dimanche 14 août 2016

Mes envies pour la rentrée littéraire




ROMANS

"Le rouge vif de la rhubarbe" d'Audur Ava Olafsdottir: J'ai adoré les trois premiers romans traduits en français de cette auteure islandaise à l'écriture si délicate, dont les héros empruntent toujours des chemins de traverse en quête d'eux-mêmes. Et puis, comment un livre comportant le mot "rhubarbe" dans son titre pourrait-il ne pas me plaire? 

"Nos premiers jours" de Jane Smiley. Il y a très longtemps, j'ai lu et beaucoup aimé "Un appartement à New York" de la même auteure. Et surtout, les chroniques familiales qui se déroulent aux Etats-Unis sur plusieurs décennies, je suis toujours assez bonne cliente, surtout si l'éditeur les promet "émouvantes et fascinantes". 

"Les règles d'usage" de Joyce Maynard. Après la mort de sa mère dans les attentats du 11 septembre, une ado de 13 ans part quelques semaine en Californie où elle tente de se reconstruire grâce à ses lectures et ses rencontres. "Un roman d'initiation lumineux", ça aussi, ça fait partie du genre de promesses qui ne peuvent que m'attirer!

MANGA

"Perfect world" de Rie Aruga. Une nouvelle série qui raconte l'histoire d'amour entre une jeune femme valide et son ancien amour de lycée qu'elle retrouve près de dix ans plus tard, alors qu'il est en fauteuil roulant. J'aime quand les mangas abordent des sujets sociaux ou un peu difficiles et font évoluer la vision de leurs lecteurs; j'espère que ce sera le cas de celui-là. 

"Le mari de mon frère" de Gengoroh Tagame. Un papa célibataire qui élève seul sa petite fille voit un jour débarquer le mari de son frère jumeau décédé récemment. Canadien, le jeune veuf est venu faire un voyage identitaire dans la patrie de l'homme qu'il aimait... Un pitch qui me paraît extrêmement prometteur! 

Et vous, quels sont les titres de la rentrée littéraire que vous attendez avec impatience? 

4 commentaires:

Sunalee a dit…

le nouveau Stewart O'Nan !

ARMALITE a dit…

J'avoue que le sujet ne m'attire pas, je vais passer mon tour pour cette fois...

Sunalee a dit…

je n'avais pas été lire le résumé. ce que je viens de faire. A priori, ça m'intéresse, mais le suivant, pas encore traduit, pas du tout (un rescapé de la Shoah qui devient taximan à Jerusalem).

Anonyme a dit…

Ooooooh, un nouveau Auður Ava Ólafsdóttir ! :D

Mélusine