mercredi 29 mai 2013

"Le voyage de Luca"


A la naissance de leur fils Luca, désireux de fuir la banalité du quotidien, Marian et sa compagne Julie quittent la Belgique pour explorer l'Amérique. Ils achètent à New York un camping-car d'occasion avec lequel ils vont parcourir les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Au fil des rencontres marquantes et des paysages sans cesse renouvelés, le petit Luca grandit avec l'idée que vivre, c'est déménager chaque matin...

Vous avez des rêves dont vous savez que vous ne les réaliserez jamais? Dans les miens, il y a: vivre sans attaches à bord d'une caravane aménagée, et tracer la route au gré de mes envies. J'aime trop mon petit confort pour me lancer dans une telle aventure, et c'est  l'un de mes grands regrets. Du coup, quand j'ai aperçu la couverture de ce roman chez mon libraire, j'ai sauté sur cette occasion de vivre mon rêve par procuration. 

Et de fait, bien que peu intéressée par les considérations éducatives dont nous gratifie le narrateur, j'ai été totalement enchantée par "Le voyage de Luca". Si Jean-Luc Outers n'a pas accompli lui-même le périple qu'il raconte ici, il possède une capacité de projection exceptionnelle. Je me suis vue sur la route avec les deux héros; j'ai partagé leur émerveillement, leur sentiment inouï de liberté, mais aussi parfois leur fatigue et leurs angoisses. J'ai senti les cahots provoqués par les ornières et les embruns qui leur éclaboussaient le visage. J'ai eu le coeur gonflé d'émotion quand ils quittaient les âmes généreuses croisées en chemin. Et de nouveau, j'ai été reprise par cette envie de larguer les amarres que je porte depuis toujours au fond de moi. 

4 commentaires:

Zéphine a dit…

Marrant ça, c'est justement le livre que ma swappée à ajouter au colis créatif! J'ai encore plus hâte de le lire, maintenant!

Niña a dit…

Ça me parle, ça me parle, ça me parle tellement ! Et ça me rappelle mon frère, qui vit une partie de son temps à bord de son camion aménagé, d'un continent à l'autre... Je vais lire (dévorer ?) ce bouquin et, à son prochain passage par chez nous, je lui l'offrirai peut-être (ou alors je ferai carrément un petit bout de route avec lui).

Géraldine a dit…

J'ai découvert ce livre au salon du livre et j'ai adoré. Du coup, effectivement je l'ai envoyé à Zéphine pour le swap :-)

Laure a dit…

J'ai adoré ce livre : merci de me l'avoir fait découvrir!