vendredi 14 janvier 2011

To faire de l'humour douteux, or not to faire de l'humour douteux?

Une des difficultés du métier de traducteur, c'est la tentation de remanier le style d'un auteur en fonction de sa propre façon d'écrire. Parfois, j'ai très envie de changer un peu le texte originel parce que je trouve que ma formulation serait plus percutante, plus logique, plus explicite, ou parce qu'il y a un chouette trait d'humour à placer en français. Comme la traduction n'est pas une science exacte et qu'il n'existe pas de règle précise en la matière, je dois trancher au cas par cas.

Ainsi ce matin, je tombe sur ce bout de dialogue:
- You are a high-maintenance item, as they say. But I knew that before we became a couple.
- You're saying, you knew what you were getting into.

Que je suis très tentée de traduire par:
- Tu as un caractère difficile. Mais ça, je le savais avant de devenir ton amant.
- Vous voulez dire que vous saviez où vous mettiez les pieds? Enfin, quand je dis les pieds...

Comme je ne veux pas rajouter mon humour douteux à un bouquin qui ne m'a rien demandé, j'opte finalement pour un simple:
- Vous voulez dire que vous saviez à quoi vous attendre?

Mais c'est à regret, hein.

6 commentaires:

funambuline a dit…

Le "into" est définitivement très tentant effectivement...

La princesse a dit…

le "getting into" appelle vraiment le sous entendu moisi, je trouve ;D

maerie a dit…

En effet^^
Euh ça ne serait pas les Aventures d'une certaine nécromancienne?
(si ça ne se fait pas d'en parler ici, tu vires mon comm' pas de soucis)
Mais le "bout" d'humour aurait pu coller je pense^^

ARMALITE a dit…

Maerie: si, c'est bien ça ^^
La Princesse: y'a quand même beaucoup moins d'humour dans la série depuis quelques tomes, du coup j'ai peur que ça fasse tache (ah ah).

annad'Ukraine a dit…

Un certain manque oriente p-ê mon comm' mais je suis pour la 1ère version, tellement plus proche à mon sens de ce qui est suggéré. De plus -si je puis me permettre - le "enfin quand je dis les pieds..." contrebalance le "high maintenance item" traduit par "caractère difficile"...
Je trouve ta suggestion de traduction très... jouissive (sans mauvais jeux de mot)!!
Voilààà, premeir "come back comment" après des semaines de silence indépendantes de ma volonté!!

Anonyme a dit…

ben moi, en tant que traductrice littéraire Ôssi, j'hésite pas une minute : je fais ! D'autant que, comme le fait remarquer Anna, tu as - par force - sous-traduit le "high maintenance item". De plus, une traduction fidèle, ça n'est jamais une trad littérale... Enfin, tu vois de quoi je parle. Si tu sous-traduit qq chose parce ce qu'il n'y a pas de bon équivalent français, ça te donne du coup, à mon avis, le droit de sur-traduire quand ça se présente. Enfin, ce n'est que mon avis, et il n'engage que moi...
ZORRO