jeudi 6 octobre 2011

10 objets du désir (with lots of paillettes inside)



- Pour les vernis comme pour les chaussures, j'avais décidé de m'en tenir à une règle très simple: ne plus acheter que des choses dont je n'avais pas déjà un équivalent dans mes placards, ce qui élimine énormément de possibilités d'entrée de jeu. Oui mais voilà: dans la collection Muppets d'OPI qui va sortir le mois prochain, trois flacons au moins me font de l'oeil. Le Gone Gonzo (bleu à grosses paillettes), le Fresh Frog of Bel Air (vert à grosses paillettes) et le Gettin' Miss Piggy With It! (rouge à grosses paillettes). J'espère que je vais pouvoir les commander sur Nail ETC, parce que ça m'ennuierait un peu d'en voir pour 40€ chez Sephora...

- Ce collier Colibri en émail des Néréides. Ou la bague assortie, que j'aurais quand même peur d'accrocher partout. Non, pas les deux, j'aime pas les parures. Quoi que je pourrais toujours les porter en alternance ^^ Blague à part, je crois qu'après une longue période Réminiscence/Gas, Les Néréides et sa petite soeur N2 sont devenues mes marques de bijoux fantaisie préférées.



- Dans un genre un peu différent, ce collier dents de lait (non, Ickle et Lardee, pas vous!). Ou ce squelette de lapin. Ou à peu près tout ce ce qu'on trouve chez Galibardy. Je ne remercie pas La Princesse - mais je me suis vengée en la branchant sur les derbies Anniel, mouah ah ah. N'empêche, je commence à avoir beaucoup trop de colliers pour un unique cou.




- Ces ballerines à paillettes noires de La Redoute. Plus versatiles que les deux paires argentées que je convoite par ailleurs, et surtout presque quatre fois moins chères avec leur 27,99€. En plus, il paraît qu'elles sont confortables et solides. Ce que j'attends pour les commander? Que le site français de La Redoute ne me renvoie pas systématiquement sur le site belge alors que je veux me faire livrer à Monpatelin. Autrement dit, je les commanderai une fois sur place, hein.



- Un agenda Moleskine Pacman pour 2012. Il est beau, c'est une édition limitée, et il existe en quatre versions: une page par jour grand ou petit (noir), une page par semaine grand ou petit (jaune). Problème: j'ai déjà acheté un agenda 2012 sur le thème de l'urban knitting, qui me plaît beaucoup aussi. Indécise je suis.



- La fameuse jupe Odd Molly que j'ai renoncé à acheter à Stockholm, et qui est maintenant sold out sur leur site dans cette couleur. Le meilleur moyen de se délivrer de la tentation, c'est d'y céder. Un autre moyen moins connu mais également efficace consiste à attendre qu'elle ne soit plus disponible sur le marché :-)


- Un pot de Time Zone d'Estée Lauder, parce que je me suis laissé dire que c'était une des crèmes anti-rides les plus efficaces. Malheureusement, c'est aussi l'une des plus chères (alors qu'elle ne continent même pas de paillettes!), et il faut déjà que je rachète un flacon de Night Repair ce mois-ci. Pffff.



- Sur ce coup-là, l'objet du désir, ce n'est pas tant cette sublime glace au caramel beurre salé de Picard: j'en ai un bac tout neuf au congélo. Non, le truc, c'est que je voudrais pouvoir en engloutir un litre à chaque repas sans doubler de volume et devoir user la semelle de mes futures ballerines à paillettes sur les pavés bruxellois pour essayer de brûler trois pauvres calories.



- La deuxième édition du guide "Un an de brunchs à Bruxelles". La précédente date de 2009 et nous a permis de découvrir plein de chouettes endroits; mais entre-temps, certains restaurants ont changé de direction et cessé de proposer un brunch, tandis que d'autres qui au contraire ne le faisaient pas avant s'y sont mis avec bonheur. De quoi égayer nos dimanches hivernaux! Comme il n'est pas disponible sur Amazon, je vais devoir aller l'acheter chez Filigranes ce qui me permettra de poursuivre ma mission d'espionnage international. J'en profiterai sans doute pour ajouter ce petit guide dans mon panier, histoire d'être parée aussi pour le soir.




- Un iPhone parce que je suis méga jalouse de toutes ces blogueuses qui publient des Instagram à gogo. Mais je ne craquerai pas. Non, je ne craquerai pas.
Je ne craquerai pas.
Je ne craquerai pas.

6 commentaires:

funambuline a dit…

Je ne craquerai pas. LOL

Sophie a dit…

ha ha je me demande plutôt combien de fois tu vas craquer... :-)
Je crois que j'ai Time machin de Lauder et je suis très déçue, ça pique, c'est hyper désagréable, je ne te le recommande pas. J'ai aussi envie d'un iPhone... d'un nouveau cachemire (en plus il y a des promos chez Bompard online), quelle vie quand même...

Miss Sunalee a dit…

oh oui, les couleurs des vernis sont très belles ! je suis tentée par quasi tous ceux que tu n'as pas cités !
et pour le dernier point, je suis tentée aussi, mais c'est un peu cher et mon macbook devra sans doute être remplacé tout bien, il devient tellement lent...

La Princesse a dit…

Je viens d'hériter d'un iphone. Je suis un peu la poule qui a trouvé une fourchette là :D

Et l'agenda Moleskine, rhaaaa, ça suffit les tentations !!!

(Pour les soins, tu as testé Filorga ? Je les trouve assez efficaces - pour de la cosméto - mais evidemment, pour le glamour, on repassera ! )

funambuline a dit…

Les vernis : j'ai déjà des similaires de tous ceux qui auraient pu me plaire. Problem solved.

Les colliers : j'attends un pendentif très particulier qui n'ira jamais avec rien d'autre. Problem solved.

Les ballerines : trop froid en Suisse pour les porter en hiver. Problem solved.

Calepin, jupe, crème et caramel : introuvables en Suisse. Problems solved.

Iphone : il en m'a pas quitté de plus d'un mètre depuis 10 mois. Problem solved.


Bref, un de tes rares post ou je ne termine pas avec l'envie de découper ma carte bleue en morceaux. Merci. :-P

ARMALITE a dit…

Je te promets de faire un effort la prochaine fois ^^