musées. Parfois, je m'auto-fatigue.

...j'ai réalisé avec consternation qu'au lieu de commander le bouquin que je voulais sur Amazon, j'avais commandé le manuel d'exercices inspiré du bouquin en question. Puis, en allant sur la page du bouquin même, que je l'avais déjà commandé (et lu, donc) en septembre 2008. C'est bien beau de ne plus être angoissée en permanence, mais je faisais moins de conneries quand je vérifiais tout.

...on a été voir "It". Je n'avais pas mis les pieds au cinéma avec Chouchou depuis novembre dernier, et c'était sympa d'y retourner, même si on a tous les deux trouvé le film assez moyen.

...en sortant, on a voulu aller boire un verre au Vertigo. La salle très étroite, toute en longueur et meublée de tables/chaises de restaurant ne m'a pas paru très cozy; la carte ne mentionnait pas la composition exacte des cocktails - juste l'alcool de base et deux adjectifs; le barman ne servait pas de mocktails au prétexte qu'il y avait trop de monde. Mais le plus beau, c'est quand même la serveuse qui m'a dit: "Dans le Colombo, il y a du rhum épicé, du jaune d'oeuf, du citron et du gingembre. C'est plutôt un cocktail pour homme". J'ai donc emmené mes ovaires boire un gin tonic au Seventy-Five voisin.

...nous avons enfin réussi à retourner au Chyl pour ce qui reste un des meilleurs brunchs de Bruxelles. C'était la journée sans voiture, et y aller à pied nous a fait une promenade agréablement paisible. En plus, il faisait beau et encore assez doux pour manger en terrasse. Avant de partir, nous avons fait quelques emplettes à leur chouette épicerie bio/vrac.

...sur le chemin du retour, nous nous sommes arrêtés à la librairie Flagey et au marché voisin, où je me suis acheté un joli bouquet aux couleurs d'automne. L'après-midi, j'ai réservé nos activités du séjour en Irlande (deux escape games dont un sur un bateau, plus une excursion journée à partir de Galway). Bref, un dimanche parfait.

5 commentaires:

Ladypops a dit…

Attention avec le pamplemousse si tu prends d'autres médicaments, c'est un petit filou et il peut empêcher/retarder l'absorption de certains médicaments.

Cécile de Brest a dit…

Hâte de connaître tes impressions sur l'Irlande. Je dois dire que je ne me suis pas remise de mes vacances de cet été... j'y pense sans arrêt, je n'ai qu'une idée : y retourner. C'est la première fois qu'un voyage me fait un effet pareil.

shermane a dit…

Oh, tu n’as pas écrit à Yes and yes en anglais (comme tu le fais pour votre nouveau compte Instagram) ? J’ai hâte de lire ton article, en tout cas.

Les death cafés me rappellent furieusement une certaine frange de la population de la série de The Leftovers

Navrée pour le Thalys à prix d’or et les musées, on est d’accord que TOUS les musées de TOUS les pays devraient s’accorder pour fermer le(s) même(s) jour(s) ?

Enfin, pas-merci du tout pour le site de Justine Wong, mes murs n’ont plus de place et j’aurai bientôt plus de pin’s que de vêtements.

ARMALITE a dit…

@Shermane: Si, j'ai écrit l'article pour Yes and yes en anglais, mais vu que ses lectrices ne parlent pas français, aucune chance qu'elles deviennent aussi les miennes par la suite! (Et je me doutais que le travail de Justine Wong te plairait!)

Ness a dit…

Paraît qu'il y a pas de possibilité de surdose avec l'huile de pépin de pamplemousse. Parfois pour moi dont la technique est de secouer le flacon vigoureusement dès qu'il faut plus de 15 gouttes et déclarer : "voilà, ça fait 30!" :)