samedi 19 mai 2012

"The Big Bang theory" saison 5


(Attention: spoilers!)

La saison 5, qui vient de s'achever, n'est certes pas la meilleure de la série. Après une injection de nouveauté bienvenue dans la saison 4 en la personne de l'hilarante Amy Farrah Fowler, les relations entre les personnages tournent un peu en rond. D'accord, Howard et Bernadette se marient; d'accord, Sheldon est - leeeeeeeentement - en train de se faire à l'idée d'avoir une petite amie. Mais le pauvre Raj est toujours honteusement sous-exploité, réduit à une caricature d'Indien, et surtout, il devient très difficile de s'intéresser à la énième resucée de la relation Leonard/Penny. 

Oui: non seulement, cette saison 5 n'est pas la meilleure de la série, mais c'est même la moins bonne. Et elle reste néanmoins mieux ficelée et dix fois plus drôle que tout ce que j'ai pu voir par ailleurs ces derniers temps. Elle se maintient, par exemple, beaucoup mieux que "How I met your mother" dont le concept de base est pourtant moins étriqué. J'aime la façon dont évolue Howard que je trouvais si horripilant au début; j'aime les horreurs outrancières que Sheldon débite au rythme d'une demi-douzaine par minute; j'aime les pulsions sexuelles mal contenues d'Amy, surtout quand elles débordent sur Penny, et Leonard reste le genre de geek pour lequel j'ai toujours eu un faible inavoué. Après un final drôle et émouvant à la fois, c'est donc avec un enthousiasme très peu diminué que je me lancerai dans le visionnage de la saison 6 à la rentrée. 

1 commentaire:

Anonyme a dit…

je regrette le temps où à la fois the big bang theory et how i met your mother étaient jouissives comme séries...

Je te conseille community, dont certains épisodes assez barrés sont hilarants !