samedi 19 février 2011

L'étrange petite robe rouge

Mercredi, après mon rendez-vous chez le petit-grand sorcier, je suis allée faire un tour Chaussée d'Ixelles dans le but de me trouver un ou deux tops pseudo-vintage à porter avec mes nombreuses jupes du même style.

Chez Mango, je n'ai rien trouvé. Et chez Zara, j'ai craqué sur une petite robe rouge que je venais justement de voir en photo dans les pages du dernier numéro de ELLE:


Bon sur cintre elle n'a l'air de rien, mais elle me va vraiment bien et je suis sûre qu'elle sera terrible portée avec un collant noir opaque et des talons très hauts.

Ce n'est que le lendemain, après avoir coupé l'étiquette de prix, que j'ai pensé à consulter l'étiquette d'entretien et eu une drôle de surprise:


"Ne pas laver", "Ne pas sécher", "Ne pas repasser".

Deux explications possibles:
- Ceci est une robe à usage unique, faite pour qu'on la jette après l'avoir portée une fois.
- Ceci n'est pas un vêtement mais une décoration de placard.

Franchement, les fabricants de fringues abusent...

12 commentaires:

Les tests de Gridou a dit…

Demande à Marie =)
http://www.marieluvpink.com/archive/2011/01/25/saturday-nice-birthday.html
Marrant qu'elle en reparle aujourd'hui justement et vu qu'elle l'a salopée, elle pourra très probablement te donner la solution =)
Personnellement, j'aurais opté pour le lavage à sec.

kim a dit…

Le P entouré (perchloréthylène) veut dire que tu dois la laver uniquement au nettoyage à sec. Mon père en tient un ;-) (et je ne regarde jamais les étiquettes au moment de l'achat, c'est un des rares luxes que je peux me permettre^^).

ARMALITE a dit…

Merci les filles, c'était aussi mon intention... mais chié, quoi. En principe, j'évite comme la peste d'acheter des fringues que je dois porter au pressing. Pour une fois que je n'ai pas vérifié :-(

Miss Sunalee a dit…

Kim, j'ai adoré ton commentaire !

Sinon, j'essaie toujours de penser à regarder en quel tissu est fait mon vêtement, sauf si je le reconnais tout de suite et sauf si c'est du Mademoiselle Jean !

Pascale a dit…

Je l'avais trouvé très jolie ici:

http://www.leblogdelamechante.fr/blog-mode/robe-rouge-zara/

T'es sûre que tu as le droit de la porter quand même?!?

ARMALITE a dit…

Pourtant je suis le blog d'Eleonore Bridge (ex-La Méchante), et je ne me souvenais absolument pas avoir vu cette robe sur elle. Inutile de dire qu'elle lui va beaucoup mieux qu'à moi, rapport aux 20 kilos qui nous séparent à vue de nez :(

maerie a dit…

Ah bin ça c'est casse bonbon, en effet ils abusent!
Elle dit quoi l'étiquette de composition?
Sinon elle est super belle!

ARMALITE a dit…

Coton/polyamide/elasthane...

Pascale a dit…

Avec une composition pareille, je pense que je tenterais le lavage à la main, voire machine à basse T) et sur "délicat", sans essorage...
Je n'étais pas sûre pour la robe d'Eleonore, me souvenais pas de la marque de la sienne, mais finalement si.

Véronique a dit…

Tu sais si je devais suivre les étiquettes d'entretien des vêtements je serais la super bonne cliente des pressings, or je déteste le nettoyage à sec, et les pressings écolos sont encore chers. Alors je fais comme Pascale je tente le coup en lavant le vêtement sur le programme délicat, 30° et peu d'essorage car ne pas essorer du tout m'a déjà donné des résultats tye & die d'un effet discutable! Et jusqu'ici je n'ai jamais eu de problème, je lave tout sauf les vestes et les manteaux. Je crois que les marques se protègent d'éventuels problèmes de retour, avec la cliente outrée qui sort du sac un vêtement visiblement abîmé par un lavage sauvage...mais bon si c'est marqué lavable, ils doivent bien reprendre la pièce hein!

Athéna a dit…

Il y a peut-être un problème de couleur, le rouge ce n'est pas d'une stabilité exemplaire... je ne mets plus les vêtements avec de l'élasthane dans la machine de puis qu'une de mes robes a rétréci à chaque passage : au bout d'un an je ne pouvais plus la mettre !

maerie a dit…

Personnellement, je tenterai le lavage, 30°c, cycle délicat, essorage 500-800 tours, séchage à plat (pas de marques de cintres et ça évite que le vêtement se distende) avec une lingette pour voir si ça dégorge...
Comme dit Véronique, les marques se protègent (je fais pareil avec ce que je fabrique ;))