mercredi 9 décembre 2015

"A bunch of pretty things I did not buy" (Sarah Lazarovic)


Dans ce mémoire illustré, l'artiste Sarah Lazarovic décortique son parcours de consommatrice depuis l'enfance: la recherche de son style, adolescente, et la façon dont ses choix vestimentaires participent à la construction de son image d'elle-même; le départ de chez ses parents et la nécessité d'établir un budget; sa boulimie de shopping et ses regrets consécutifs; sa découverte du minimalisme et, par la suite, la culpabilité associée à la moindre dépense; l'établissement de critères et la liste des achats auxquels cela l'a amenée à renoncer; enfin, une forme d'apaisement vis-à-vis de la consommation. J'ai aimé ses interrogations très proches des miennes, sa façon ludique de les présenter et le ton qu'elle emploie - celui de la confidence plutôt que d'une leçon donnée au lecteur.

"A Bunch of Pretty Things I Did Not Buy" n'est pour le moment pas traduit en français (hélas) (mais je veux bien m'en charger). 






4 commentaires:

Nathalie a dit…

J'espère qu'un éditeur lira ton appel du pied...pour ceux à qui l'anglais n'est pas accessible !

Anonyme a dit…

Dommage qu'il ne soit pas traduit
Je vais peut-être le prendre pour ma grande fille qui elle a la chance d'être bilingue.
Merci
Bonne journée
Sophie

Gwendoline Centis a dit…

ben du coup moi, j'ai envie de lire!

Chauncey a dit…

J'avais noté ce titre il y a quelques mois qui me tentait bien puisqu'il fait écho à plein d'interrogations personnelles également, cependant je n'ai pas osé sauter le pas puisque j'ai eu un peu peur que mon niveau d'anglais soit insuffisant pour tout comprendre. Les photos que tu nous proposes m'incitent à penser que finalement ça pourrait être accessible pour moi (et en plus j'aime bien les dessins)!