vendredi 4 novembre 2016

"Le loup en slip" (Wilfrid Lupano/Mayana Itoïz/Paul Cauuet)


Dans la forêt, tout le monde a peur du loup. C'est l'unique sujet de conversation, le fondement même de l'économie locale. Et puis un jour, le loup descend de sa colline. Il porte un slip rayé, avec une petite poche sur le côté pour mettre son filet à provisions quand il va faire son marché, et non, il n'a rien à voir dans la disparition des trois petits cochons. Ce qui remet en cause tout le mode de vie des habitants...

"Le loup en slip", c'est le nom du théâtre de marionnettes dans la fantastique série "Les vieux fourneaux", dont le scénariste signe cette bédé dérivée et dont le dessinateur a apporté une contribution à la fin, histoire de faire le lien entre les deux. C'est surtout une fable maligne et, pour peu que l'on substitue le terrorisme islamiste au loup, terriblement dans l'air de notre temps. Le genre d'album drôle et intelligent que les parents devraient lire avec leurs enfants, et dont ils devraient se servir pour leur expliquer des choses un peu compliquées pour eux a priori: pourquoi la peur est mauvaise conseillère, pourquoi il ne faut pas se laisser influencer par des médias racoleurs et anxiogènes, ni juger sans savoir, ou comment les vrais coupables peuvent être bien planqués derrière une façade de respectabilité!



1 commentaire:

elmaya a dit…

Oh, je sens que ça va aller dans les cadeaux des enfants, ça… (Et je le leur piquerai ! )