jeudi 10 février 2011

Salomé ou l'histoire d'une imposture


Je ne sais plus si je vous ai déjà parlé de Salomé ici. Au cours de mes déambulations sur internet, j'ai découvert il y a un peu plus d'un an le blog de cette jeune fille à peine majeure, qui venait de perdre sa soeur jumelle suite à une leucémie et qui était elle-même gravement malade. Atteinte d'un cancer des os et de métastases au poumon, elle avait développé toute sorte de complications plus horribles les unes que les autres. Le récit des traitements auxquels elle devait se soumettre me donnait des frissons d'horreur. J'admirais la franchise avec laquelle elle parlait de tout cela, mais aussi sa combattivité, son désir de continuer à mener une existence aussi normale que possible et de poursuivre ses études de droit. Pendant le cancer de mon père, j'ai souvent puisé du courage dans le récit de ses "Tribulations de skieuse". Je me connectais sur son blog toutes les semaines, retenant mon souffle chaque fois de peur d'apprendre que la maladie avait finalement eu raison d'elle.

Et puis hier, j'ai découvert que Salomé n'existait pas, qu'elle n'avait jamais existé. Qu'elle était l'invention d'Odile R., une jeune femme profondément perturbée qui, depuis deux ans, menait en bateau les milliers de lecteurs de son blog. Parmi ceux-ci, des dizaines, des centaines peut-être d'âmes généreuses qui avaient envoyé des dons pour financer ses pansements et ses cathéters "non pris en charge par la sécu", qui lui envoyaient des colis ou lui téléphonaient pour lui remonter le moral, qui participaient à des prières collectives pour elle et récitaient des tehilim chaque soir (puisque Salomé-Odile se disait de confession juive: un mensonge parmi tant d'autres). Certains - des gens adultes et absolument pas naïfs - l'ont rencontrée sans jamais rien soupçonner. Elle a même réussi à berner les infirmières qui venaient chez elle. L'ampleur et la complexité de la mystification qui a fini par être mise à jour me laissent sans voix. Elles dénotent une intelligence très au-dessus de la moyenne, mais aussi une mythomanie galopante qui risque de faire encore beaucoup de dégâts autour d'elle si Salomé-Odile n'est pas soignée. N'ayant pas été impliquée personnellement dans sa vie, je peux me permettre d'avoir du recul par rapport à cette histoire, de me dire qu'elle est bien plus à plaindre qu'autre chose. Pour tous les gens qu'elle a escroqués matériellement et surtout affectivement pendant des années, le pardon risque d'être plus difficile à venir.

30 commentaires:

Les tests de Gridou a dit…

Ben merde alors ?!
Je suis sur mon cul je t'avoue... Je ne connaissais pas son blog et c'est tant mieux, apparemment.

ARMALITE a dit…

C'est juste hallucinant jusqu'où elle a été... Elle a envoyé un faire-part de décès pour sa soeur qui n'a jamais existé!

biankacha a dit…

Je n'en reviens pas ! J'avais aussi parcouru son blog à un moment, mais j'avais trouvé la lecture trop difficile pour continuer. Elle a visiblement un sérieux problème, mais je quand je pense à tous les gens qui se sont reconnus/projetés dans ses récits, ça me fout vraiment en colère...

Anonyme a dit…

Il y a une série américaine diffusée sur TF1 qui a fait un épisode qui traite presque exactement d'un cas comme ça...
New York quelque chose je ne sais plus bien le titre!

Véronique a dit…

C'est vraiment incroyable ! Comment a t-elle été démasquée?

Celine a dit…

Je suis tombée sur le cul moi aussi hier soir en lisant ça sur le blog de Sonia. Je suivais son blog de loin, craignant moi aussi à chaque fois de lire un avis de décès. Pas une seule seconde il ne m'était venu à l'esprit que quelque chose pourrait être faux !
C'est fou...

Stéphanie a dit…

Pareil, dans les moments noirs je me disais "pense à Salomé qui tient le coup alors que c'est si dur pour elle".

...
Heureusement je ne me suis pas trop impliquée auprès d'elle et je suis seulement choquée de l'énormité du bazar mais quand je pense à ceux et celles qui lui ont consacré temps, argent et autre, j'ai mal pour eux.
J'espère qu'elle se fera soigner, pour elle et pour son entourage.

La princesse a dit…

J'etais passée sur son blog à quelques reprises, quand il était en lien sur celui de Sonia...
Plus depuis longtemps, mais pour monter un plan pareil, il faut avoir un problème vraiment sérieux.

JC a dit…

Si elle avait écrit un roman, au lieu de faire de sa vie un roman, y aurait-il quelqu'un pour lui en vouloir ?

ARMALITE a dit…

Véronique: certaines personnes ont fini par remarquer des incohérences dans ses propos, et ont trouvé aussi qu'elle n'avait pas l'air assez maigre ni fatigué pour quelqu'un d'aussi malade... Or il se trouve que la pseudo Salomé avait laissé des traces d'elle un peu partout sur internet, et qu'en complétant l'enquête avec des coups de fil, il a été possible de déterminer qu'elle n'avait jamais existé. Elle a d'ailleurs fini par avouer.

JC: si elle avait fait de sa vie un roman, elle n'aurait escroqué personne, ni financièrement ni affectivement, et donc, non, il n'y aurait pas de raison de lui en vouloir. Là, elle a mobilisé le temps, l'énergie et l'argent de tas de gens qui bien souvent avaient eux aussi un proche malade, ou avaient déjà perdu un proche... Je trouve ça assez ignoble.

Delphine a dit…

Je me suis souvenue avoir lu une histoire similaire, j'ai retrouvé l'article : http://gawker.com/#!5606395/the-elaborate-lucrative-cancer-lie-of-ashley-kirilow.

La princesse a dit…

En fait, maintenant que tu en parles, ça me rappelle une affaire très similaire qui avait fait grand bruit sur un forum de filles il y a deux ou trois ans...

ARMALITE a dit…

Oh, "Salomé" n'est pas la première à tenter (et réussir) ce genre de supercherie. Ca n'en reste pas moins affreux...

Véronique a dit…

Oui s'inventer une vie c'est une chose, escroquer les sentiments des autres c'est juste dégueulasse. Sans doute un immense besoin d'exister de la part de cette fille mais avec une inconscience complète du mal qu'elle faisait. Les imposteurs sont souvent démasqués, ils finissent toujours par commettre des erreurs mais nous on s'en veut un peu de s'être laissé berner!

Princesse Audrey a dit…

C'est horrible. Ca galvaude la souffrance des personnes qui souffrent réellement de cette maladie. Je n'arrive pas à réaliser qu'elle ait osé instrumentalisé la peine, la compassion des gens, et qu'elle ait traité avec tant d'égoïsme et de légèreté une maladie si terrible. Je pense à mes cousines qui ont perdu leur mère à cause de cette maladie (je n'arrive pas à écrire son nom) et je trouve inqualifiable qu'une personne saine puisse jouer avec cela. C'est aussi odieux pour ceux qui se sont investis auprès de Salomé que ceux qui souffrent de cette maladie ou qui ont un proche qui la subit. Je n'ai pas commenté ici depuis très longtemps, même si je suis ton blog toutes les semaines, je n'arrive plus à commenter sur des sujets ou des articles personnels. Mais là, à chaud, je ne peux pas me retenir. Salomé est malade, mais pas de la manière dont elle le prétendait. Reste la cruauté de ce qu'elle a fait. J'ai très mal et ça réactive plein de choses. Désolée de revenir dans tes commentaires pour exprimer cela, mais j'en avais besoin.
Bisous.

ARMALITE a dit…

Aucun problème Audrey, les commentaires ne sont pas obligatoires! (Mais toujours bienvenus)

Princesse Audrey a dit…

ait osé instrumentalisER**** super faute mais la colère et le dégoût que cette jeune fille provoque chez moi sont franchement une bonne excuse.

DS a dit…

C'est le summum de la mythomanie et de la bassesse.
La mythomanie peut être telle que ceux qui s'inventent une vie finissent par y croire vraiment...
Un autre exemple, moins méchant heureusement, c'est ce français qui s'est fait passer pour un scénariste de Dr House, Grey's Anatomy et Heroes, afin de faire parler de lui et de placer plus facilement ses propres bouquins. L'histoire est facile à retrouver sur internet, depuis le bel article élogieux dans un journal célèbre, jusqu'au contre article mettant en doute bien des choses, et la condamnation finale pour fraude fiscale et escroquerie...
Il devait même sortir chez "Editeur préféré" un livre il y a quelques années, mais l'éditeur s'est rendu compte avant de le publier qu'il avait fait un faux à leur nom (une fausse somme sur l'à-valoir, de manière à avoir un prêt immobilier).
Heureusement pour l'éditeur qu'A*** et S*** (tu vois qui je veux dire) ont eu vent de l'histoire et qu'ils l'ont viré directement...

ARMALITE a dit…

Oui, je vois qui tu veux dire. Par contre, j'ignorais tout de cette histoire.

Anonyme a dit…

Le temps n'est plus à la compassion,vous ne trouvez pas ?
Cette fille recommencera, c'est certain (si elle n'a pas déjà commencé d'ailleurs). Toutes les personnes qui ont été flouées doivent absolument intenter une action pour protéger ses futures victimes... là sera la vraie solidarité et la vraie compassion.

ARMALITE a dit…

Hé bien depuis quelques jours que je lis tous les témoignages ahurissants de ses victimes, je commence en effet à me dire que oui, une action en justice serait peut-être nécessaire ne serait-ce que pour qu'elle réalise la gravité de ses actions et se fasse soigner, puisque ses parents ne semblent pas vraiment prendre cela au sérieux (et que de toute façon elle est majeure). Ca n'exclut pas la compassion dans la mesure où pour moi, Salomé-Odile est une vraie malade mentale.

Anonyme a dit…

Certes, mais il faut l'empêcher de nuire à nouveau et la faire soigner. Pour tout ça, une action en justice paraît la seule solution...

Anonyme a dit…

De Zorro
J'arrive un peu après la bataille, sorry, mais tous mes chats sont morts, un tremblement de terre a englouti ma maison, une erreur des impôts fait qu'ils me réclament 200 millions d'euros que je ne leur dois pas, et en plus j'ai des boutons sur un endroit que je ne peux pas nommer en public.
Mais cette fille, Salomé, elle a fait quoi de mal, en fait???? Nous abreuver de fiction? C'est pas ce que fait la télé, quotidiennement, et pas gratuitement, non plus? Sans parler des foutaises que nous fait gober quotidiennement notre gouvernement élu (enfin, pas par moi, mais élu quand même?
Alors qu'on cesse de s'indigner devant cette escroquerie minime et inoffensive ! Vaudrait mieux se mobiliser contre la corrida, une vraie horreur, ça, qui fait du mal aux braves ruminants que sont les taureaux (voir Fadjen sur le web)et qui ne fait pas honneur à l'intelligence de l'espèce humaine.
My two cents.

ARMALITE a dit…

Zorro, elle ne s'est pas contenté de s'inventer une vie... Elle a obtenu l'aide morale et matérielle de centaines de gens, souvent des proches de vrais cancéreux dont certains sont décédés entre-temps. Elle s'est fait transporter, chouchouter, réconforter au téléphone à toute heure du jour ou de la nuit, offrir des tas de trucs... Elle a même réclamé des toilettes intimes (dont elle n'avait évidemment pas besoin). Ce n'est pas une escroquerie minime et inoffensive, certains de ses victimes sont extrêmement choquées d'avoir ouvert leur porte et leur coeur, donné du temps qu'elles auraient plutôt pu consacrer à leurs proches réellement malades. A cause de "Salomé", beaucoup y regarderont sans doute à deux fois avant de tendre de nouveau la main à une personne en détresse...

Delphine Kluzek a dit…

Bonjour, je suis journaliste à TF1 pour l'émission Sept à Huit, et je m'intéresse à l'histoire de Salomé. Je cherche à entrer en contact avec les personnes qui ont été trompées par elle. Merci de me contacter à mon adresse mail le plus rapidement possible: d.kluzek@elephant-cie.com

ARMALITE a dit…

Je n'ai pas eu assez de contacts avec "Salomé" pour apporter un témoignage pertinent. Je poste tout de même votre commentaire au cas où des personnes plus directement impliquées souhaiteraient vous contacter.

Anonyme a dit…

Je viens de regarder le reportage sur M6 à propos de cette histoire. Je trouve ça super flippant.. :S de jouer à être gravement malade, laisse son amie lui faire la toilette etc. vraiment morbide !
Je compatis pour les personnes qui se sont investis pour "Salomé", ne vous sentez pas frustré par cette histoire car vous avez le mérite d'avoir la main sur le coeur !

Anonyme a dit…

C'est horrible, cette fille devait être très malheureuse, pour en arriver à s'inventer une vie aussi tragique, je pense qu'elle va avoir du mal à s'en sortir elle aura toujours quelque chose qui la reconduira à ses mensonges

Anonyme a dit…

@Zorro :

Enfin quelqu'un de sérieux ...

la nonna a dit…

j ai connu un cas similaire sur le net ! une "nadine" a qui il etait arrivé des gros malheurs, meurtre de sa soeur, maladie chez elle (viol a l enfance)..puis leucemie, je postais chez elle tout le temps, on s ecrivais, avec une autrede mes amie, elle etait tellement réelle..puis son copain a pris le relais en nous disant qu elle tait hospitalisé! on a téléphoné dans tous les hôpitaux et cliniques! pas de trace! puis elle est revenu nous annoncer que son copain était mort....et là nombreuses ont été a se poser des questions.....et a devenir suspicieuses.... elle a tout simplement fermé son blog !mais ça a duré 1 an.un an durant lequel nous avons été presente pour elle! sur son blog et par mail....quel gachis! comme quoi nul n est a l abris de tels agissement
cordialement
Marie(la nonna)