lundi 28 novembre 2016

"La boutique Vif-Argent T1: Une valise pleine d'étoiles" (P.D. Baccalario)


Finley McPhee, treize ans, vit à Applecross, un minuscule village du nord de l'Ecosse où il ne se passe jamais rien. Ses parents élèvent des moutons, et les jours où il fait beau, le jeune garçon sèche l'école pour aller à la pêche avec son meilleur ami: son chien Chiffon. Jusqu'au jour où une mystérieuse boutique aux murs rouges, tenue par l'envoûtante Aiby Lily, apparaît sur la plage comme si elle sortait de nulle part... 

J'avoue: c'est la couverture, avec sa belle illustration et son enseigne embossée, qui a attiré mon attention en librairie. Et quand j'ai feuilleté ce premier tome de "La boutique Vif-Argent", j'ai été enchantée par les petits dessins qui en ornent les pages, ainsi que par les fiches d'objets magiques à la fin de certains chapitres. Restait la possibilité que ce soit mal écrit/traduit, ou que l'histoire soit inintéressante, mais ce n'est pas le cas du tout. J'ai adoré l'atmosphère d'Applecross (comme j'adore à peu près tous les bouquins qui se passent dans les highlands écossais), été intriguée par l'histoire originale de la boutique Vif-Argent et enchantée par les créatures et les artefacts mis en scène. Et si certains romans jeunesse pèchent par un style simpliste, ce n'est pas du tout le cas ici, où ni l'auteur ni la traductrice ne dédaignent un bon imparfait du subjonctif lorsqu'il se justifie. Bref, je suis plus que séduite, et la suite de cette série est déjà dans ma LAC (Liste A Acheter)! 




3 commentaires:

Anonyme a dit…

*Ajoute un livre sur sa liste* Je ne te remercie pas ;)

Mélusine

ARMALITE a dit…

Tu ne me remercies jamais. Je te trouve vachement ingrate.

Anonyme a dit…

*Tends la boîte de petits coeurs cuisinés hier*

Mélusine