vendredi 30 septembre 2011

Les bouquins que je n'ai pas aimés en septembre


ROMANS

"La deuxième vie de Fatima" (Joanne et Gerry Dryanski)
Au bout de quelques pages de ce soi-disant "splendide conte de fées moderne", une impression de déjà vu me saisit... Vérification faite, j'ai lu il y a des années, en VO, le premier opus des aventures de Fatima Monsour - et je l'ai trouvé parfaitement insipide. Hop, la suite va directement dans le sac pour Pêle-Mêle.

"Inspired sleep" (Robert Cohen)
Malgré d'excellentes critiques, ce bouquin ("Nuits insomniaques" en VF) mériterait plutôt de s'appeler "Inspires sleep", de mon point de vue. Un seul chapitre, c'est le temps qu'il aura fallu pour que les mésaventures d'une mère célibataire en manque de sommeil me fassent piquer du nez.

BEDES

"Ursula vers l'amour et au-delà" (Fred Bernard)
Après l'excellent "Lily Love Peacock", l'auteur choisit de tracer le portrait d'une autre fille libre. Mais son graphisme, qui passait assez bien en noir et blanc, me fait juste grincer des dents en couleur (ne pas se fier à la couverture). C'est quoi, cette nouvelle mode des dessins qu'on croirait faits par des gamins de douze ans? Et puis si Lily était poussée par son amour de la musique, Ursula n'a de passion que pour le cul, et sa rebellion ressemble surtout à de l'auto-destruction.

"Chef Magik" tomes 1&2 (Guerrive)
Moins abouti que son "Crépin et Janvier", bien qu'on y retrouve le même humour irrévérencieux. Quelques gags sympas, mais rien d'inoubliable.

"Lenore - Noogies" (Roman Dirge)
Comme je suis fan d'Emily the Strange et de Courtney Crumrin, je pensais que j'allais adorer les aventures de cette petite fille zombie, pleines de bébés et d'animaux morts. Et puis non. Du point de vue du graphisme aussi bien que des histoires, j'ai trouvé le tome 1 tout à fait dénué d'intérêt, et l'ai d'ailleurs abandonné au quart après avoir un peu feuilleté la suite pour vérifier que ça ne s'arrangeait pas en chemin.

"Salades de nouille" (Valentine Saffaty)
Les dessins sont très sympas. Pour le reste, c'est de la bédé de fille avec des gags sur des thèmes déjà rabâchés cent fois.

AUTRES

"Clueless in Tokyo" (Betty Reynolds)
L'ouvrage a précédé "Squeamish about sushi". Ses dessins sont moins aboutis et il ne contient pas grand-chose que je ne savais déjà avant de le lire. Une petite déception.

Et comme j'imagine que je n'ai donné envie à personne d'investir dans un de ces bouquins, je m'épargne la peine de vous filer des liens Amazon pour cette fois!

1 commentaire:

Miss Sunalee a dit…

oui, tu as bien fait ! Et puis de toutes façons, j'ai lancé une commande hier et découvert en même temps qu'acheter ses guides de voyages en anglais sur le site.co.uk permet d'épargner environ 50% par livre !