lundi 11 juillet 2016

"In the unlikely event" (Judy Blume)


Aux USA, Judy Blume est une auteure culte, connue pour ses romans jeunesse qui dépeignent sans fausse pudeur les maux de l'adolescence féminine. Elle fut notamment une des premières à évoquer de front des sujets tels que les règles ou la masturbation, et elle parle incroyablement bien de la naissance de l'amour et de la sexualité. Amanda Palmer lui a consacré une merveilleuse chanson, une très belle démonstration de l'impact qu'un écrivain peut avoir sur son public. Personnellement, je l'ai découverte il y a vingt ans avec un de ses rares romans pour adultes, "Summer sisters" (en VF: "Soeurs d'un été") dont je recommande d'ailleurs très chaudement la lecture.

Dans "In the unlikely event", elle s'inspire d'une incroyable tragédie survenue dans sa petite ville natale du New Jersey lorsqu'elle était jeune. Durant l'hiver 1951, en moins de deux mois, trois avions de compagnies différentes s'écrasèrent au décollage ou à l'approche de l'aéroport voisin de Newark, faisant au total plus d'une centaine de victimes. Sur la base de ces événements réels, l'auteur bâtit l'histoire d'une communauté d'habitants dont les vies s'entremêlent et vont être affectées de différentes façons par le triple drame. Le jeune journaliste volontaire dont la carrière se retrouve ainsi lancée. La fille de bonne famille qui se voit hantée par l'esprit d'une danseuse morte dans le premier crash et bascule dans l'anorexie. L'étudiant prometteur qui, bouleversé par la disparition de sa petite amie, renonce à aller en fac pour s'engager dans l'armée en pleine guerre de Corée. L'adolescent logé dans un foyer pour orphelins qui devient un héros du jour au lendemain. Comme toujours, Judy Blume peint une galerie de personnages extrêmement humains, crédibles et vivants. Et elle restitue à merveille l'atmosphère du début des années 50 aux US, notamment le poids des conventions sociales encore imposées aux femmes mais aussi les rumeurs de conspirations communistes ou d'expériences extra-terrestres. Bref, encore un roman dont je vous recommande très chaudement la lecture. 




3 commentaires:

Sunalee a dit…

Sachant qu'en général nous n'aimons pas les mêmes livres, penses-tu que celui-ci pourrait me plaire ? Il me tente en tous cas !

ARMALITE a dit…

Oui, je pense qu'il pourrait te plaire (beaucoup plus que le roman jeunesse de Patrick Ness dont je parlais l'autre jour)!

Kana a dit…

Je viens de dévorer Summer Sisters, merci pour la découverte!