mercredi 7 juin 2017

"A boire et à manger avec Sonia Ezgulian" (Guillaume Long)


Pour le quatrième tome de sa série "À boire et à manger", Guillaume Long s'est associé avec la sympathique restauratrice Sonia Ezgulian qui lui fait découvrir ses recettes fétiches. Si l'idée pouvait sembler bonne, j'avoue n'avoir que peu apprécié le résultat. D'abord, ce n'est plus tout à fait une bédé: la moitié des pages environ est consacrée à des souvenirs écrits de Sonia Ezgulian ou au récapitulatif "au propre" des recettes abordées dans les pages dessinés. Au final, ce que j'apprécie dans ABAM n'occupe donc que 50% de l'ouvrage. 

De plus, si les recettes présentées mettent souvent l'eau à la bouche, beaucoup d'entre elles contiennent des ingrédients dont je n'ai jamais entendu parler et que je doute de pouvoir trouver facilement: le citron caviar du fameux beurre au citron caviar, pour n'en citer qu'un seul. Recherche effectuée, en plus d'être rare, il coûte une blinde! Or ce qui était sympa dans ABAM à l'origine, c'était justement que toutes les recettes pouvaient être reproduites facilement et sans faire des frais énormes. Bref, malgré la découverte d'une restauratrice à l'univers culinaire non dénué d'intérêt, je ne suis pas séduite par ce tome.

3 commentaires:

Sunalee a dit…

Dire que j'ai failli acheter un citronnier à citron caviar mais que je me suis retenue à cause de la quantité d'autres plantes que j'ai déjà !

ARMALITE a dit…

Ah ben apparemment si ton citronnier produit bien tu as de quoi te payer très vite un air fryer :-D

shermane a dit…

Et tu aurais pu nous approvisionner pour réaliser ces merveilleuses recettes :)
Pour ma part, j’ai quand même bien aimé la lecture de cet ABAM car j’aime ce que fait Sonia Ezgulian… en pure observatrice, je ne m’imagine même pas reproduire ça chez moi (genre les mantis). Mais j’ai quand même photographié quelques recettes d’aubergine avec des ingrédients trouvables ou substituables, pour le jour où je voudrai me lancer un défi.