lundi 17 juin 2013

Helsinki: le musée d'histoire naturelle (avec des dinosaures et un Georges-Arthur dedans)



Jusqu'en début de semaine dernière, je n'avais jamais mis les pieds dans un musée d'histoire naturelle. J'évite d'aller au zoo pace que je supporte mal de voir des animaux sauvages enfermés, alors, les mêmes taxidermisés... C'est mon envie de dessiner un dinosaure qui a fini par avoir raison de mes réticences. 

Sis dans un petit "château" néobaroque, le Luonnontieteellinen museo propose à ses visiteurs cinq expositions - trois permanentes et deux temporaires - réparties sur trois étages. Autant dire qu'il y a de quoi s'en mettre plein les mirettes. Au niveau 3, on commence par "L'histoire de la vie"...





Viennent ensuite des salles dédiées à la faune finlandaise, puis aux animaux sauvages du monde entier. Malgré le côté un peu macabre de la taxidermie, je dois reconnaître que tout était extrêmement bien présenté et expliqué, avec de belles et grands vitrines montrant chaque espèce en situation dans son milieu naturel reconstitué. Le manque de lumière et de recul, ainsi que les reflets sur le verre, ne m'ont malheureusement pas permis de prendre beaucoup de photos potables. 





Au rez-de-chaussée, les expositions temporaires du moment étaient consacrés à "L'histoire des os" (une impressionnante collection de squelettes que j'ai laissé Chouchou aller voir tout seul pendant que je dessinais l'éléphant du hall d'entrée), et aux chauve-souris vampires. J'ai particulièrement aimé ce juke-box qui permettait d'entendre les cris de différentes espèces. Saviez-vous qu'il en existe 1200 dans le monde, et que seules 3 d'entre elles consomment le sang des humains? 


Musée d'histoire naturelle
Pohjoinen Rautatiekatu 13
(au croisement avec Arkadiankatu)
Métro Rautatientori
Helsinki
Fermeture hebdomadaire le lundi
Entrée adulte: 10€

3 commentaires:

funambuline a dit…

Ayant grandi dans une petite ville, j'ai passé beaucoup de temps au Musée d'Histoire Naturelle, les jours de pluie, pas grand chose d'autre à faire.

Aujourd'hui j'y emmène mes neveux et je suis toujours fascinée par la capacité de ces lieux à être didactiques en gardant une part de magie.

J'espère que celui-ci t'a donné le goût d'en voir d'autres !

Nekkonezumi (Ed) a dit…

ALERTE PANDA ROUX <3
L'été dernier, je suis retournée au Jardin des Plantes à Paris, j'adore j'adore (et à Toulouse, pas eu l'occasion de visiter la rénovation, en revanche le restau est top, si tu suis ma pensée...)

ARMALITE a dit…

Je la suis parfaitement. Nous sommes à Toulouse la deuxième semaine d'août ^^